Communiqué de presse – Fermeture temporaire du service …

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Tensions aux urgences de la Polyclinique Bordeaux Rive Droite : mise en place de diverses mesures pour garantir la qualité et la sécurité des soins.

Le service des urgences de la Polyclinique Bordeaux Rive Droite interrompt temporairement son activité nocturne, du 19 au 28 août, de 20h00 à 8h00, faute de personnel médical durant cette période.

Durant cette période, les patients qui doivent encore se rendre aux urgences de la Polyclinique Bordeaux Rive Droite entre 20h00 et 8h00 seront accueillis par une infirmière d’accueil et d’orientation et un soignant dont la mission sera d’identifier le motif de la consultation, évaluer l’état clinique et orienter le patient selon le degré de gravité, en relation avec les services du 15 et d’autres établissements de France métropolitaine si nécessaire. Le service sera à nouveau opérationnel à partir du 28 août à 8h00.

Cette décision a été prise par la direction de l’établissement, en collaboration avec l’ARS Nouvelle-Aquitaine, afin de garantir la prise en charge de tous les patients dans des conditions optimales de qualité et de sécurité.

A Bordeaux, le Groupement Polycliniques GBNA assure la prise en charge des patients dans deux services d’urgences répartis de part et d’autre de la ville, à la fois à la Polyclinique Bordeaux Nord Aquitaine et à la Polyclinique Bordeaux Rive Droite.

Urgences sous tension : faites le 15

Les urgences sont destinées à prendre en charge les urgences vitales qui nécessitent une réponse immédiate. Face à la dégradation de la situation sanitaire, il est important de rappeler à tous qu’avant de se rendre aux urgences il est conseillé de contacter le 15.

À Lire  Joué-lès-Tours : Une boutique bio a ouvert dans la ZAC des Tulipes

L’ARS met en place une campagne de communication et met l’accent sur quelques principes fondamentaux qui contribuent à un bon usage du système de santé :

1/ En journée, sauf en cas d’urgence, je contacte mon médecin

Il s’agit notamment de rappeler le rôle pivot du médecin traitant dans le parcours de soins coordonné du patient. Par conséquent, pendant la journée, il est conseillé aux patients de s’adresser en priorité à leur médecin (sauf en cas d’urgence vitale), afin de ne pas surcharger les services d’urgence.

2/ La nuit, le week-end ou en cas d’urgence, j’appelle le 15

La nuit, le week-end ou en cas d’urgence, il est conseillé aux patients d’appeler le 15 avant de se rendre aux urgences. L’appel préventif à 15h permet, grâce à la régulation apportée par les médecins libéraux et hospitaliers, d’orienter correctement le patient par rapport à son besoin de soins. Ainsi, en fonction de l’analyse de la situation, le patient pourra :

Face à l’urgence, donnons-nous les bons réflexes

L’application de ces principes de base est susceptible d’assurer une bonne orientation des patients et ainsi de contribuer à désengorger les services d’urgence en limitant le nombre de patients qui se présentent spontanément à ces services pour des motifs extérieurs au secours. aide médicale.

A voir aussi :
crucial Les principaux syndicats de médecins libéraux appellent à une grève nationale…