Accor confirme son objectif de résultat opérationnel pour 2022

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

(AOF) – Accor a généré davantage de chiffre d’affaires, en part du groupe, de 32 millions d’euros au premier semestre contre 67 millions d’euros, l’an dernier à la même époque. Le résultat opérationnel du groupe hôtelier a atteint 205 millions d’euros, alors qu’il était négatif à -120 millions d’euros au premier semestre 2021. Le chiffre d’affaires s’est établi à 1,725 ​​milliard d’euros en progression de 97% à taux et taux de change constants.

Le RevPAR, un indicateur important du secteur pour mesurer le revenu par chambre disponible, a baissé de 11,2 % à 52,2 euros par rapport au premier semestre 2019, mais a augmenté de 1 % par rapport au deuxième trimestre 2019.

Sébastien Bazin, Président-directeur général de Accor, a déclaré : « Ce rebond est enregistré dans toutes nos régions et pour toutes nos marques. L’été va renforcer cette tendance et la rentrée s’annonce forte avec le retour des principaux séminaires et congrès. « Le groupe reste cependant présent. A l’écoute des évolutions de la conjoncture politique et économique. Cette fois, le groupe devrait afficher une forte croissance de son EBITDA avec l’objectif de dépasser les 550 millions pour l’année 2022 ».

Le groupe a également confirmé sa prévision de croissance du réseau de 3,5%.

– Hôtelier international, créé en 1967, avec plus de 40% du marché (hors France, 1/3 du marché), leader en Asie-Pacifique, Moyen-Orient-Afrique et Amérique Latine ;

– Portefeuille hôtelier de 5 300 hôtels, soit 769 000 chambres dans 100 pays, du luxe de 26% du budget sous les enseignes Fairmont, Pullman, Raffles, Sofitel, etc. au milieu de gamme (34%) et économique Adagio, Ibis, Mercure, Novotel…;

– Un événement de 2,2 milliards d’euros dans le monde et divisé en deux secteurs principaux, HotelServices pour les hôtels avec franchise ou gestion (72%) et HotelAssets pour ceux qui possèdent et se diversifient dans les services de conciergerie, la location d’appartements de luxe ou les services numériques pour les hôteliers. , etc.;

– Modèle économique basé sur la réduction des coûts imposée par « l’asset light » – la cession d’immeubles et le contrôle de gestion, en fiabilisant le bâtiment et en optimisant le modèle ;

– Le capital se caractérise par la présence des opérateurs hôteliers chinois Jin Jiang et Huazhu (13% et 6,2% chacun), du fonds qatari QiA (11,3%) et de l’anglais Kingdom Hotels (9,21%), ils ont commencé à épargner 1,43% de la capitale. , avec 12 membres du conseil d’administration dirigé par le directeur général Sébastien Bazin ;

– Une situation financière maîtrisée avec 4 milliards de trésorerie contre 1,8 milliard d’endettement net.

– Stratégie RESET pour des économies récurrentes -200 M€ par an ;

– Développer une stratégie d’augmentation de l’hospitalité ALL-Accor Live Limitless avec une plateforme unique de suivi des offres du groupe, utilisant les données personnelles et commerciales pour fidéliser la clientèle ;

– Stratégie environnementale « Planet 21 » : réduction des consommations d’énergie, plan d’action carbone du 4ème trimestre des hôtels AccorInvest, jusqu’à l’élimination des plastiques à usage unique, évaluation d’1/3 des vendeurs, début du 1.

euh

« prêt vert »

– Les bénéfices du partenariat avec le groupe chinois Huazhu Hotels, qui vise à renforcer les marques Ibis, Mercure et Novotel en Chine, à Taïwan et en Mongolie ;

– Pipeline porté à 1220 hôtels ;

– Diversification rapide dans le « lifestyle », avec l’acquisition de 66,7% d’Ennismore, soutenue par Accor Acquisition Cy.

– Poursuite de la hausse du RevPar (indicateur de l’activité hôtelière), toujours en baisse de 49% en 2021 vs 2019, soit 42,3%, avec un retour aux niveaux d’avant crise attendu en 2024 ;

À Lire  Votre été dans les Hauts-de-Seine

– Forte exposition à l’Europe qui assure près de 40% du résultat opérationnel ;

Quel équipement de sport est mis à disposition dans les chambres Pullman ?

Quel équipement de sport est mis à disposition dans les chambres Pullman ?

– Objectifs 2022 : le retour rapide à la rentabilité amorcé en 2021 et la restauration du profil de crédit pré-Covid ;

Croisière au gré des alizés sur la Côte-Nord
Sur le même sujet :
Neuf jeunes filles atteintes de troubles alimentaires ont pu participer à la…

Est-ce que Kyriad fait partie du groupe Accor ?

Est-ce que Kyriad fait partie du groupe Accor ?

– En l’absence de dividende, son service est subordonné à un retour à un bon autofinancement libre.

Sauf pour le problème de mobilité

Quel est le mieux entre Mercure et Novotel ?

La reprise est évidente en Europe. MSC Croisières, première compagnie européenne, a redémarré l’exploitation de tous ses navires en juin, soit 19 navires de croisière – dont 14 en Méditerranée. De même, le groupe Costa, filiale du géant américain des croisières Carnival, doit déménager toutes ses lignes (au nombre de 24) d’ici la fin de l’année. En revanche, la Chine reste en marge du forum public, en raison de sa politique sanitaire très restrictive. La Cruise Lines International Association (CLIA) s’attend à ce que l’industrie revienne à son trafic record de 2019 de 32 millions de croisiéristes d’ici la fin de 2023.

Quel groupe Kyriad ?

Faites de l’exercice à votre façon : brûlez des calories en dehors de la salle de sport ou du studio de fitness, y compris les Fit Trails (parcours d’exercices en plein air) ; à Fit Stairs, qui vous invite à faire de l’exercice efficacement en marchant ; ou Fitness Kits, développés …

Quelle est la passion de la marque Mercure ?

Jin Jiang, le puissant groupe hôtelier chinois, monte en concurrence avec Accor, après avoir déjà racheté Louvre Hotels (Campanile, Kyriad) l’an dernier. Une nouvelle image d’intérêt corporatif de l’Empire du Milieu à la France.

Qui détient les actions du groupe Accor ? Le principal rendez-vous d’AccorHotels devrait se confirmer mardi dans la capitale des Qataris et des Saoudiens suite au rachat du groupe de luxe FRHI (Fairmont, Raffles, Swissôtel…). Mais surtout les ambitions du Chinois Jin Jiang sont à la peine. Le drapeau national peut vite perdre la « French Touch ».

Quelle différence entre hôtel ibis et ibis style ?

Si on fait un bilan qualité/prix, le Novotel de Massy est meilleur. Proche de la gare c’est très pratique pour Mercure.

Pourquoi ibis Styles ?

Le groupe chinois Jin Jiang International a racheté un groupe d’hôtels français, qui regroupe les enseignes Campanile, Kyriad et Première Classe, au fonds d’investissement Starwood Capital pour un montant total de 1,3 milliard de dollars, ont annoncé dimanche les deux parties.

Quels sont les différents Ibis ?

Si chaque hôtel Mercure est unique, ils partagent tous une volonté commune : offrir des services de qualité. Dès que nos clients franchissent les portes de l’hôtel, à Paris, Rio ou Bangkok, ils sont immergés dans leur environnement.