Airbnb : la nouvelle version de la plateforme tient-elle ses promesses ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Publié

le 11/05/2022 à 15:19, Mis à jour le 11/05/2022 à 16:53

VUE D’ENSEMBLE – Plus de flexibilité, de sécurité, d’hébergements insolites… La plateforme, le site comme une application, évolue ce jeudi. Les principales nouvelles options de réservation sont susceptibles de « réinventer » notre façon de voyager, dit-elle. Ah bon? Nous avons testé.

« Changer de décennie », « réinventer le voyage », « refonte complète »… Ces deux dernières semaines, Airbnb a rivalisé de superlatifs pour décrire sa nouvelle interface. Il a été lancé ce mercredi par le co-fondateur de la plateforme Brian Chesky, qui s’est exprimé en direct sur le site, et sera mis en ligne en France à partir du jeudi 12 mai. Airbnb explique avoir revu sa copie pour mieux refléter nos nouvelles habitudes de voyage, nées pendant la pandémie.

Nathan Blecharczyk, l’autre fondateur de la plateforme américaine, l’a expliqué au Figaro en amont de ce lancement en grande pompe : « Les passagers sont désormais plus flexibles, tant au niveau des dates que des lieux de destination. Ils auront tendance à rester plus longtemps sur place, mêlant vacances et travail, à privilégier le tourisme intérieur et les hébergements insolites. Selon lui, le Covid a provoqué la décentralisation du tourisme et un nouvel intérêt pour les zones rurales. Les dix premières destinations du site ne représentent plus que 8 % des réservations, contre 12 % avant la pandémie. Partant de ce constat, la plateforme innove donc avec de nouvelles catégories de recherche et de nouvelles garanties pour le voyageur. Alors la révolution est-elle vraiment là ?

Encore plus de catégories de recherche

Encore plus de catégories de recherche

Lire aussi Passer la nuit dans un hôtel de luxe sans se ruiner, c’est possible ! Preuve avec trois

Dômes, mini-maisons, maisons troglodytes… L’an dernier, Airbnb a inauguré de nombreuses catégories de recherche, permettant à l’internaute de trouver ce qu’il recherche en choisissant un type de logement, plutôt qu’en cherchant de manière traditionnelle par date ou lieu. La plateforme poursuit sur cette lancée en inaugurant de nouvelles catégories correspondant aux deux types d’hébergements et d’emplacements : Village, Design, Camping, Patrimoine (uniquement en France) et « OMG ». « Contrairement à la catégorie luxe, OMG (acronyme de Oh My God, ndlr) rassemble des maisons pas forcément chères, mais uniques, celles qui vont vous émerveiller », précise Nathan Blecharczyk.

« Wonder of the Seas » : le plus grand paquebot du monde quitte Saint-Nazaire pour Marseille
A voir aussi :
le nécessaire En pleine Cop26, le plus grand paquebot du monde a…

La fonction «Séjour en deux temps»

La fonction «Séjour en deux temps»

Des filtres, plus de filtres, plus de filtres ! Le site propose désormais 56 catégories de recherche différentes. Si vous voulez trop segmenter, Airbnb ne risque-t-il pas de perdre des utilisateurs ? Cette mise à jour permet au moins d’introduire la catégorie « campagne » qui manquait jusqu’à présent (alors que « mer » ou « montagne » existaient déjà). En revanche, certains filtres très utiles sont toujours absents des abonnés : une maison avec jardin, par exemple, ou une réception en personne. Elles seraient certainement plus utiles que la « maison cycladique » !

Pour les séjours d’une semaine ou plus, Airbnb proposera systématiquement aux voyageurs de réserver deux hébergements consécutifs, avec des prestations similaires, sur la même destination.

La garantie Air Cover pour les voyageurs

La garantie Air Cover pour les voyageurs

Cette option donnera plus de choix aux voyageurs de longue durée, car il y a plusieurs maisons disponibles pendant plusieurs semaines d’affilée, surtout en haute saison. Nathan Blecharczyk estime que les voyageurs auront en moyenne 40 % d’options en plus à la même date. Difficile de s’en plaindre, mais peut-on parler de révolution ?

Déjà disponible pour les hébergeurs, la garantie AirCover est désormais proposée à tous les voyageurs lors de la réservation. Elle assure :

En conclusion

Ces progrès garantissent naturellement une plus grande sécurité pour le locataire dans un contexte international en constante évolution. Mais ce faisant, Airbnb s’aligne sur ce que proposent déjà la plupart des acteurs du voyage, qui ont revu leurs politiques de vente depuis deux ans.

La «mise à jour de la décennie» poursuit en fait en grande partie les progrès qui ont commencé en novembre 2021, lorsque le site a évolué pour la dernière fois. Airbnb a décidé de cibler encore plus de clients qui télétravaillent et peuvent donc se permettre de partir plus longtemps – une nuit sur cinq est réservée pour un séjour de plus d’une semaine, selon la plateforme. Au risque de vous détacher des autres ? L’avenir nous le dira…

À Lire  Croisière : tous à bord ! | Presse

À VOIR AUSSI – Airbnb : Ian Brossat propose d’établir un quota par arrondissement à Paris

Quel statut pour faire de la location saisonnière ?

Airbnb a durci la politique de location pour les jeunes de moins de 25 ans. Désormais, ils ne pourront plus louer un logement entier à proximité de leur domicile s’ils ont moins de trois avis positifs sur des séjours précédents.

En général, une location saisonnière relève du statut de micro-entreprise, soumise aux règles des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). Cependant, il est possible de déclarer vos revenus en termes réels. Les loyers ne sont pas considérés comme des revenus de propriété ici.

Quelle type de société pour faire de la location meublée ?

Quel est le meilleur statut pour une location saisonnière ? Un vrai régime simplifié Tout propriétaire peut le choisir, qu’il soit LMNP, loueur de mobilier non professionnel, ou LMP, loueur de mobilier professionnel. Il vous permet notamment d’amortir votre bien, c’est généralement le régime le plus favorable.

Quel type de société pour faire du Airbnb ?

Une EURL (Société Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) dont l’objet est commercial peut convenir à la location de locaux meublés.

Quel statut choisir pour la location d’appartement ?

La plupart des particuliers qui déclarent leurs revenus Airbnb optent pour un micro-Bic en ouvrant un statut d’indépendant. Ce statut est le plus simple pour un bailleur immobilier non professionnel. Il vous permet de gérer en toute autonomie votre activité et votre trésorerie.

Pour les investisseurs qui souhaitent louer un logement meublé, il existe deux statuts : LMP (Loueur Meublé Professionnel) et LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel).

Comment faire une société pour des locations d’appartements ?

Quel est le statut du profit dans l’immobilier ? Pour exercer votre activité d’agent immobilier indépendant, plusieurs options s’offrent à vous concernant le statut juridique de votre société : entreprise individuelle, EIRL, EURL et SASU. Si vous vous associez à d’autres professionnels, vous devez constituer une société.

Quelle type de société pour louer ?

Pour créer une société immobilière pour louer votre maison, vous devez publier un avis de constitution dans un journal avec les mentions légales. Le journal doit couvrir l’ensemble du département dans lequel l’entreprise est constituée.

Comment dormir à l’hôtel ?

La SCI (Société Civile pour l’Immobilier) est définitivement une société idéale pour l’investissement locatif. Il s’agit simplement d’une société civile dont l’objet social est de détenir et de gérer des biens immobiliers.

A défaut d’emplacement idéal, pensez à vous munir de bouchons d’oreille. Fermez les rideaux de votre chambre au moins une heure avant de vous coucher pour stimuler la production de mélatonine. Enfin, réglez le thermostat de votre chambre sur la température recommandée pour vous endormir : entre 16 et 20°C.

  • Comment faire un lit comme à l’hôtel ? Comment faire un lit d’hôtel en 10 étapes
  • Placez les draps-housses sur le lit.
  • Étalez le premier drap régulier sur tout le lit, même à côté du lit.
  • Placer la couette sur le lit, à 7,5 cm du lit.

Comment avoir des draps comme à l’hôtel ?

Placez la feuille suivante sur la courtepointe pour couvrir le dessus.

Comment avoir hôtel gratuit ?

L’importance du tissage Les grands hôtels privilégient les draps à 180 fils au cm², soit un tissage de qualité supérieure qui assurera un confort optimal à leurs clients. Alors, pour être sûr de profiter de draps confortables, choisissez-les avec 130 à 180 fils au cm².

Est-ce que je peux louer une partie de ma maison ?

Pour bénéficier d’un hébergement hôtelier gratuit, il suffit d’utiliser le programme de fidélité des différents sites de réservation hôtelière. Parmi les différents sites qui permettent de réserver des chambres d’hôtel, hotels.com se démarque.

Si vous souhaitez louer une partie de votre appartement principal et que vous en êtes propriétaire, vous êtes en droit de le faire et vous n’avez pas besoin d’obtenir d’autorisation préalable.

Comment déclarer la location d’une partie de sa résidence principale ?

Comment louer une partie de votre maison ? Votre locataire doit habiter la partie qui lui est réservée à titre de résidence principale et donc, comme indiqué ci-dessus, y habiter plus de huit mois de l’année. Vous devez donc signer un bail meublé type, d’au moins un an ou neuf mois si vous louez à un étudiant.

Comment louer une chambre dans ma maison ?

La location de votre résidence principale est considérée comme une activité de location de mobilier. Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous devez vous inscrire à l’annuaire de l’INSEE pour obtenir un numéro SIRET. Cela sera indiqué sur votre déclaration de revenus annuelle.

Comment déclarer un studio dans sa maison ?

Louer une chambre dans votre logement Vous devez choisir une location en fonction de votre profil de locataire. Il est important que vous déterminiez le loyer en fonction du marché immobilier de votre commune. Pensez à déclarer le loyer facturé en même temps que votre déclaration de revenus.