Assurance moto : peut-on souscrire une assurance temporaire ?

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Bien sûr. En France, il est tout à fait possible d’assurer son deux-roues pour une durée déterminée. Cette durée, fixée par l’assuré en fonction de ses besoins, peut aller de 1 à 90 jours.

A quoi sert une assurance temporaire ?

L’assurance moto temporaire ou de courte durée répond à des besoins spécifiques en fonction de situations particulières anticipées. Vous sortez votre moto classique ou sportive occasionnellement ou à une certaine période de l’année ? Vous partez en vacances et souhaitez emprunter la moto de vos amis ? C’est à cela que peut servir l’assurance temporaire. Il peut également être utile entre la période de vente et d’achat d’une moto ou si vous souhaitez importer ou exporter votre deux-roues. L’assurance temporaire peut également être utilisée dans le cas d’un voyage temporaire en France avec un permis moto étranger.

Il faut avant tout trouver l’assureur idéal grâce à un bon comparateur qui vous permettra de choisir une offre vraiment adaptée à vos besoins. Ensuite, les formalités sont assez simples. Il vous suffit de présenter votre permis moto et la carte grise du véhicule (ou une preuve d’achat pour un véhicule récent) à l’assureur. Le contrat d’assurance prend fin de plein droit aux dates fixées lors de la souscription, sans qu’il soit nécessaire de résilier le contrat. L’assuré est alors libre de renouveler ou non son contrat.

Sur le même sujet :
Un Zeste de roadster Z est la clé de Kawasaki. Une famille…

Quelques inconvénients

L’assurance temporaire peut ainsi s’avérer très utile et avantageuse dans certaines situations, notamment pour les motos qui roulent très peu. Cette assurance est moins chère qu’une assurance moto « classique ». Cependant, si la durée d’un contrat d’assurance temporaire est prolongée, le taux peut devenir très élevé. Le cumul d’un contrat d’assurance moto courte durée coûte bien plus cher qu’un contrat d’assurance moto « classique ».

À Lire  COURONNES DENTAIRES : Quel remboursement ?

>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER LES ASSURANCES MOTO <<

De plus, contrairement à un contrat « classique », l’assurance temporaire ne permet pas le cumul de bonus ou autres privilèges sauf dans le cas où l’assuré cumule des contrats successifs d’assurance temporaire d’au moins 10 mois. Enfin, ce type de contrat à court terme ne prend pas en compte les primes des chauffeurs.

Pour éviter des frais inutiles et un contrat d’assurance moto inadapté, il est conseillé de bien choisir son assurance et son assureur à l’aide d’un comparateur d’assurances.