Béarn : contrôle d’urgence forcé à l’hôpital d’Orthez, première

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Auteur : Benjamin RoullierPublié le 09/10/2022 à 12:24

Des accidents urgents à l’hôpital d’Orthez, faute de personnel, ont dû être réglés dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 octobre. La première, qui s’apparente aux situations que nous avons déjà connues à Bordeaux, Oloron et Pau

Le service ambulancier de l’hôpital d’Orthez a dû être fermé dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 octobre faute de personnel. Une situation inédite pour un établissement hospitalier qui, malgré quelques inquiétudes sur le maintien de Smur ces derniers mois, a continué à assurer ses services sans interruption.

Samedi prochain, le 8 octobre, en fin de journée, le personnel de l’hôpital a constaté qu’en raison de l’accumulation importante d’arrêts de travail, le service ne pouvait pas assurer les services de nuit et a donc dû fermer la porte. Interrogé au lendemain de la fermeture, le directeur de l’hôpital Jean-Pierre Cazenave parle de « régulation médicale », pas de fermeture. Il explique que « bien que le service des urgences lui-même soit fermé au public, les médecins de garde sont toujours sur place pour conseiller et référer les patients ».

Parti pour durer ?

La mesure prise par le gouvernement pour faire face à la crise qui a mis à mal les personnels du CHU Pellegrin de Bordeaux au printemps depuis l’hôpital d’Oloron, dernièrement à Pau en septembre.

Interrogé dimanche matin sur l’éventuel renouvellement de cette ordonnance de dimanche à lundi, le médecin hospitalier admet qu' »il est possible que de nouvelles difficultés surgissent dans les prochains jours ».

9 conseils utiles et vitaux pour maintenir la santé de la batterie de l'iPhone à 100 % en 2021
A voir aussi :
Après la mise à jour de l’iPhone vers iOS 11.3, vous pouvez…

À Lire  Santé : comment éviter les coups de chaleur ?