5 conseils pour choisir la bonne assurance moto

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Garanties proposées, options supplémentaires, montant des cotisations, franchises…

Comment trouver l’assurance adaptée à ses besoins

C’est une étape essentielle lors de l’achat d’une moto neuve. Qu’elles soient neuves ou d’occasion, la loi française impose que toutes les machines soient assurées, au moins au titre de la responsabilité civile. La plupart du temps, on aura tendance à opter pour des formules plus complètes, comme le Tous Risques. Mais avant d’opter pour une assurance particulière ou de faire un choix basé sur le simple montant des cotisations et des primes, quelques vérifications s’imposent. Voici cinq conseils pour choisir la bonne assurance pour votre moto ou votre scooter.

1 – Définir ses ressources

Chaque type de roue (sport, trail, roadster, custom…) et chaque modèle sont soumis à des tarifs différents. Une voiture de sport et une routière de même cylindrée ne coûteront pas le même montant par an. On a aussi vu la Ninja 300 (classée dans la catégorie sportive) plus chère à assurer que le roadster plus sage (Bandit 650). Il est donc important de choisir le type et le modèle de moto en fonction de votre budget, sachant qu’une augmentation de cylindrée signifie souvent une augmentation de la prime.

2 – Etablir la liste de ses besoins en termes de couverture

Après avoir choisi votre véhicule, vous devez définir au mieux vos besoins d’assurance. La machine est-elle neuve ou d’occasion ? Vous souhaitez opter pour une couverture minimale ou une couverture tous risques ? Vous souhaitez assurer votre matériel et vos accessoires ? Vous voulez vous protéger du vol ? Souhaitez-vous être couvert personnellement (balle individuelle) ? Sans oublier toutes les autres garanties possibles et services optionnels listés sur notre fiche pour les différentes formules d’assurance.

Autant de questions pour définir précisément vos attentes et faciliter ainsi la comparaison des offres. Ainsi, en cas de vol, vous êtes remboursé en fonction de la valeur du véhicule. Si votre moto a quinze ans, elle n’a qu’une valeur minime pour l’assureur, loin de sa valeur de remplacement ou de sa valeur sentimentale. Payer des centaines d’euros de plus par an pour une probabilité de rendement minimale n’a pas forcément de sens.

3 – Comparer les garanties proposées

Chaque contrat recouvre des réalités différentes même pour une formule apparemment identique. Tous les contrats « Tous Risques » ne couvrent pas forcément les mêmes garanties et n’entraîneront pas les mêmes rendements, notamment en franchise. Certains proposent d’assurer le matériel et les accessoires, mais pas forcément leur contenu, d’autres contre le vol… De même, les montants d’indemnisation varient fortement d’un assureur à l’autre.

Les garanties ne sont pas toutes incluses dans les formules de base et peuvent être ajoutées en option.

En vous référant à la liste de vos besoins déterminée au préalable, vous pourrez trouver des formules qui vous correspondent et combler toutes vos attentes. Par exemple, le propriétaire d’un Tmax neuf qui habite Paris aura plus intérêt à le protéger contre le vol qu’un chauffeur de Deauville qui habite en Corrèze.

4 – Vérifier le montant des franchises

Ce terme indique le montant que l’assuré doit payer en cas de sinistre. C’est un levier important que joue l’assurance. Il faut donc faire attention aux assurances trop attractives, qui cachent parfois de très mauvaises surprises à ce niveau.

5 – Comparer les montants des cotisations

Après avoir vérifié tous les éléments ci-dessus, vous pouvez voir le montant de la contribution. C’est certainement un facteur important dans le choix de votre assurance. Cependant, vous devez comparer ce qui est comparable et ne pas vous concentrer uniquement sur le prix. Une cotisation plus élevée peut donc être préférable en fonction des garanties, des franchises, du montant de l’indemnisation ou des conditions à indemniser.

N’hésitez pas à utiliser les comparateurs d’assurances. Chaque comparateur fonctionne avec une liste précise de courtiers et d’assureurs, les deux comparateurs vous donneront des tarifs différents. Mais interrogez également l’entreprise directement via des relecteurs en ligne qui sont désormais efficaces et relativement rapides à remplir. Parfois vous pouvez avoir des surprises par rapport aux prix obtenus par certains comparateurs.

Plus d’infos sur les assurances deux-roues

Voir l’article :
Les enfants et les adultes recherchent de plus en plus l’aide d’un…

Quel document pour faire assurer une moto ?

Liste des documents requis pour souscrire une assurance moto

  • Carte grise ou carte grise. …
  • Déclaration d’informations sur la moto. …
  • Copie du permis de conduire. …
  • Copie de la carte d’identité…
  • Relevé de Compte Bancaire (RIB)

Comment assurer une moto avant d’avoir un permis ? De même, le deux-roues doit être assuré même si son propriétaire ne possède pas le permis correspondant. Ce dernier n’étant pas légalement tenu d’assurer un véhicule, l’automobiliste (avec de rares assurances) pourra souscrire une police d’assurance à son nom.

Comment souscrire une assurance moto ? La souscription à un contrat d’assurance moto peut se faire en agence ou en ligne. Dans une agence, un consultant présente un devis au client, qui peut ou non accepter l’offre. En ligne, c’est le client qui saisit ses informations via un formulaire et obtient des devis en quelques minutes.

Quelle est l’assurance moto la moins chère ?

L’assurance moto la moins chère sera la formule dite au tiers. Ceci s’applique au niveau de couverture le plus bas, incluant uniquement la responsabilité civile obligatoire. Le prix d’une assurance moto au tiers est généralement compris entre 10 et 20 euros par mois.

Où puis-je trouver des avis sur une assurance moto pas chère ? Avec Assurland.com, le comparateur d’assurance moto pas cher, vous pouvez comparer gratuitement les tarifs et les garanties de nombreuses compagnies (MAAF, AMV, APRIL Moto, Euro-Assurance, Solly Azar, etc.).

Quelle est l’assurance moto la moins chère ? La moto la moins chère en assurance est la Honda CB 500.

Quel est le prix moyen d’une assurance moto ?

Une assurance moto coûte en moyenne 470 € par an en France. Il faut comparer les formules pour trouver l’offre la moins chère selon votre profil.

Combien coûte l’assurance d’une moto 50 cc ? Le comparateur Lesfurets, spécialiste de l’assurance moto, estime le prix moyen d’une assurance moto 50cc entre 300 et 800 euros par an. Quel que soit votre âge, votre profil ou le type de 50cc que vous conduisez, sachez que vous devez au moins avoir une assurance responsabilité civile moto.

Combien coûte une assurance automobile ? Quel est le prix moyen d’une assurance moto ? En moyenne, le coût d’une assurance moto 125 est compris entre 600 € et 800 € par an. Mais dans le cas d’une assurance moto de collection, le montant de la prime peut exploser ! Aussi, le prix de l’assurance moto pour les jeunes licenciés est, en moyenne, de 700 €.

Quel est le prix d’une assurance pour une moto 50 cm3 ?

Le comparateur Lesfurets, spécialiste de l’assurance moto, estime le prix moyen d’une assurance moto 50cc entre 300 et 800 euros par an. Quel que soit votre âge, votre profil ou le type de 50cc que vous conduisez, sachez que vous devez au moins avoir une assurance responsabilité civile moto.

.

Quel est le coût d’une assurance moto ?

En moyenne, le coût d’une assurance moto 125 sera compris entre 600 et 800 €/an. Si votre deux-roues a une valeur importante, par exemple si vous l’avez acheté neuf, vous pourriez être tenté de l’assurer tous risques. Cela vous donnera une couverture complète, mais cela vous coûtera cher.

Quel est le prix moyen d’une assurance moto ? Une assurance moto coûte en moyenne 470 € par an en France. Il faut comparer les formules pour trouver l’offre la moins chère selon votre profil.

À Lire  Entretien à l'université d'Angers : une formation d'avant-garde