Choisir les bonnes bougies d’allumage de moto

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Type de bougie, bougie chaude ou froide, iridium ou pas, racing ou standard

Il n’est pas toujours facile de savoir quelle bougie choisir pour sa moto ou sa moto, tant les références sont nombreuses. Adaptés à votre véhicule, tant en termes de puissance que de tension, sont d’une importance capitale pour le bon démarrage et le bon fonctionnement de votre moteur. Mais ce n’est pas tout.

De plus, il existe deux types de bougies, selon leur indice de dissipation thermique : les bougies chaudes (qui chauffent) et les bougies froides (qui chauffent moins). Plus la machine est utilisée, plus il est important de choisir un radiateur. Moins le tour prend, plus il est refroidi et plus longtemps il sera possible de rester dans l’indice froid.

Cependant, toutes les bougies d’allumage ne s’intègrent pas bien dans la bougie d’allumage du moteur. Les caractéristiques physiques de la bougie sont importantes. Trop long, il peut endommager le piston et la culasse, trop court, il n’agira pas correctement et peut endommager la surface du moteur.

Faites également attention au diamètre du culot de la bougie. S’il n’y a aucun risque de « gâcher » le fil en essayant d’insérer une petite bougie dans un grand puits, l’inverse sera très destructeur !

Choisir la bonne bougie d’allumage signifie que vous pouvez être sûr que vous obtiendrez les meilleures performances de votre moto et surtout que vous ne vous blesserez pas.

Changer au bon moment est également important, en suivant les recommandations du constructeur et en tenant compte de la distance parcourue et du contexte (multi-villes, route, vélo) mais aussi de la qualité de la bougie ou encore de la fréquence d’utilisation. moto. La différence entre une bougie ravivée et une nouvelle est évidente.

Trouver les caractéristiques de ses bougies moto­

Solution n°0 : l’actualité en direct. Demandez à votre concessionnaire ou réparateur préféré. S’il est joyeux, jovial et compétent, le mécanicien moto saura vous donner la bonne référence. Si vous êtes timide, isolé ou si vous préférez tout faire, il existe d’autres solutions.

Solution n°1 : la documentation

Consultez le manuel d’entretien, le manuel d’atelier ou la Revue Moto Technique de votre moto ou scooter. Ils reprennent toutes les références techniques concernant la voiture et donc la référence de l’allumage.

Autre solution, similaire sur le fond : consulter les microfiches ou schémas de machines disponibles dans la plupart des points de vente de pièces d’origine par correspondance. En France, une requête dans le moteur de recherche « pièces moto d’origine » ou « pièces moto d’origine » suivie de la marque ou du modèle de votre deux ou trois roues devrait déjà vous aider. Dans le moteur ou les pièces moteur ci-dessus, vous devriez trouver ce que vous cherchez. Ou affinez votre demande.Certains des sites de vente en ligne bien établis disposent également de fiches techniques moto qui résument les caractéristiques techniques les plus importantes et déclenchent ainsi les grandes motos du marché. Pour cela, renseignez le modèle du véhicule (liste de sélection Marque/Modèle/Année) et vous devriez trouver votre bonheur, quitte à effacer à nouveau la recherche en sélectionnant le type de pièce (moteur ou allumage).

Solution n°2 : le site spécialisé

Les fabricants de bougies ont pensé à tout. Du moins les grands. Sur le site officiel de NGK, Champion ou encore Bosch, il existe un outil de sélection d’allumage, soit modèle, soit VIN (numéro d’identification que l’on peut trouver sur sa carte grise (lien) voir le lien en bas de l’article.

Dommage que les catalogues en ligne ne soient pas toujours à jour. S’il y en a, les modèles comme MT-07 ne sont pas inclus, en particulier NGK. D’autant plus que ce n’est pas non plus dans le moteur de recherche de la boutique en ligne. Il faut donc savoir que ce sont les mêmes que le Tracer 700 auquel il est fait référence. Tout beaucoup de plaisir puisque le meilleur équipement proposé par Champion propose toutes les références MT-07 et propose également… Celles de chez NGK. Longueur Autre point surprenant, Bosch dispose d’un appareil très performant, mais se refuse à donner des références aux bougies françaises. Allez à l’image.

Solution n°3 : le démontage

Évidemment, pour savoir quel type de bougie vous avez sur votre moto ou votre scooter, un démontage correct est la meilleure solution. Cependant, il n’apporte pas toutes les réponses, notamment celles qui sont équivalentes (entre marques ou d’une même marque) ou les améliorations possibles.

En fait, vous pouvez remplacer la bougie d’allumage pour prolonger la durée de vie et les performances de la bougie d’allumage. Ensuite il faut choisir un modèle avec des métaux rares ou même avec plusieurs électrodes de masse. Ou une autre technologie maison qui augmente les caractéristiques de base de l’étincelle.Lorsque l’étincelle éclate, vous pouvez lire ses caractéristiques physiques et arriver en vainqueur sur le terrain ou devant le détaillant.

Lire les caractéristiques d’une bougie moto

On retrouve toutes les caractéristiques de la bougie à travers sa référence ou directement attachée à son anneau ou corps.

Pour les motos et scooters, NGK est une référence qui est souvent installée de série. Voici comment trier les informations

Décrypter les références de bougies moto NGK

Le diamètre du filetage (en mm), qui influe sur l’outil utilisé (clé hexagonale), ainsi que le pas du filetage. Cela devrait être compatible avec la bougie d’allumage.

Pour les motos 2 et 3 roues, on trouve généralement :

Symboles de la bougie (bâtiment). Le type d’isolant (court ou long), si la fiche est dense ou non, si la résistance est connectée ou non, si la décharge est profonde ou peu profonde et si l’inducteur est connecté.

Indice de chaleur : plus il est bas (2), plus la bougie est chaude. Plus il est élevé (13), plus la bougie est froide. Pour les motos et scooters, on trouve généralement entre 8 et 11, alors qu’on peut descendre jusqu’à 6 ou 7.

Longueur et type de filetage, ainsi que le type de siège conique de la bougie

Caractéristiques de l’éclateur. Conception, composition électrique

Différence électrique. Une dimension importante, qui se transmet entre les bougies (masse et éclateur).

Le – la fin de la référence indique l’éclateur (écartement des électrodes), exprimé en mm. Habituellement entre 0,7 et 0,8 pour une moto, vous voudrez peut-être en choisir un plus élevé. C’est le cas des bougies NGK se terminant par -9, soit une différence de 0,9 mm.

Exemple pour une Yamaha MT-07

Décrypter les références de bougies moto Champion

Simple, efficace, la nomination des champions se fait comme suit

La taille de la pièce à tordre

de 19/20 bougies chaudes à 53/84 bougies froides

Une fois les fonctionnalités triées, nous pouvons passer à autre chose.

Pour vous aider, nous avons listé les références NGK pour de nombreux types de motos et scooters sur une page séparée (suivez le lien).

Choisir des bougies iridium ou non ?

Si votre plastique n’est pas de l’iridium d’origine, vous pouvez envisager de le remplacer par l’un de ceux-ci. La question peut être beaucoup qui peut se poser car le prix des bougies de cette qualité est important. Elle varie du simple au double, voire jusqu’au triple par rapport à une bougie normale. Leurs avantages ne sont pas toujours apparents. D’un point de vue théorique, l’étincelle est très dynamique, de bonne qualité et la technologie de l’étincelle à électrode iridium permet une longue durée de vie : on parle d’une durée de vie du double, avec 24 à 48 000 km contre la moitié d’une bougie normale . Ils prétendent en utiliser moins et éventuellement aider à augmenter les performances en améliorant la combustion. Leurs électrodes sont cependant fragiles et leur état ne se vérifie pas avec une tranche plate, mais avec une jauge ronde. Au lieu de cela, nous pouvons espérer un démarrage facile. Cependant il peut être intéressant de changer également les bobines d’allumage pour une plus performante.

Conclusion

Choisir la bonne bougie est facile : il suffit de partir des mêmes caractéristiques que celle que vous remplacez : diamètre, filetage, longueur et bien sûr le type. Il est également possible d’envisager une évolution en passant d’une bougie standard à une bougie plus performante, de type iridium par exemple. Le financement n’est pas toujours « rentable », mais il permet de dégager des entretiens et de profiter d’un petit avantage de performance.

Plus d’infos sur la mécanique

Voir l’article :
Lois Rakotonoera – publié le 25 millions de fraude à la CSS…

Comment savoir si ma bougie de moto est morte ?

Consommation accrue, performances moteur médiocres, problèmes de démarrage, puissance réduite, tels sont des exemples des problèmes auxquels une moto peut être confrontée en cas de bougie défectueuse.

Comment savoir si les bougies doivent être remplacées ? Il faut le remplacer dès que vous constatez que le voyant de panne électronique s’allume pendant la phase de préchauffage. Faites également attention si votre voiture émet beaucoup de fumée lors d’un démarrage à froid. En moyenne, la durée de vie des bougies d’allumage est de 80 000 km.

Comment savoir si ma bougie est morte ? Si votre bougie meurt, la décharge électrique qui en résulte peut ne pas se produire au bon moment ou de la bonne manière. Cela conduit alors à une mauvaise sensation « creuse » lors de l’accélération ou à des ratés d’allumage.

Quand faut-il remplacer une bougie d’allumage de moto ? En moyenne, sur une moto bien entretenue et régulièrement utilisée, les bougies d’allumage doivent être remplacées tous les 10 000 à 25 000 km selon le type de moteur. Cela dit, un changement peut être nécessaire plus tôt si le moteur ne fonctionne pas correctement ou est vieux.

Comment tester une bougie d’allumage moto ?

Pour tester l’étincelle du moteur, vous devez insérer la fiche dans le cache-câble. À l’aide du capuchon de câble, maintenez le frein d’allumage, puis appliquez une pression sur la culasse du moteur. Démarrez enfin le moteur, pour voir la distance entre les électrodes et aussi la réaction qui va avoir lieu.

Comment savoir si la bougie est encore bonne ? Quels sont les symptômes d’une bougie défectueuse ?

  • Défaut d’accélération du véhicule. Souvent, une accélération lente ou mauvaise de votre voiture est la preuve que les bougies d’allumage sont mortes. …
  • Plus grande consommation de carburant. …
  • Le problème initial…
  • Le moteur est tombé en panne

Comment savoir si une bougie d’allumage est morte moto ?

Quand faut-il remplacer les bougies d’allumage d’une moto ? Consommation accrue, performances moteur médiocres, problèmes de démarrage, puissance réduite, tels sont des exemples des problèmes auxquels une moto peut être confrontée en cas de bougie défectueuse.

Comment savoir si la bougie est morte ? Vous avez du mal à accélérer C’est un des premiers signes à vérifier. Si votre bougie d’allumage ou une partie de celle-ci est défectueuse, l’étincelle ne sera pas aussi forte que d’habitude et peut donc causer des problèmes d’accélération.

Comment identifier un problème d’allumage ? Le moteur de votre voiture doit émettre un bruit constant, si vous sentez que votre moteur s’emballe, fait plus de bruit que d’habitude, cela pourrait être le signe d’un problème au niveau de votre allumage, pensez à vérifier vos bougies. l’atelier.

Comment tester une bougie de moto avec un multimètre ?

Touchez les deux sondes ensemble pour confirmer que l’instrument affiche une lecture de zéro ohms. Ensuite, vous pouvez retirer le fil de la bougie et placer la sonde du multimètre sur la cosse. Sur la masse du moteur, vous pouvez placer la deuxième sonde.

Quand changer les bougies d’allumage essence ?

Il doit être remplacé, en moyenne, tous les 80 000 kilomètres, lorsque le véhicule émet d’importantes fumées noires au démarrage ou lorsque l’avertisseur électronique de panne s’allume pendant la phase de préchauffage.

Comment savoir si les bougies doivent être remplacées ? Vous constatez que votre consommation de carburant est plus élevée que d’habitude, des bougies ou des bougies endommagées peuvent augmenter considérablement votre consommation de carburant. Si vous avez des difficultés à accélérer dans des conditions de circulation normales, vos bougies d’allumage doivent être remplacées.

Combien de temps dure une bougie ? Les bougies d’allumage ont généralement une durée de vie d’environ 45 000 km. Les lignes de feu peuvent durer deux fois plus longtemps.

Comment savoir si la bougie est encore bonne ? Quels sont les symptômes d’une bougie défectueuse ?

  • Défaut d’accélération du véhicule. Souvent, une accélération lente ou mauvaise de votre voiture est la preuve que les bougies d’allumage sont mortes. …
  • Plus grande consommation de carburant. …
  • Le problème initial…
  • Le moteur est tombé en panne

Quelle bougie pour moteur essence ?

Denso K20TT. Ils sont équipés d’électrodes en nickel de 1,5 mm d’épaisseur. Ils conviennent aux moteurs à essence et à gaz de pétrole liquéfié. Leurs caractéristiques sont similaires à celles des bougies iridium mais elles sont plus abordables.

Comment choisir une bougie d’allumage ? Une bougie de qualité ne doit pas couler, ne doit pas émettre de fumée noire et doit couler sur toute sa surface. Deuxièmement, vous devez vous assurer que le tampon est en coton. Pour obtenir la meilleure qualité, il ne doit pas contenir de plomb.

Comment savoir si la bougie est compatible ? Il est identifié par le texte R après le diamètre de base du NGK. Une soupape défectueuse ne changera pas le bon fonctionnement du moteur. Une légère perte de performance sera perceptible au pire.

Quel ski donne la meilleure durée de vie NGK ? Les bougies d’allumage Iridium NGK utilisent la solution technique la plus avancée du marché. Ils ont une pointe fine en Iridium sur l’électrode centrale, soudée au laser selon un procédé spécial. L’iridium est un métal précieux et l’un des matériaux les plus résistants au monde.

Quelle est la meilleur marque de bougie ?

Avec sa note de 4,5/5 et 102 avis, Yankee Candle prend la première place du top 3. Une place digne selon Marielp qui a trouvé que ça « sent tellement bon !!! » et que « les Yankee Candles sont les meilleures bougies parfumées ».

Comment identifier une bougie de qualité ? Une bougie de qualité aura généralement une doublure en coton. Qui dit bougie parfumée dit parfum. Une bougie de qualité se distingue par son parfum doux qui est correctement mélangé à toutes les cires de bougie. Cela peut être ressenti avant même que la bougie ne soit allumée.

Comment choisir la bonne bougie parfumée ? Ne négligez pas la nature et l’origine de la cire, la première réaction au choix d’une bougie parfumée est de vérifier la nature de la cire. Généralement, les fabricants utilisent des parties de minéraux, d’animaux ou de végétaux.

Quel bougie NGK ?

Pour simplifier le choix, la bougie d’allumage NGK 8888 peut être un choix approprié pour tous les véhicules. Cette bougie est l’une des plus performantes du marché. Il permet au moteur de se réchauffer rapidement et efficacement, ce qui facilite le démarrage des voitures de tourisme, et même celles de course.

Comment lire une bougie NGK ? La bougie NGK est composée en moyenne de 6 lettres, la troisième et la sixième correspondant à des chiffres. Prenons par exemple les bougies de NGK, BR8HS-11 en détail par lettre : – La lettre B correspond au diamètre du filetage qui sera aussi une référence pour la bougie.

Quelle est la différence entre une bougie Iridium et Platinum ? La différence entre les bougies Iridium et Platinium Solution technique la plus avancée, Iridium est plus robuste et offre un meilleur confort de conduite. Plus économique, il dure 2,5 fois plus longtemps que l’acier conventionnel et réduit la consommation de carburant de 5 %.

Comment savoir quelle bougie choisir ? Le plus simple pour ne pas se tromper est de démonter une des voitures et de la mesurer (diamètre du filetage, longueur, indice de chaleur). La plupart des RTA (Revue Technique Automobile) auront une bonne indication du type de bougie à choisir.

Quel indice de bougie ?

Respecter le choix de l’indice de chaleur Plus l’indice d’étincelle (7) est chaud, moins il dissipe de chaleur, il est donc plus adapté au fond inefficace. A l’inverse, une bougie chaude surchauffe le moteur et menace de le gripper.

Comment choisir l’indice de chaleur de la bougie ? Si la bougie est endommagée ou s’enflamme spontanément, vous devez choisir un refroidisseur qui augmentera moins la température. L’indice de chaleur est défini par un code lisible par l’homme sur la glace qui peut être un chiffre ou une lettre. c’est important et la plupart des bougies monteront en température.

Quelle bougie correspond à quel moteur ? Plus la conception de la voiture est complexe et avancée, plus le moteur sera chaud. Il faudra donc compenser la bougie « froide ». Au lieu de cela, le moteur d’origine est préféré pour choisir une étincelle chaude pour obtenir de meilleures performances.

À Lire  Qui peut vérifier un bilan comptable ?