Assurez-vous de sauter en parachute

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Avant de délivrer une licence, la Parachute Franchise Association demande une copie du contrat d’assurance. Le parachutisme n’est pas un sport à prendre à la légère : les accidents sont impardonnables. Cependant, en respectant les consignes élémentaires de sécurité et en pratiquant dans des centres agréés avec des personnes expérimentées, vous limiterez grandement les risques.

L’assurance du club de parachutisme

La plupart des centres de parachutisme proposent une assurance club à leurs membres.

A voir aussi :
Le parachute ascensionnel est un sport de vol amusant et compétitif pour…

Une assurance spécialisée

Vous pouvez accéder à une assurance privée ou contacter vos assureurs.

Quelques conseils

Avant de souscrire à une assurance, mieux vaut vérifier un certain nombre de points précis qui doivent figurer dans le contrat d’assurance, en tenant compte des principaux risques des parachutes : fractures, déchirures musculaires, accidents dus à la raideur du parachute, risque de ne pas avoir raison pas ou pas d’électricité après un accident, risque de heurter une ligne électrique, coût élevé de l’hélicoptère…

Il convient donc d’étudier attentivement les points suivants : la responsabilité civile pour tous les dommages causés aux tiers ou aux biens, la garantie individuelle accident pour couvrir les dommages, l’assistance au rapatriement à l’étranger, l’assurance produit et couvrira les frais de réparation en cas de casse ou indemnisation en cas de vol de votre matériel, assurance décès et invalidité qui interviendra le cas échéant pour couvrir vos obligations financières telles que les dettes.

À Lire  EN IMAGES, EN IMAGES. 78e anniversaire du Débarquement : les parachutistes de retour dans le ciel de Carentan