Site icon bip-perpignan

Chine : les semi-conducteurs importent presque…

Les importations chinoises de semi-conducteurs ont chuté d’environ 13 % entre janvier et septembre. Le plus grand marché mondial de l’industrie des micropuces est confronté à des restrictions de plus en plus strictes imposées par les États-Unis.

L’industrie chinoise des semi-conducteurs est en berne

L’Administration générale des douanes, l’agence gouvernementale chinoise chargée de gérer les importations et les exportations de biens et de services de la Chine, a publié le 24 octobre un rapport détaillant le commerce des semi-conducteurs en Chine depuis le début de l’année. Selon les données publiées par le South China Morning Post, la Chine a acheté 417,1 milliards de circuits intégrés au cours des neuf derniers mois, en baisse de 12,8 % en glissement annuel. En 2021, à la même période, elle en a importé 478,3 milliards. Cependant, leur valeur a augmenté de 1,5 % sur une base annuelle et a atteint 316,9 milliards de dollars.

Dans le même temps, la production nationale de semi-conducteurs a chuté de 16,4% en septembre et atteint 26,1 milliards d’éléments produits. Les chiffres publiés par le Bureau national des statistiques de Chine, l’agence d’État chargée de collecter et de publier les statistiques sur l’économie du pays, montrent que la conception de ces matériaux a chuté de 10,8 % entre janvier et septembre de 245 milliards d’unités produites.

Ceci pourrez vous intéresser :
Derrière l’édition 2022 des 24 Heures du Mans, dont le grand départ…

Les mesures de l’administration Biden font mal à Pékin

Ces résultats lents s’expliquent par les mesures prises par la Maison Blanche concernant l’exportation de semi-conducteurs vers la Chine. Le 9 août, Joe Biden a promulgué le Chips and Science Act, une loi visant à promouvoir la production de chips aux États-Unis. Pour y parvenir, Washington veut empêcher les entreprises subventionnées d’investir massivement dans l’Empire du Milieu pendant 10 ans. Fin août, le département américain du Commerce, qui supervise le commerce et l’industrie du pays, a interdit à Nvidia et Advanced Micro Devices, les deux principaux fournisseurs mondiaux d’unités de traitement graphique, de vendre leurs puces. Chine.

Plus récemment, le 7 octobre, l’administration Biden a dévoilé un ensemble de directives visant à limiter les exportations de semi-conducteurs et d’outils de fabrication vers la Chine. Afin d’acquérir du matériel américain en Chine, les 28 organisations chinoises placées sur la « Entity List » devront demander une autorisation spéciale au ministère du Commerce. Parmi eux figurent Huawei et SMIC.

De plus, les entreprises étrangères qui vendent à la Chine des produits contenant des technologies américaines risquent d’être ajoutées à cette liste. Enfin, les citoyens américains ne seront pas éligibles pour obtenir des postes stratégiques dans les entreprises soumises à ces restrictions.

Les premières conséquences de ces mesures commencent déjà à se faire sentir. Mao Ning, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré que la décision américaine était « un abus des mesures commerciales visant à maintenir l’hégémonie technologique du pays ». La China Semiconductor Industry Association estime que ces mesures pourraient nuire à la chaîne d’approvisionnement mondiale du secteur et créer une atmosphère d’incertitude et de méfiance.

Où en est la construction chinoise des semi-conducteurs ?

L’industrie chinoise des semi-conducteurs est divisée par deux en 2021, sur la même période, elle en a importé 478,3 milliards. Cependant, leur valeur a augmenté de 1,5 % sur une base annuelle et a atteint 316,9 milliards de dollars.

Qui fabrique les semi-conducteurs en Europe ? Infineon est l’un des plus grands fabricants européens de puces électroniques, employant plus de 50 000 personnes dans le monde. L’acteur qui vient d’annoncer en début de semaine la construction d’une nouvelle usine de production de tranches de silicium d’un diamètre de 300 mm, destinées à la production de semi-conducteurs.

Où en est la construction de puces chinoises ? D’ici là, la Chine prévoit de produire 70 % de sa consommation nationale annuelle de composants électroniques, contre 15 % actuellement. Les semi-conducteurs sont également au centre du 14e plan quinquennal à l’horizon 2025.

Où en est la pénurie de Semi-conducteur ?

Automobile : la pénurie de semi-conducteurs va se poursuivre en 2023, estime le patron de Stellantis – Capital.fr.

Quel pays produit des semi-conducteurs ? TSMC de Taïwan et Samsung de Corée du Sud dominent la production de semi-conducteurs dans le monde (2021) À ce jour, seuls TSMC (Taïwan) et Samsung (Corée du Sud) produisent des semi-conducteurs basés sur une technologie inférieure à 7 nanomètres.

Quand la pénurie de semi-conducteurs prendra-t-elle fin ? La secrétaire américaine au Commerce, Gina Raimondo, a averti mardi que la pénurie de semi-conducteurs devrait durer longtemps, pointant vers aucune amélioration réelle jusqu’en 2024.

Pourquoi il y a une crise des semi-conducteurs ?

La crise sanitaire provoquée par le Covid 19 a fortement perturbé le secteur automobile, entraînant une baisse de la demande de semi-conducteurs, alors que dans le même temps la demande d’équipements individuels (ordinateurs, smartphones, consoles de jeux vidéo, capteurs de température pour climatiseurs…) a explosé .

Pourquoi la crise des semi-conducteurs ? Pourquoi la demande de semi-conducteurs est en baisse. « La pénurie de puces est causée par un déséquilibre entre l’offre et la demande. Les contraintes d’approvisionnement n’ont pas changé, mais la demande ralentit nettement.

Qui fabrique des semi-conducteurs en France ?

STMicroelectronics et GlobalFoundries ont annoncé lundi la création d’une nouvelle usine de semi-conducteurs en France.

Qui est le premier fournisseur mondial d’outils et de machines de fabrication de semi-conducteurs ? NV ASML est l’un des principaux fabricants mondiaux de machines de photolithographie pour l’industrie des semi-conducteurs. ASML a été fondée en 1984 et a son siège social à Veldhoven, aux Pays-Bas.

Pourquoi une pénurie de composants électroniques ?

Qu’est-ce que la Chine importe en France ?

En termes d’importations, les principaux produits en provenance de Chine sont les téléphones et équipements de communication (12,4% des biens), les vêtements (12,4%), les ordinateurs (10,5%) et les équipements électriques divers (7,1%). A cela s’ajoutent les appareils électroménagers, les équipements sportifs et les jouets.

Quels produits la Chine exporte-t-elle ? Les principales exportations de la Chine comprennent les équipements électriques et électroniques (27%), les machines, les réacteurs nucléaires, les chaudières (17%), les meubles, les enseignes lumineuses, les bâtiments préfabriqués (4,2%), les plastiques (3,7%), l’optique, la photographie, les appareils techniques et médicaux. (3.1 …

Quels produits sont importés de Chine ?

Qu’est-ce qui est le plus important pour la Chine ? Pour les chinois, la nourriture passe avant tout. Le rapport montre qu’ils préfèrent importer des produits alimentaires, les consommateurs évaluant ce type de biens à 76,8 %.

Qu’est-ce qui est importé de Chine ?

Les tapis, les balles de yoga et les ceintures de fitness font partie des produits de fitness les plus populaires importés de Chine. La bouteille d’eau de sport est également un produit économique à importer de Chine. Bien qu’il soit trop souvent négligé par les spécialistes du marketing.

Où sont fabriquées les puces électroniques ?

La France prend sa place dans la course mondiale aux puces électroniques. Le franco-italien STMicroelectronics et l’américain GlobalFoundries vont construire une nouvelle usine de semi-conducteurs à Crolles, près de Grenoble.

Quel pays produit des semi-conducteurs ? TSMC de Taïwan et Samsung de Corée du Sud dominent la production de semi-conducteurs dans le monde (2021) À ce jour, seuls TSMC (Taïwan) et Samsung (Corée du Sud) produisent des semi-conducteurs basés sur une technologie inférieure à 7 nanomètres.

Qui fait des chips ? Généralement, les puces sont développées aux États-Unis puis fabriquées en Asie. Comme AMD ou Nvidia, en contrat avec TSMC ou Samsung.

Qui fabrique des puces electroniques en France ?

Nouvelle usine près de Grenoble Dans le cadre d’un plan d’investissement de 1,4 milliard de dollars entre 2021 et 2026, Soitec développe son usine à Singapour et en construit une nouvelle à Bernin, son siège social, près de Crolles.

Qu’est-ce que la Chine produit ?

La Chine sait fabriquer beaucoup de choses, des chaussures aux téléphones portables, des vêtements aux ordinateurs et des jouets aux bateaux.

Quels sont les produits chinois ?

Quels produits vend notre épicerie chinoise Asia Marché ?

Qu’importent les chinois ? Bien que les matières premières, notamment le pétrole, le gaz et le soja, restent le principal flux d’importation, d’autres produits, tels que les produits alimentaires, les importations de biens de consommation et les automobiles, augmentent considérablement d’une année sur l’autre.

Quitter la version mobile