Site icon bip-perpignan

Ardèche : Angel B, un jeune néo-nazi, est accusé d’un « commerce terroriste » et incarcéré.

Ardèche : Angel B, un jeune néo-nazi, est accusé d'un « commerce terroriste » et incarcéré.

Agé de 20 ans, il a été interpellé mardi par la DGSI en Ardèche après une cyber-infiltration et une phase de surveillance.

Angel B., un admirateur d’Hitler de 20 ans qui a été arrêté mardi par la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure) en Ardèche, a été inculpé vendredi soir d' »actes terroristes individuels » et placé en garde à vue avant jugement, dit franceinfo. de source proche et information confirmative du journal Le Parisien.

& gt; & gt; Terrorisme ultra-droite : l’inquiétude des autorités françaises

Il avait été découvert sur internet par des agents de la DGSI dans le cadre de leur travail de surveillance. Dans des messages cryptés, Angel B. avait pris le surnom « HeinrichHimmler88 », en référence à Heinrich Himmler, l’ancien dignitaire du Troisième Reich. Il est membre de boucles néo-nazies sur le Telegram, comme « République Blanche de Bourgogne », une chaîne qui rassemble « des Aryens français qui veulent se battre pour la survie de la race en Europe ».

Le jeune homme est instable, mal dans sa peau, plein de colère, il a trouvé dans l’idéologie nazie une sorte d’exutoire facile. Il a une haine des Juifs, LGBT. Une perquisition à son domicile a conduit à la découverte d’un drapeau nazi et d’une croix gammée.

Le 22 avril, le parquet national antiterroriste (Pnat) a ouvert une enquête préliminaire. Après une cyber-infiltration et une phase de surveillance, les enquêteurs ont arrêté Angel B. alors qu’il venait d’entrer en contact avec un homme tenant une arme à feu.

nouvelles

analyses

Quitter la version mobile