Choisir un partenaire santé : Pourquoi passer par un revendeur spécialisé ?

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Il existe de nombreuses solutions en ligne pour faciliter la souscription à une mutuelle de santé. On peut citer : les comparateurs, la bancassurance et les courtiers… Bien sûr, chaque solution a ses avantages et ses inconvénients. Afin de faire le bon choix, il est donc important de considérer les spécificités des différentes options. Pour vous assurer d’avoir une mutuelle santé adaptée à vos besoins, il est également indispensable de vous tourner vers un courtier spécialisé comme Santiane.

Le courtier : rôle principal

Le rôle du courtier est avant tout de conseiller le candidat assuré dans le choix de sa mutuelle. A cet effet, elle ne propose pas le plus large choix de produits, mais les OPC qui peuvent le mieux répondre à leurs besoins. En effet, lors du choix d’une mutuelle, le plus important est d’avoir un rapport garantie/prix rentable.

Lire aussi :
Une nouvelle loi en vigueur à partir de mars 2022 devrait aider…

Les devoirs d’un courtier

Avant de se lancer dans le choix d’un courtier, il est évidemment nécessaire de connaître au préalable ses principales fonctions. Ils ressemblent à ceci :

Le devoir de conseil

L’agent a plusieurs devoirs dont le devoir de conseil. Cela suppose, en effet, qu’il ait l’obligation légale de conseiller au mieux la mutuelle lors du choix d’une assurance maladie. Si ce n’est pas le cas, on dit que l’avis est manquant.

Le devoir d’accompagnement

Le travail d’un courtier ne s’arrête pas à la signature du contrat. Il doit également veiller à la bonne exécution du contrat. A noter qu’il peut aussi jouer le rôle de médiateur. En effet, s’il y a un problème de lenteur dans la mutuelle, le courtier peut intervenir pour débloquer la situation. Aussi, lors de l’exécution du contrat, il doit toujours s’assurer qu’il s’adapte aux besoins du client.

À Lire  Les entreprises n'ont pas à sauver la planète

Pourquoi recourir aux services d’un courtier ?

Faire appel aux services d’un professionnel présente plusieurs avantages. Il permet notamment :

Disposer d’une mutuelle plus adaptée à ses besoins

Un agent est habitué à interagir avec les compagnies d’assurance et les assurés potentiels. Cela facilite l’évaluation des besoins en fonction des profils. En effet, un étudiant, un indépendant et une personne âgée n’auront pas les mêmes besoins et n’auront donc pas les mêmes garanties. Ainsi, passer par un courtier permet de se concentrer sur le meilleur produit.

Bénéficier d’un meilleur rapport garantie/prix

La position d’intermédiaire du courtier lui permet de négocier les tarifs directement avec l’assureur. De cette façon, il peut obtenir une offre plus avantageuse pour son client.

Signer plus aisément son contrat

Passer par un broker permet de souscrire plus facilement et plus rapidement. En effet, il est possible de souscrire directement auprès du courtier chargé de transmettre l’information au FCP.

Différences entre courtiers, apporteurs d’affaires et agents généraux

L’apporteur d’affaire

Certes, il est parfois difficile de naviguer entre les différents acteurs du marché. Tant de gens sont prompts à confondre les présentateurs d’affaires et les courtiers. A noter que l’entreprise fournisseur est en fait l’intermédiaire chargé de mettre en relation l’assuré et l’assureur. Il ne peut donc pas s’abonner car il ne garantit que la connexion.

Les comparateurs, par exemple, entrent dans cette catégorie. Après avoir rempli un questionnaire, différentes offres sont présentées au client pour obtenir un devis, appeler directement la mutuelle ou souscrire sur le site de l’assureur. Il n’est pas non plus possible de s’abonner directement sur le site comparateur, car ce n’est qu’un service de lien.

L’agent général ou agent d’assurance

Un agent d’assurance est un agent qui travaille pour une marque particulière. Contrairement aux comparateurs, un client peut souscrire à une mutuelle santé. En revanche, ils ne peuvent proposer une assurance que pour la marque pour laquelle ils travaillent.