CitésLab – Révélateur de Talents, moteur de la création d’entreprise dans les milieux prioritaires.

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Publié le 18 juillet 2022 à 17h30

Recevoir l’accompagnement d’un réseau d’accompagnement au démarrage de son entreprise n’est pas un hasard : il triple ses chances de pérenniser sa structure au-delà des cinq premières années, en veillant toujours à profiter de son expertise sur des sujets que l’on ne maîtrise pas. comme la mise en place d’un business plan, les questions de forme juridique et de financement, de communication, de marketing, de croissance ou de ressources humaines… Et pourtant, au niveau national, 70% des start-up ne le font pas encore.

« CitésLab est le ‘cœur’ de notre programme Entrepreneuriat Pour Tous »

Ainsi, Bpifrance s’engage à diffuser l’information et à rechercher des entrepreneurs, notamment dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville (QPPV), grâce à son dispositif CitésLab-Révélateur de Talents, axe fort du programme Entrepreneuriat pour Tous. Dans ces quartiers, si les projets de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale sont nombreux, l’action se fait plus rare, faute de confiance en soi, d’un parcours universitaire régulier, d’apport personnel, ou encore d’accès au financement bancaire. Et surtout, ne pas connaître toutes les solutions d’accompagnement qui permettent de lever ces barrières, adaptées à votre profil, parcours, projet ou besoin, c’est structurer votre idée, trouver une formation, rechercher des financements ou accélérer. il y a une croissance dans la nomination.

La Banque Publique d’Investissement pilote ce dispositif au niveau national – courroie de transmission entre le terrain, les institutions et les bailleurs participants – et est porté et diffusé par des réseaux d’appui locaux tels que BGE, Adie, Initiative France, France Active ou Positive Planet en La France et la mer. dans les territoires d’outre-mer. « CitésLab est le « cœur » de notre programme Entrepreneuriat Pour Tous. L’information est donc pour nous un enjeu clé pour nous concentrer sur les structures entrepreneuriales que nous finançons, adaptées à leur situation, en étroite collaboration avec toutes les forces vives locales, les collectivités, le tissu économique, Les associations et Pôle Emploi, principal partenaire, sont des relais importants entre le dispositif, condition sine qua non pour que le public soit déclaré. »

Radeda Kerboudj, Taskforce Entrepreneuriat & amp; Territoires à la Direction de la Création et de l’Entreprenariat de Bpifrance © Bpifrance

Connaissance essentielle du tissu local

Doté d’une connaissance approfondie du terrain, le réseau BGE Limousin Poitou Charentes était un partenaire idéal à mettre en pratique dans les neuf Qités du CitésLab Limoges. Aymeric Chassin, responsable dédié du projet CitésLab sur cette antenne BGE, sait à quel point il est essentiel d’apporter des informations au site pour identifier ces graines entrepreneuriales. « Nous utilisons différents moyens pour détecter cette population qui utilise peu les organes de soutien. Alors on « passe », d’abord par des actions de prospection, de connaissance de la population, d’explication du dispositif et d’apport d’un premier niveau d’information. Nos partenaires locaux, bien implantés dans chaque quartier, sont également d’excellents relais pour véhiculer les souhaits et les interrogations des habitants. Ce fort aspect collaboratif leur permet d’être particulièrement efficaces et rigoureux pour guider les porteurs de projets en fonction de leurs besoins. L’intention générale de CitésLabs est d’assurer leur carrière et d’être toujours présent, jusqu’à trois ans de l’entreprise. En 2021, Aymeric Chassin a aidé 108 personnes et mené douze créations d’entreprises dans des domaines tels que le snacking, le commerce de détail, les services aux entreprises ou aux particuliers. Chaque start-up bénéficie d’un accompagnement sur-mesure, avec des entretiens réguliers pour analyser la faisabilité et la faisabilité du projet, avant de proposer différentes solutions d’accompagnement pour le mener à bien. « La difficulté pour eux est parfois de maintenir une dynamique dynamique. J’ai donc un rôle clé à jouer en tant que point de contact permanent. A chaque question qu’ils se posent, à chaque obstacle qu’ils rencontrent, je repense leurs besoins en essayant de trouver les bonnes solutions », explique-t-il.

À Lire  Entrepreneur automobile en difficulté : AIDE !

Aymeric Chassin, BGE Limousin Directeur dédié du projet CitésLab en Poitou Charentes © BGE

De son côté, Bpifrance, qui est également sur le terrain à travers ses antennes régionales, met à la disposition des porteurs de projets des outils de reporting et de suivi pour mesurer l’efficacité des actions mises en œuvre, ainsi que des dispositifs expérimentaux tels que des bornes d’entrepreneuriat, qui permettent un accès encore plus rapide à l’information. . . Grâce à cet ensemble de moyens techniques et humains, CitésLab s’est renforcé ces trois dernières années, on dénombre désormais 782 quartiers, et 11 839 personnes ont été interpellées en 2019 contre 5 782 auparavant. Parmi ceux-ci, 46% sont des femmes (niveau 30%), mais aussi des jeunes et des personnes éloignées de l’emploi. Et si la plupart des micro-entreprises figurent parmi les créations, il n’est pas rare que certaines prennent leur envol et se concentrent ensuite sur d’autres dispositifs, comme les accélérateurs de Bpifrance.

Pour en savoir plus sur la création d’entreprises et trouver un réseau qui pourra vous aider selon vos besoins, rendez-vous sur bpifrance-creation.fr, retrouvez également le programme complet entrepreneuriat pour tous, un programme qui aide l’énergie entrepreneuriale dans les quartiers. Site internet www.tournee-entrepreneuriat-pour-tous.fr