Site icon bip-perpignan

Colomiers. Orgeco : défense des droits des consommateurs

Depuis des années, l’association Orgeco 31 œuvre dans le domaine de la protection des droits des consommateurs, proposant ses services pour la résolution de litiges dans de nombreux domaines : consommation, assurances, contrats, droit bancaire, droit commercial. Depuis quelques mois, une nouvelle fonction a été ajoutée : « Point Conseil Budget » (PCB). Il s’est développé rapidement, notamment dans les applications sans dette.

Toutes ces activités, testées et en partie gérées par des bénévoles, sont souvent et efficacement gérées par des exercices : Pierre Casteran, président d’Orgeco, présente les scènes qu’il recherche :

« L’idéal pour nous désormais est d’avoir au moins un élève avocat et un étudiant de niveau Master 1 ou 2. S’ils nous rejoignent pour finaliser la validation de leurs études, on leur promet que tous les dossiers passeront par exemple un en moyenne 90 litiges par mois, jusqu’à trente par étudiant sur des sujets très différents : contrats gaz, électricité, eau, téléphone/internet, factures irrégulières ou abusives, pose de verre, litiges liés aux transports et déplacements ; un descriptif des conditions générales de vente (« que personne n’est). lisez ! »), polices d’assurances, loyers, cautions, inventaire, litiges avec les banques ou les notaires, concepts immobiliers, immobiliers, crédits ou mauvais travaux, etc. Le PCB s’occupe essentiellement des dettes liées aux problèmes du conjoint (séparation, divorce , maladie, chômage) ».

Inutile de préciser que le contexte ne peut que favoriser la mise en pratique des compétences universitaires, et l’apprentissage pratique de la relation « client », nécessaire dans le cadre de la future performance professionnelle du stagiaire !

Des dizaines de stagiaires permettent de couvrir une année d’activité à Orgeco 31 : les élèves avocats sont des stagiaires de 6 mois, master 1 ou 2, de 2 à 4 mois.

Quitter la version mobile