Autoentrepreneur : Qu’est-ce que le dispositif Acre et qui peut en bénéficier ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Le dispositif Acre (Aide à la Création et à la Reprise d’Entreprise), développé en 2019, est une refonte de l’ancien dispositif Accre. Il offre diverses modifications, notamment une flexibilité pour bénéficier de cette aide, permettant la suppression des charges sociales dès la première année d’activité d’une entreprise nouvellement créée. Parmi les commerçants autopreneurs, qui peut bénéficier de ces outils ? Sont-ils inquiets pour les petites entreprises? Quelle est la réduction de charge impliquée? Tout ce qu’il dit sur Acre et son fonctionnement.

L’Acre, un dispositif pour favoriser la création d’entreprise

L'Acre, un dispositif pour favoriser la création d'entreprise

Acre permet aux créateurs d’entreprise de bénéficier d’exonérations fiscales lors de leur première année d’exploitation. Les cotisations sociales concernées par ce système sont les cotisations patronales et salariales équivalentes aux prestations d’assurance maladie, maternité, retraite, invalidité décès et familiales.

Cependant, les commerçants autopreneurs sont responsables de certains coûts sociaux, qui ne sont pas inclus dans l’Acre. Il s’agit des cotisations liées à la CSG (contribution générale à la société), aux risques d’accidents du travail, aux retraites complémentaires obligatoires, au Fonds national d’aide au logement (Fnal) ou encore à la formation professionnelle continue.

Les cas de revenus déterminent également le montant des prélèvements sociaux. L’exonération totale des cotisations sociales est totale si les revenus du bénéficiaire sont inférieurs ou égaux à 75 % du plafond annuel de la sécurité sociale. S’ils sont au-dessus de cette limite, alors la réduction est une diminution. Si l’entreprise dispose d’un montant supérieur au montant annuel du plafond de la Sécurité Sociale, elle ne bénéficie d’aucune exonération de ses cotisations sociales.

Les bénéficiaires d’Acre peuvent cumuler plusieurs avantages, comme Nacre (Nouveau Soutien à la Création et à la Possession d’Entreprise). Les allocataires d’allocations chômage, sous certaines conditions, peuvent bénéficier de réparations temporaires de leurs revenus ou récupérer leurs allocations sous forme de capital versé en deux versements, l’Arce.

Qui peut en bénéficier?

Qui peut en bénéficier?

Il existe des conditions de récompense pour se qualifier pour le système Acre :

Créer ou reprendre l’industrie, le commerce, l’art, l’agriculture ou le libre-échange, sous la forme d’une société privée ou d’une corporation.

Les sections suivantes concernent Acre :

Pour toutes ces entreprises, l’attribution d’Acre est simple, sans aucune procédure administrative à mettre en œuvre.

Comment ça marche pour les micro-entrepreneurs?

Comment ça marche pour les micro-entrepreneurs?

Pour les indépendants, dans le cadre du système social, l’attribution d’Acre n’est pas automatique, contrairement à d’autres secteurs du business model. Il faut introduire une demande auprès de l’Urssaf, en remplissant le formulaire « Demande d’aide à la création et à la reprise d’entreprise (Acre) pour les indépendants ».

Ce document doit être déposé au plus tard 45 jours après le dépôt de l’annonce de création ou de reprise d’entreprise. L’Urssaf peut alors demander des pièces justificatives dans un délai d’un mois à compter de la réception de la demande. Si l’administration ne répond pas au petit commerçant de cette manière particulière, alors l’assistance est fournie sans autre inconvénient. Un propriétaire de petite entreprise bénéficie d’une dispense de frais, qui, contrairement à d’autres entreprises, peut varier en fonction des changements dans l’entreprise, ainsi que de ses opérations. Cependant, la plupart des travailleurs indépendants peuvent bénéficier du système Acre.

(Écrit par la rédaction de hREF)

Certains fruits d’hiver ont un goût prononcé et il faut attendre qu’ils soient légèrement congelés avant de les consommer : prunelle, kaki, nèfle. Les autres fruits doivent être cuits pour éliminer le goût amer : coing, sureau, cassis.

Qui peut bénéficier de l’Acre Auto-entrepreneur ?

Qui peut bénéficier de l'Acre Auto-entrepreneur ?

A noter que les segments les plus importants de personnes susceptibles de bénéficier du dispositif sont les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi et les petits entrepreneurs de moins de 25 ans. Cependant, d’autres conditions sont plus susceptibles d’ouvrir le droit à l’équipement.

Qui peut bénéficier d’ACCRE ? Pour bénéficier de l’ACCRE, vous devez demander un formulaire ACCRE, soit le Cerfa n°13584*02 à remettre à l’Urssaf lors de la réalisation de l’annonce de création ou de reprise d’entreprise ou) dans un délai de 45 jours.

À Lire  Variole du singe : ouverture d'un grand centre à Paris, étudiants rassemblés... le gouvernement veut accélérer la vaccination

Qui peut bénéficier de l’ACRE en 2021 ?

La situation d’un demandeur d’emploi non rémunéré est inscrite à Pôle Emploi depuis plus de 6 mois au cours des 18 derniers mois. Bénéficiaire de l’Allocation de Sécurité Personnelle (ASS) ou du Revenu Collectif Actif (RSA) âgé de 18 ans à moins de 26 ans. Moins de 30 personnes identifiées comme handicapées

Comment bénéficier de l’ACRE 2021 Auto-entrepreneur ?

Les entreprises automatisées qui génèrent des revenus importants ont également été supprimées du système. En effet, pour bénéficier de l’ACRE, vos revenus annuels doivent être inférieurs au Numéro Annuel de Sécurité Sociale (PASS) – soit 41 136 € 2021.

Quel délai pour demander l’ARCE ?

Quel délai pour demander l'ARCE ?

La demande doit être déposée auprès de l’Urssaf : soit lors du dépôt de votre dossier de création ou de transfert, soit au plus tard 45 jours après ce dépôt.

Comment l’ARCE est-elle rémunérée ? Versement ARCE Le versement de l’ARCE se décompose en deux parties pour le créateur ou le repreneur d’entreprise : le premier versement s’effectue lors de la création de l’entreprise, et le second versement s’effectue 6 mois après la création ou la reprise.

Quand faire la demande de l’Acre ?

Pour le dépôt d’un dossier de demande ACRE pour les petites entreprises, le dossier de demande ACRE doit être déposé au plus tard 45 jours après le dépôt de la déclaration d’entreprise, auprès de la CFE sur laquelle vous vous appuyez.

Quand demander ACCRE et Arce ?

Pour l’obtenir, il faut préciser la nature de l’ACCRE et faire une demande auprès de l’ARCE auprès de Pôle emploi. De plus, cette aide n’est accessible que si la création ou la reprise de l’entreprise intervient après la fin du contrat de travail (délai de préavis).

Comment faire une demande d’ACCRE 2021 ?

Remplir l’application ACRE Bien sûr, seuls les volontaires du système des petites entreprises doivent postuler. A compter du 1er janvier 2020, ils doivent remplir une « Demande d’aide à la création et à la reprise d’entreprise (ACRE) » pour pouvoir en bénéficier.

Comment postuler à ACCRE 2022 ? Le formulaire ACRE peut être complété par les indépendants 2022 et la tâche est créée, ou ultérieurement. Attention, vous devez envoyer le formulaire URSSAF ACRE 2022 dans les 45 jours suivant la réalisation de l’attestation de création ou la relance du processus.

Où trouver le formulaire ACCRE ?

Enfin, il convient de noter qu’il est possible d’appliquer Acre en ligne URSSAF. Le formulaire peut être envoyé par voie électronique. Pour cela, rendez-vous sur le site de l’URSSAF et créez votre propre espace. Vous avez besoin d’aide pour créer ou gérer votre entreprise ?

Comment faire une demande d’ACCRE en ligne ?

Demandez à Acre

  • Étape 1/3. Je vérifie mon éligibilité Acre…
  • Étape 2/3. Je crée mon compte en ligne pour prouver mon activité. …
  • Étape 3/3. Je télécharge, complète et envoie ma candidature Acre.

Où demander l’Acre 2021 ?

Vous devez adresser le dossier de candidature à l’acre CFE ou au Centre d’Affaires Officiel auquel vous êtes rattaché. Remarque : Il existe plusieurs CFE : CFE pour Chambre de Commerce (activités commerciales) CFE pour Chambre de Commerce et de Technologie (activités artisanales)

Quand commence l’ACRE ?

Cependant, la publication de la circulaire n°2019-125 de novembre 2019 a ajouté de nouvelles exigences pour pouvoir prétendre à l’ACRE : il est nécessaire pour les entrepreneurs à partir du 1er janvier 2020 de créer ou de reprendre une entreprise ou une activité sous leur contrôle gardez-vous.

Quand commence ACCRE ? Le volontaire crée son œuvre le 1er août 2022. Il pourra profiter des 11 mois d’ACRE (d’août 2022 à juillet 2023) car les travaux ont commencé en août et non en juillet, date de début de l’horaire du trimestre. Entrepreneur crée son entreprise le 1er octobre 2022.

Qui peut bénéficier de l’ACRE en 2021 ?

Les demandeurs d’emploi non rémunérés sont inscrits à Pôle Emploi depuis plus de 6 mois au cours des 18 derniers mois. Bénéficiaire de l’Allocation de Sécurité Personnelle (ASS) ou du Revenu Collectif Actif (RSA) âgé de 18 ans à moins de 26 ans. Moins de 30 personnes identifiées comme handicapées

Comment obtenir l’ACCRE en 2022 ?

Vous devez adresser le dossier de candidature à l’acre CFE ou au Centre d’Affaires Officiel auquel vous êtes rattaché. Remarque : Il existe plusieurs CFE : CFE pour Chambre de Commerce (activités commerciales) CFE pour Chambre de Commerce et de Technologie (activités artisanales)

Quelle est la durée de l’ACCRE ?

L’exonération de vos cotisations sociales au titre de l’ACRE peut durer 1 an. Avant le 1er janvier 2020, l’exonération peut durer 3 ans pour les entrepreneurs indépendants. Les entrepreneurs qui démarrent leur entreprise après le 1er janvier 2020 ne peuvent bénéficier que d’une dérogation d’un an.