Alençon. Dédiée à la recherche et à l’innovation, cette ville unique en France a obtenu le label Région

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

«  Tiers-lieux Normandie  » est le nom pour valoriser les lieux privilégiés de la coopération. Le campus de l’Université d’Alençon (Orne) en fait désormais partie.

On les appelle « tiers-lieu » pour « troisième niveau »: ni une maison ni un bureau, mais un peu des deux. C’est un principe qui allie la performance du bureau au confort de la maison.

En Normandie comme ailleurs, il a augmenté ces dernières années.

A Alençon (Orne), le Campus universitaire d’accueil, inauguré en 2021, est un lieu « pour vivre, travailler, apprendre, communiquer et comprendre », explique Emilie Burel, directrice adjointe, Université d’accueil.

Un domicile géant

Il y a la rue Saint-Blaise, au cœur de la ville, pour accueillir étudiants, chercheurs, entreprises, experts, étudiants, stagiaires, apprentis et habitants. C’est un lieu ouvert, connecté, intégré et partagé « qui a vocation à accueillir de nouvelles activités et de nouveaux métiers », insiste Emilie Burel.

Conception d’un grand bâtiment, comprenant un espace de travail, des salles de formation ou de réunion, une cuisine professionnelle, un jardin, une bibliothèque bibliothèque et logement et huit bâtiments.

Le Campus propose également des ateliers tout au long de l’année : conférences, animations, séminaires.

Les espaces de vie, imaginés par la chef de projet Julie Lemonnier, peuvent ensuite être utilisés par des comédiens ou des conférenciers professionnels.

Voir l’article :
Intéressé par l’avenir de l’industrie du jeu ? Rejoignez les dirigeants du jeu…

Un lieu désormais labellisé

Ces caractéristiques font de cette opportunité « un lieu unique en France », souligne Bertrand Deniaud, vice-président de la Région Normandie, chargé de l’éducation et de l’enseignement supérieur.

Vendredi 21 octobre 2022, le dernier groupe a vu le nom « Normandie Connectée : Tiers-Lieux Normandie » sur le campus.

Les labels de la Région Normandie

Créée par la Région, l’appellation « Tiers-lieux Normandie » regroupe des lieux qui offrent des opportunités de travail partagé et collaboratif aux travailleurs de tous horizons, qu’ils soient indépendants, navetteurs, créatifs ou salariés de l’entreprise. Ces territoires sont destinés à renforcer la force des territoires, à la ville comme à la campagne, à favoriser le transfert de compétences et l’émergence de nouveaux emplois. A ce jour, 43 troisièmes places ont été attribuées, l’objectif est d’en attribuer 50 fin 2021.

À Lire  Comment choisir son espace de coworking ?

Un autre troisième domaine est « l’Espace Public Numérique » (EPN), une appellation créée par la Région Normandie pour répondre aux nouveaux enjeux numériques. Répartis sur tout le territoire, ils offrent des services de proximité au public pour favoriser le développement de la culture numérique.

Le site Internet de la Normandie Connectée de la Région Normandie permet de retrouver et de connaître l’actualité de tous les lieux balisés.

« Comme à la maison »

C’est le premier centre en France dédié à la recherche et à l’innovation sur l’évolution des rôles et des usages du bâtiment réinvesti.

« On a construit les murs, maintenant on pose les briques de caractère », a déclaré Marie-Béatrice Levaux, présidente de Domicile & Gérant et Président de la Fondation Domicile.

« C’est un bel endroit, le rez-de-chaussée est très professionnel, à l’étage on se sent chez soi et à l’extérieur, il y a le jardin », explique Jean-Luc Connan, un habitué des possibilités de coopération travaillant dans le domaine de l’investissement.

Je ne voulais pas travailler de chez moi, je ne pouvais pas être seul devant l’ordinateur toute la journée. Ce lieu m’inspire, me sort de ma routine, il ne s’agit pas de collaboration.

La permaculture comme environnement de travail ?

« On y rencontre des gens », ajoute Carlyne Simon, assistante commerciale et communication, assise devant son ordinateur. « Je voyage plusieurs jours et je suis ici depuis quelques semaines. C’est comme une famille là-bas. »

Depuis l’augmentation du télétravail, le lieu est souvent utilisé par « des usagers qui veulent se déconnecter et s’isoler », précise Jean de Valbray.

Dix étudiants du Collège Notre-Dame de Lancrel, accompagnés d’un jardinier, ont participé à l’entretien du jardin du campus. « Nous l’avons paillé, planté des légumes et cuisiné avec ce que nous avons récolté », ont déclaré Louka, Kylian et Jules.

Ce jardin est aussi l’occasion pour Sylvain Deneux, conseiller pédagogique à l’Université du Domicile d’organiser des ateliers autour du « perfectionnement ».

Pour être honnête, le management est l’analogie entre le jardinage et le management : il faut un bon environnement pour grandir. Au travail, c’est pareil, pour que les employés s’épanouissent, il faut un environnement de travail sain. »

Dans ces lieux, un doctorant a fait ses recherches dans des lieux privilégiés et y a participé.

54 tiers lieux en Normandie, dont six dans l’Orne.

« Maintenant, il faut grandir et se connaître », a déclaré la chef de projet Julie Lemonnier.