Auto-entrepreneur, pass santé ou impasse ? | FNAE

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Le passeport santé étendu entrera en vigueur le lundi 9 août 2021. Comment affectera-t-il les opérations de la FIE ? Quelles sont les obligations d’un entrepreneur individuel ? Quelles sont les sanctions en cas d’infraction à la loi ? Le sujet a fait l’objet de longues discussions au sein de l’association des constructeurs automobiles. La FNAE choisit de rester dans son rôle de conseil et d’alerte.

A la Fédération, comme toujours, nous nous mobilisons depuis le 16 mars 2020 pour vous informer sur tous les enjeux responsables. Le FNAE s’inscrit ainsi plus que jamais dans l’esprit du régime des indépendants, qui est celui de la liberté d’entreprendre de l’individu.

Passe, droit vers la liberté ou l’interdiction

Passe, droit vers la liberté ou l'interdiction

Le passeport santé est disponible à partir du 9 juin 2021. Il comporte deux volets :

La forme du passe sanitaire

La preuve suivante est une condition pour ce certificat sanitaire contre le COVID :

Le certificat de vaccination est au format européen sous forme de QR code :

Le certificat européen (français et anglais) est accepté dans toute l’Europe et sous conditions d’entrée dans le pays au Liechtenstein, en Suisse, en Islande, en Norvège, à Monaco, en Andorre et également à l’étranger.

Le QR code doit être lisible par l’application TousAntiCovid Vérif (versions Android ou Apple) pour être validé par le professionnel concerné.

Le passe qui autorise

Ce laissez-passer sanitaire pourrait être fêté dans un premier temps avec des lanternes, car après des vagues successives il signalait la réouverture des discothèques et des vacances hors de France. Tous les vaccinés et ceux qui ont prouvé que le test était négatif ont été libérés. Mais c’était sans les mutations du virus, qui touche désormais la population jeune, avec des conséquences sociales et économiques potentiellement très contraignantes (emprisonnement, couvre-feux, restrictions de déplacement, absentéisme, fermetures de classes, saturation des hôpitaux, désordre général…).

Dans les pays d’outre-mer – Martinique, Réunion, Guadeloupe… – il y a un couvre-feu et une incarcération progressifs, ce qui est une catastrophe pour la population et l’économie de la région.

Le passe qui interdit

Face à la menace d’une quatrième vague à l’été 2021, contre laquelle le gouvernement n’offrira pas le soutien économique aux entreprises qu’il a – assez remarquablement – offert jusqu’ici, le président de la République a annoncé le 12 juillet le développement de santé. pass, qui interdira aux adultes non vaccinés d’accéder aux activités de loisirs et culturelles de plus de 50 personnes à partir du 21 juillet.

La loi votée le 5 août 2021 prévoit diverses mesures plus restrictives, largement débattues par les institutions (Conseil des ministres, Assemblée parlementaire, Sénat, Conseil constitutionnel) et qui entreront en vigueur le 9 août 2021. l’urgence sanitaire sera prolongée jusqu’en novembre. 15 (la loi du 31 mai devait expirer en septembre 2021). Il est clair que le redémarrage des entreprises est en jeu.

Combien coûte une assurance habitation ?
A voir aussi :
Beaucoup de gens veulent aujourd’hui souscrire une assurance habitation. Le problème auquel…

Que dit le texte de loi ?

Que dit le texte de loi ?

Les textes parlementaires publiés par le Conseil constitutionnel le 5 août 2021 (validés ou censurés) portent sur trois thèmes. Ceux-ci sont :

La vaccination obligatoire (art.5)

Un passeport sanitaire homologué par le Conseil Constitutionnel est exigé des professionnels pour exercer en établissement, en entreprise, et pour participer aux manifestations listées ci-dessous.

Tout soignant dans

Attention : ceci ne s’applique pas aux personnes exerçant un travail occasionnel dans lesdits établissements.

Tout professionnel de santé tel 

Tout professionnel exerçant à domicile tel

Tout prestataire de services tel

Le passe sanitaire exigible à l’entrée des lieux publics

Un passeport sanitaire (ou la preuve d’un test PCR négatif) sera exigé pour tous les majeurs dans les lieux prescrits par la loi à partir du 9 août. Cette date est reportée au 30 septembre

Sans passeport sanitaire (ou test PCR négatif de moins de 72 heures – déclaration du ministre de la santé du 9 août 2021 – ou attestation de rétablissement +11 jours) est interdit par la loi.

L’isolement obligatoire de 10 jours

En vertu du projet de loi, toute personne infectée par le COVID devait s’isoler à domicile pendant au moins 10 jours, sauf en cas de preuve préalable d’un test négatif. Les mesures d’isolement sont très strictes

Le Conseil constitutionnel a censuré cette mesure le 5 août 2021.

Un texte de loi passé au crible du Conseil constitutionnel

Un texte de loi passé au crible du Conseil constitutionnel

Il y a beaucoup d’opposition au texte de loi.

Le 5 août 2021, le Conseil constitutionnel confirmera l’obligation d’avoir un passeport sanitaire pour voyager et de le présenter dans un lieu public. La vérification d’identité est réservée aux forces de l’ordre.

Grosses inquiétudes pour les particuliers, salariés et indépendants – en l’absence de passeport santé :

Restrictions et contraintes pour les indépendants

Restrictions et contraintes pour les indépendants

La vaccination de l’auto-entrepreneur

Un entrepreneur automobile est un professionnel qui assume sa responsabilité. Il est libre de suivre ses propres croyances et de faire ses propres choix.

Selon les textes, il doit être vacciné dès qu’il entre en contact avec le public pour intervenir auprès des populations vulnérables, notamment les bénéficiaires de prestations de vieillesse ou d’invalidité (article 5).

Nul n’est censé ignorer la loi

Indépendamment du fait que l’automobiliste soit traité comme un prestataire de services ou comme un employeur, il est soumis aux restrictions du contrôle sanitaire et, à défaut, encourt une sanction sévère (article 8) soit

Sanction en cas de non-vérification

Si le lieu, l’exploitant de l’établissement, le professionnel de l’événementiel dispose de 24 heures pour s’organiser. Sinon, il doit fermer pendant 7 jours. Même des amendes sévères (9 000 euros) et des peines d’emprisonnement peuvent s’appliquer.

Sanction en cas de contrôle abusif

Le contrôle du passeport sanitaire est strictement réservé aux établissements et lieux recevant du public précités. A défaut, l’amende est de 45 000 euros et un an d’emprisonnement.

Le kit de communication pour les professionnels

A télécharger sur le site du gouvernement, le kit de communication se compose d’affiches, de notices, d’explications… sur l’utilisation de l’application.

A noter : malgré les mentions sur les affiches, la pièce d’identité n’est pas obligatoire et ne peut être contrôlée que par la police et à l’entrée de lieux spécifiques comme les discothèques et les transports longue distance.

Tous les secteurs sont impactés

La morosité persiste chez les FIE selon les restrictions sanitaires (taille, passeport, etc.). Parallèlement, la vaccination obligatoire et l’obligation de fournir ou de vérifier un certificat sanitaire sont très difficiles, y compris lors de rassemblements privés (fêtes, mariages, cérémonies diverses, etc.).

Sanctions inégales entre professionnels et particuliers, attention à la discorde

Important : par ignorance, les professionnels encourent une amende de 9 000 euros ou 45 000 euros, une peine de prison, l’amende pour ceux qui entrent sans passeport est de 135 euros. A qui la FNAE s’oppose à la très forte pression sur l’entrepreneur indépendant, traditionnel ou indépendant en cas de non-contrôle du passeport santé. Le risque devient vital pour les activités de l’entrepreneur automobile et pour la survie de son foyer, le montant de l’amende correspondant en moyenne à 3 ans de son chiffre d’affaires.

Quelle est la position de la FNAE ?

Quelle est la position de la FNAE ?

La Fédération en appelle à la responsabilité de chaque indépendant, chacun a la liberté de choisir et de décider de ses activités concernant le passeport santé. Vaccin ou pas, test PCR ou pas, choix d’une autre méthode d’exercice… chaque indépendant doit assumer ses connaissances.

Quel est le salaire d’un entrepreneur par mois ?

Ce qu’en dit l’Insee L’Insee se penche régulièrement sur les revenus des entrepreneurs automobiles, et selon une étude menée en 2019, le revenu moyen d’un entrepreneur automobile, que l’on pourrait assimiler à un salaire, est d’environ 590 euros par mois.

Quel est le salaire d’un entrepreneur ? Selon l’INSEE, le salaire annuel moyen d’un entrepreneur automobile est de 9 816 €. En effet, seuls 10% des micro-entrepreneurs déclarent que leur chiffre d’affaires annuel dépasse 26 000 €.

Quel est le prix de l’heure pour un travail en Auto-entrepreneur ?

Pour déterminer son taux horaire, le calcul est effectué comme suit : (taux mensuels de salaire souhaités) / nombre d’heures facturées par mois. Cela donne : (2000€ 650€) / 98 = 27€, qui peut être arrondi à 30€ de l’heure.

Quel est le salaire maximum d’un Auto-entrepreneur ?

En effet, en tant qu’indépendant, il n’est pas possible de dépasser le montant du chiffre d’affaires de 72 600 € pour les services et 176 200 € pour les activités de construction, achat et vente de produits.

Quel salaire en fonction du chiffre d’affaire ?

S’il veut un revenu de 1 500 euros, il doit réaliser un chiffre d’affaires de 2 314 euros et trouver en moyenne 15 clients par mois. Il paiera des cotisations sociales de 514 euros par mois.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’être Auto-entrepreneur ?

7 avantages du travail indépendant

  • 1 – Gestion quotidienne simplifiée. …
  • 2 – rapidité d’ouverture des formalités. …
  • 3 – possible cumul de statut. …
  • 4 – TVA déductible. …
  • 5 – Taxes sociales réduites. …
  • 6 – Une plus grande visibilité de votre impôt sur le revenu. …
  • 7 – la possibilité de combiner des activités.

Vaut-il la peine d’être indépendant ? Le choix du régime de la micro-entreprise n’est pas favorable à toutes les activités. En effet, il faut rappeler que le calcul simplifié des versements sociaux (« versements microsociaux ») en pourcentage de votre chiffre d’affaires n’est pas toujours le plus rentable.

Quelles sont les limites d’un Auto-entrepreneur ?

La seule façon d’y avoir droit est de dépasser le plafond du chiffre d’affaires du microentrepreneur, soit 170 000 € pour l’achat/revente de biens, objets, nourriture à emporter ou à consommer sur place, ou 70 000 € pour les services. entreprises. La deuxième limite concerne les cotisations sociales.

Quels sont les inconvénients ?

vexation, embarras, vexation, malhonnêteté.

Quels sont les inconvénients d’être Auto-entrepreneur ?

Le statut d’entrepreneur automobile ne convient pas à tous les projets de création d’entreprise, car il présente des inconvénients : chiffre d’affaires limité, possibilité de déduire les charges, impossibilité de récupérer la TVA sur les achats et charges professionnelles. , confirmation des quarts de retraites selon …

Quelles sont les charges à payer pour un Auto-entrepreneur 2022 ?

Activité pratiquePaiements sociaux
Vente de biens, articles, accessoires et denrées alimentaires à emporter ou à consommer sur place et mise à disposition d’hébergement (CCI)12,8 %
Achat Artisan Revente (CMA)12,8 %
Prestations artisanales22%
Services marchands22%

Quel est le montant minimum pour confirmer son trimestre d’entrepreneur automobile en 2022 ? Ainsi en 2022 vous choisissez : 1 trimestre si le revenu annuel dépasse 1585,50 € 2 trimestres si le revenu annuel dépasse 3171 € 3 trimestres si le revenu annuel dépasse 4756,50 €

Quel est le montant des charges pour un Auto-entrepreneur ?

Les taux applicables pour les micro-entrepreneurs : 12,80% du chiffre d’affaires pour la vente de biens. 22% du chiffre d’affaires des services du commerce ou de l’artisanat. 22% du chiffre d’affaires des autres services et professions libérales.

À Lire  Croissance externe. Le Groupe Freeland acquiert Codeur.com