Bougez : devenez livreur Uber Eats !

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Uber Eats, implanté dans toutes les grandes communes françaises, est aujourd’hui le premier service de livraison de repas. Rejoindre une plateforme de livraison de prêt-à-manger en tant que coursier est une perspective qui ravit de nombreux Français à la recherche d’un travail ou d’un revenu complémentaire. Découvrez comment devenir chauffeur-livreur indépendant sur Uber Eats.

Table des matières

Les caractéristiques du livreur Uber Eats

Les caractéristiques du livreur Uber Eats

Le coursier indépendant Uber Eats est un métier qui attire de plus en plus de monde en raison des avantages qu’il offre. La mission d’un chauffeur-livreur Uber Eats est de récupérer une commande dans l’un des restaurants référencés sur la plateforme et de la livrer à l’adresse du client. Ils doivent se connecter à l’application Driver Uber Eats pour recevoir les notifications de commande. Cela l’informe d’une course près de là où il se trouve. Au quotidien, le coursier doit :

Un livreur Uber Eats bénéficie d’horaires de travail très flexibles car il est libre de fixer les heures qu’il souhaite travailler dans une journée. Lorsqu’il effectue un déplacement, il est rémunéré au tarif indiqué, ce qui signifie que ce coursier est rémunéré à la tâche. Les frais du chauffeur-livreur Uber Eats varient en fonction de la ville dans laquelle ils livrent et de l’heure à laquelle ils effectuent le trajet.

Tous ces éléments rendent assez difficile le calcul du salaire mensuel de ce coursier. Néanmoins, le chiffre d’affaires d’un livreur travaillant à temps plein (soit 35 heures par semaine) et effectuant environ 3 trajets par heure doit être estimé à environ 2000 euros.

Devenez Uber Eats facilement en quelques étapes

Devenez Uber Eats facilement en quelques étapes

Vous devez remplir plusieurs conditions pour devenir chauffeur-livreur Uber Eats. Vous devez donc :

Un casier judiciaire vierge soumis à Uber Eats doit dater de moins de 3 mois. Pour se protéger en cas d’accident, il est recommandé aux coursiers à vélo de souscrire une assurance responsabilité civile. Les fournisseurs qui utilisent un véhicule motorisé (scooter, moto ou voiture) doivent être inscrits au Registre national des transporteurs. En outre, le coursier doit être immatriculé au Registre du Commerce et des Entreprises (RCS) car il exerce une activité commerciale.

Puisque vous n’êtes pas un employé de la plateforme, mais plutôt un prestataire de services, vous devez procéder à la création de votre entreprise. Le statut d’opérateur de voiture est le plus adapté aux activités de livraison de nourriture et est également favorisé par la plateforme Uber Eats. L’entrepreneur automobile peut également profiter de certains avantages qui facilitent le développement de son entreprise. Ce régime lui permet d’être exonéré de TVA si son chiffre d’affaires annuel n’excède pas 36 500 euros.

L’entrepreneur automobile peut conserver l’allocation chômage et la contribution sociale de 22% est calculée uniquement sur les recettes perçues. Une comptabilité simplifiée est également bénéfique. Avec le statut d’entrepreneur automobile, les formalités de création d’une micro-entreprise sont très simples et rapides. Il vous suffit de remplir le formulaire de déclaration pour démarrer une activité en ligne. Le Centre de formalités des entreprises (CFE) est chargé de fournir des informations aux autres entreprises. Au bout de quelques semaines, vous recevrez le numéro SIREN de votre entreprise, qui prouve qu’elle est immatriculée au RCS.

L’inscription facilitée sur la plateforme Uber Eats

L’inscription facilitée sur la plateforme Uber Eats

Devenir chauffeur-livreur Uber Eats indépendant nécessite une inscription sur le site internet de l’entreprise. L’inscription est gratuite et entièrement en ligne. Il vous suffit de remplir le formulaire d’inscription avec vos informations personnelles (nom et prénom, adresse e-mail, numéro de téléphone, etc.). Vous devrez également envoyer à Uber Eats un relevé Kbis, une pièce d’identité valide et une photo de profil pour prouver que votre entreprise existe. Afin de finaliser votre inscription sur la plateforme, vous devez confirmer votre sac de livraison (fourni par Uber Eats) et accepter toutes les conditions d’utilisation.

Une fois l’inscription terminée, vous serez placé sur une liste d’attente. La durée du temps d’attente dépend de votre place sur la liste, de la ville où vous vous êtes inscrit et des informations fournies. Dès la validation de votre candidature, vous serez invité dans les locaux de l’entreprise pour une formation sur vos missions et vos outils. Vous pouvez ensuite procéder à l’activation de votre compte Uber. Il vous suffit de vous connecter à la plateforme pour recevoir des suggestions d’expédition et commencer vos achats.

La tenue et le moyen de locomotion pour être livreur Uber Eats

Les chauffeurs-livreurs Uber Eats n’ont pas à adopter une tenue spécifique. Cependant, il est conseillé de porter une veste et une chemise haute visibilité pour sa propre sécurité. C’est particulièrement le cas s’il travaille le soir ou la nuit. Il est également recommandé que le coursier ait des vêtements imperméables pour se protéger en cas de pluie. Un casque de sécurité et des gants antidérapants sont très utiles pour les livreurs Uber Eats à vélo ou à scooter.

Au niveau du matériel nécessaire pour livrer sur Uber Eats, vous devez disposer d’un moyen de transport, d’un smartphone et d’un sac isotherme. Les dimensions minimales de ce dernier doivent être de 35 cm x 35 cm x 30 cm. La plateforme Uber Eats accepte trois types de véhicules pour la livraison. C’est à propos de:

Les chauffeurs-livreurs Uber Eats qui souhaitent se déplacer en véhicule motorisé doivent respecter certaines conditions. En plus d’être inscrits au Registre national des transporteurs, ils doivent également être titulaires d’une licence de transport routier léger. Celui-ci est obtenu après 10 jours de formation dans les locaux d’Uber Eats. Il est également important que ces fournisseurs disposent d’au moins 900 euros de fonds propres pour leur véhicule.

Le métier de livreur Uber Eats est-il risqué ?

Les accidents de la circulation sont les principaux risques auxquels sont confrontés les coursiers Uber Eats. En effet, les chauffeurs-livreurs Uber Eats doivent parcourir des dizaines de kilomètres lors d’une session, et ce majoritairement dans des zones urbaines à fort trafic. En conséquence, ils se retrouvent dans des accidents de la circulation, qui peuvent s’avérer très graves. Il est donc recommandé à ces coursiers de souscrire une assurance adaptée à la profession de coursier, qui peut leur assurer une excellente couverture.

Il y a une certaine incertitude qui accompagne le fait d’être un livreur travaillant comme micro-entrepreneur. Comme il est difficile pour un coursier Uber Eats d’estimer les encaissements, il peut souvent faire face à des rotations plus ou moins longues. Pour diverses raisons, la plateforme Uber Eats peut suspendre temporairement le compte d’un livreur.

L’activité de livraison d’Uber Eats est en plein essor depuis quelques années maintenant. Cette activité attire de nombreuses personnes à la recherche de sources de revenus supplémentaires. Cela laisse le plus souvent la possibilité aux livreurs indépendants de devenir leur propre patron et de gérer librement leurs horaires de travail. L’inscription sur la plateforme Uber Eats est très simple et rapide, et les conditions sont assez flexibles.

Comment payer ses impôts Uber ?

Si vous devez percevoir la taxe de vente en dessous de ce seuil, vous devez fournir à Uber Eats votre numéro d’inscription à la TVH ou à la TPS. Vous pouvez vous connecter à votre profil Uber et entrer votre numéro en suivant les étapes ci-dessous : 1. Allez sur drivers.uber.com.

Comment déclarer ses revenus Uber Urssaf ? Un seul site pour déposer les déclarations fiscales du microentrepreneur et payer les cotisations sociales : rendez-vous sur www.autoentrepreneur.urssaf.fr. A partir de 2019, les déclarations de TVA doivent être déposées en ligne.

Est-ce que Uber paye des impôts ?

Comme les autres entités du groupe Uber, les entreprises françaises remplissent toutes leurs obligations fiscales et sociales et paient des impôts tels que l’impôt sur le revenu, l’impôt sur les sociétés, les cotisations patronales, la taxe sur les services numériques, etc. ..

Où Est-ce qu’on paye les impôts ?

Ainsi vous pouvez régler les taxes directement à votre buraliste, en espèces ou par carte bancaire jusqu’à 300 euros (petite taxe d’habitation, contribution à l’audiovisuel public, etc.).

Comment Uber Fait-il pour payer moins d’impôts en France ?

Afin de payer le moins d’impôts possible, Uber a toujours soutenu qu’il n’était pas une entreprise de transport, mais un simple opérateur d’une plateforme numérique mettant en relation des utilisateurs et des chauffeurs qui sont des entrepreneurs indépendants et non des salariés.

Comment déclarer ses revenus Uber Eats ?

Frais Uber Eats pour les coursiers : que faut-il déclarer exactement ? Le chiffre d’affaires doit être déclaré, pas le bénéfice (chiffre d’affaires – dépenses). A savoir qu’en tant que micro-entrepreneur, vos dépenses ne sont pas déductibles, puisque vous êtes imposé sur le chiffre d’affaires, pas sur le bénéfice.

Comment déclarer ses revenu Uber ?

Comment déclarer vos revenus Les partenaires d’Uber sont considérés comme des entrepreneurs indépendants aux fins de l’impôt sur le revenu. Le revenu net de votre chauffeur doit être déclaré sur le formulaire T2125, Rapport d’activité d’entreprise ou de profession.

Où trouver les fiche de paie Uber Eats ?

Où puis-je consulter mes gains ? Un aperçu de vos revenus apparaîtra en haut de l’écran de votre application. Appuyez sur vos cartes de revenus et balayez vers la droite ou vers la gauche pour voir vos revenus quotidiens et hebdomadaires en un coup d’œil.

Comment Uber Fait-il pour payer moins d’impôts en France ?

Afin de payer le moins d’impôts possible, Uber a toujours soutenu qu’il n’était pas une entreprise de transport, mais un opérateur d’une simple plateforme numérique qui met en relation des utilisateurs et des chauffeurs qui sont des entrepreneurs indépendants et non des employés.

Comment déclarer Uber aux impôts ?

Comment déclarer vos revenus Les partenaires d’Uber sont considérés comme des entrepreneurs indépendants aux fins de l’impôt sur le revenu. Le revenu net de votre chauffeur doit être déclaré sur le formulaire T2125, Rapport d’activité d’entreprise ou de profession.

Comment déclarer ses impôts en tant que VTC ?

TAXES POUR LES CHAUFFEURS VTC Selon le statut, le chauffeur est plus ou moins imposé : en tant que FIE, uniquement avec l’impôt sur le revenu, avec gestion d’entreprise en plus avec l’impôt sur le revenu des sociétés. L’impôt sur les sociétés sert à déclarer les bénéfices d’une entreprise.

À Lire  Banque des entrepreneurs automobiles : les meilleures offres (tableau)

Comment faire Uber EAT à 16 ans ?

Pour devenir chauffeur-livreur Ubereats, il faut avoir 18 ans, être indépendant, disposer d’un smartphone avec un forfait internet et d’un vélo ou d’un scooter.

Quel est l’âge pour travailler chez Uber Eats ?

Comment devenir livreur Uber Eats en Etant mineur ?

Légalement, un livreur Uber Eats doit être majeur et donc âgé d’au moins 18 ans. Par conséquent, les mineurs ne peuvent pas s’inscrire en tant que chauffeur-livreur sur Uber Eats ou toute autre plateforme de livraison.

Comment faire livreur über EAT à 17 ans ?

Pour activer sur UberEATS, vous devez en effet avoir le statut d’indépendant, des coordonnées bancaires et donc avoir plus de 18 ans. Brahim, qui n’a eu qu’à télécharger l’application et à utiliser les codes de quelqu’un d’autre, préfère garder le silence sur l’identité de l’intermédiaire.

Comment faire livreur à 16 ans ?

en effet, aujourd’hui trop de jeunes (souvent 16-17 ans) livrent avec des comptes uber eats loués par des tiers, ce qui ne fait que réduire la sécurité de la plateforme. De plus, il est possible d’ouvrir une micro-entreprise à 16 ans et surtout de travailler à cet âge.

Comment faire livreur à 16 ans ?

en effet, aujourd’hui trop de jeunes (souvent 16-17 ans) livrent avec des comptes uber eats loués par des tiers, ce qui ne fait que réduire la sécurité de la plateforme. De plus, il est possible d’ouvrir une micro-entreprise à 16 ans et surtout de travailler à cet âge.

Comment devenir livreur en Etant mineur ?

Salut, Légalement, il est possible d’avoir un contrat de travail si vous trouvez une entreprise qui est prête à vous embaucher. Vous êtes mineur, c’est un obstacle non négligeable.

Quel âge pour devenir livreur ?

Mais la règle est claire : Uber, Deliveroo et Stuart se sont engagés à n’embaucher que des indépendants de 18 ans et plus.

Quelle application pour devenir livreur ?

MyBoxMan est un service de livraison collaboratif. Que vous ayez besoin d’envoyer, de livrer ou de récupérer un article ou un colis, l’application vous aide à entrer en contact avec des personnes de confiance qui souhaitent profiter au maximum de leur temps libre près de chez vous.

Quelle plateforme de livraison paie le mieux ? Cependant, le salaire est plus élevé. Le salaire moyen de Deliveroo est alors de 12 ¬ de l’heure si vous êtes dans le premier modèle. A l’inverse, avec le deuxième modèle de paiement à l’usage, votre salaire est d’environ 14 € de l’heure, car les coûts sont actuellement de 5 € par livraison.

Comment devenir livreur particulier ?

Pour devenir livreur à domicile, vous devez avoir les qualités suivantes :

  • aime être sur la route;
  • avoir des compétences de conduite et être poli dans la circulation ;
  • être sociable et flexible;
  • avoir de bonnes capacités de communication;
  • être disponible pour votre client;

Comment faire pour devenir chauffeur livreur ?

Pas besoin de diplôme pour être chauffeur-livreur. Il suffit d’avoir un permis de conduire correspondant au type de véhicule conduit (moto, véhicule léger). Remarque : Selon la nature des produits ou marchandises transportés, certaines spécifications peuvent être requises.

Comment faire pour devenir livreur de colis ?

Un gestionnaire de biens CAP, FIMO (formation initiale minimale obligatoire) ou CFP (certificat de formation professionnelle) sera bénéfique. Vous avez de bonnes capacités de communication, d’initiative et d’orientation client.

Quelles sont les horaires d’un chauffeur livreur ?

Horaires de travail Dès lors, le régime légal des heures dites équivalentes s’applique à ces salariés. Dans les autres secteurs, la durée légale du travail est de 35 heures par semaine. C’est 39 heures par semaine pour les livreurs.

Quel statut juridique pour un coursier ?

Le métier de coursier fait partie de la prestation de services. Lorsque vous devenez coursier indépendant, vous avez le choix entre plusieurs statuts juridiques : société automobile, SASU ou EURL.

Quel statut faut-il pour être livreur Deliveroo ? Deliveroo ne fait appel qu’à des prestataires indépendants. Vous pouvez faire appel à l’un de nos partenaires pour créer un statut d’entrepreneur automobile. Vous pouvez également faire effectuer vos démarches en ligne gratuitement et sans accompagnement.

Quel est le secteur d’activité d’un coursier ?

Le métier de coursier fait partie de l’industrie du transport. Les coursiers sillonnent la ville en scooter, moto ou vélo pour livrer à l’adresse du destinataire des colis ou des lettres confiés par des entreprises ou des particuliers.

Quel domaine d’activité pour über Eat ?

Comment fonctionne Uber Eats Comme la plupart des plateformes de covoiturage, le service est basé sur la livraison des commandes de nourriture en les récupérant dans les restaurants, puis en les livrant aux clients.

Quel est le secteur d’activité d’un livreur ?

En devenant livreur ou coursier, votre activité consistera principalement à livrer de la nourriture à votre domicile via des plateformes telles que Uber Eats, Deliveroo, Stuart, Foodora, Nestor, Frichti, pour ne citer que les principales et les plus populaires.

Quelle est la différence entre un coursier et un livreur ?

LIVRAISON DES COLIS PAR TOURNEES Les colis sont regroupés par tournées, les livraisons sont planifiées et organisées en amont contrairement aux tournées de patrouille ci-dessus. Les coursiers travaillant sur la tournée livrent plusieurs colis à la même adresse en même temps.

Quelles sont les tâches d’un coursier ?

Un coursier ou coursier transporte des articles, des plis ou des colis d’un particulier ou d’une entreprise à l’adresse du destinataire. Ce sont des tournées rares : après chaque livraison, elle recontacte son employeur pour repartir.

Qui peut devenir livreur ?

Pas besoin de diplôme pour être chauffeur-livreur. Il suffit d’avoir un permis de conduire correspondant au type de véhicule conduit (moto, véhicule léger). Remarque : Selon la nature des produits ou marchandises transportés, certaines spécifications peuvent être requises.

Quel statut pour devenir coursier ?

Le coursier a le choix entre plusieurs statuts juridiques, dont les plus courants sont la société automobile (aujourd’hui on l’appelle micro-entreprise) et l’activité SASU ou EURL.

Quel statut Auto-entrepreneur pour über Eat ?

En tant que livreur Uber Eats avec statut FIE, le coursier doit travailler de manière indépendante, c’est-à-dire qu’il ne doit y avoir aucun lien de subordination entre lui et la plateforme de livraison de nourriture ou entre lui et tout autre restaurant.

Quel secteur d’activité pour livreur ?

Les activités de livraison/courrier sont des activités commerciales qui nécessitent une inscription au registre du commerce et des entreprises du lieu d’implantation du commerçant (dans le cas d’une société, au lieu d’implantation).

Comment déclarer ses impôts en tant que VTC ?

TAXES POUR LES CHAUFFEURS VTC Selon le statut, le chauffeur est plus ou moins imposé : en tant que FIE, uniquement avec l’impôt sur le revenu, avec gestion d’entreprise en plus avec l’impôt sur le revenu des sociétés. L’impôt sur les sociétés sert à déclarer les bénéfices d’une entreprise.

Uber paie-t-il des impôts ? Comme les autres entités du groupe Uber, les entreprises françaises remplissent toutes leurs obligations fiscales et sociales et paient des impôts tels que l’impôt sur le revenu, l’impôt sur les sociétés, les cotisations patronales, la taxe sur les services numériques, etc. ..

Quel est le régime fiscal d’un VTC ?

Un entrepreneur VTC est soumis à des taux de cotisation et au paiement de l’impôt sur le revenu avantageux. Jusqu’ici tout va bien. Seul bémol, le gérant de VTC est imposé sur le chiffre d’affaires, pas sur le bénéfice.

Comment récupérer la TVA sur un véhicule VTC ?

TVA payée sur l’entretien d’un véhicule utilisé dans les activités de VTC. Si l’entreprise engage des frais d’entretien et de réparation pour un véhicule utilisé dans les activités de VTC, ils peuvent être entièrement récupérés si les règles générales de déduction sont respectées.

Quel statut Auto-entrepreneur pour VTC ?

Pour devenir responsable de VTC, le statut de micro-entrepreneur est particulièrement apprécié, car il offre de nombreux avantages. Créer une micro-entreprise, c’est rapide : il vous suffit de déclarer en ligne votre activité professionnelle VTC automobile. Inutile de rédiger des statuts !

Comment déclarer Uber aux impôts ?

Comment déclarer vos revenus Les partenaires d’Uber sont considérés comme des entrepreneurs indépendants aux fins de l’impôt sur le revenu. Le revenu net de votre chauffeur doit être déclaré sur le formulaire T2125, Rapport d’activité d’entreprise ou de profession.

Quelle case cocher impôt Auto-entrepreneur ?

Les entreprises automobiles ayant choisi le prélèvement à la source doivent remplir les cases 5TA, 5TB et 5TE de la déclaration de revenus 2042C-Pro. 5TA : affecte ceux qui vendent des biens (BIC avec une réduction de 71 %).

Comment déclarer chiffre d’affaire Uber ?

Après le 03 février 2020. Depuis le 03 février 2020, Uber Eats est domicilié en France. Désormais, en tant que coursier, vous êtes un fournisseur de services direct pour Uber Eats. Ainsi, vous n’avez plus à payer de frais de service lors de la déclaration de votre chiffre d’affaires.

Comment se déclarer Auto-entrepreneur VTC ?

Pour devenir FIE en tant qu’entrepreneur VTC, vous devez commencer par remplir la déclaration des artisans et/ou commerçants exerçant en FIE sur Internet, soit dans le formulaire P0 CMB ou Cerfa n° 15253*04. Vous pouvez retrouver le formulaire sur le site de l’URSSAF dédié aux entrepreneurs automobiles. Ce processus est gratuit.

Quel est le meilleur statut pour un VTC ?

L’entreprise individuelle, un choix commun Le principal avantage de l’entreprise individuelle VTC est fiscal et social. Un entrepreneur VTC est soumis à des taux de cotisation et au paiement de l’impôt sur le revenu avantageux. Jusqu’ici tout va bien.

Comment devenir chauffeur VTC indépendant ?

Pour cela, vous devez remplir les conditions (permis de 3 ans, casier judiciaire vierge), passer un examen, être titulaire d’une carte professionnelle VTC, vous inscrire au registre VTC. Vous devez sélectionner votre statut d’entreprise (micro-entrepreneur, NON : NON : entreprise individuelle, société).

Comment devenir Auto-entrepreneur livreur Uber Eats ?

Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur la page dédiée aux inscriptions. Créez votre compte professionnel Uber Eats ici. Vous devrez alors fournir des pièces justificatives, à savoir votre pièce d’identité, un extrait Kbis et une photo personnelle ou de profil.

Comment devient-on chauffeur Uber ? Avoir un permis de conduire; Avoir la capacité de transporter des marchandises légères; Avisez votre compagnie d’assurance que le véhicule est utilisé à des fins professionnelles; Fournissez à l’équipe d’assistance Uber Eats une copie du document d’immatriculation de la voiture.

Quel statut choisir pour Uber Eats ?

Pour devenir chauffeur-livreur Uber Eats, il suffit d’être indépendant et immatriculé au RCS. Vous pouvez choisir le statut d’entreprise individuelle ou de micro-entreprise, voire le statut de type SASU ou EIRL.

Quel CFE pour livreur Uber Eats ?

Par exemple, si vous démarrez votre entreprise en 2020, vous ne paierez pas la CFE en 2020, mais en 2021. De plus, à partir du 1er janvier 2019, si un coursier fait moins de 5 000 € de TVA en entreprise, il est exonéré de CFE.

Quel activité pour livreur Uber Eats ?

Le code NAF – APE d’Uber dévore les livreurs et le code attribué aux livreurs de repas (sans préparation). Ce dernier est 5320Z et concerne le domaine de la restauration rapide.

Comment faire pour être livreur Uber Eats ?

Pour devenir coursier-livreur, vous devez être majeur, disposer d’une carte d’identité valable dans l’Union européenne et d’un casier judiciaire vierge. En effet, vous devez fournir à Uber Eats un casier judiciaire vierge de moins de 3 mois (sauf dans certaines villes qui ne l’exigent pas).

Comment commencer à faire Uber Eat ?

Commencer

  • Inscrivez-vous en tant que coursier Uber Eats.
  • Mettez vos documents en ligne.
  • Sécurisez votre sac de livraison.
  • Dès que votre profil est activé, vous pouvez commencer à utiliser l’application Uber Eats.

Quel statut Auto-entrepreneur pour Uber Eat ?

Pour exercer dans le secteur de la livraison alimentaire, un entrepreneur automobile doit être immatriculé au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Pour cela, il peut s’adresser au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) ou mandater un tiers.

Quel statut pour livraison ?

Juridiquement, le livreur a le statut d’indépendant au même titre que toute activité indépendante. En d’autres termes, il est important de pouvoir exercer cette activité afin de la déclarer à travers la création d’une structure juridique indépendante.

Comment se déclarer Auto-entrepreneur pour Uber Eats ?

Vous devez d’abord déclarer le démarrage de votre entreprise puis, si possible, opter pour l’Aide aux Créateurs et Repreneurs d’Entreprises (ACRE). Ensuite, vous devez obtenir un relevé Kbis et ouvrir un compte bancaire spécial et enfin vous inscrire sur la plateforme Uber Eats.