Compte d’épargne entreprise

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Le LEE (Company Savings Book) est un produit d’épargne réglementé. Il est destiné à financer la création ou l’acquisition d’entreprises.

​Définition ¶

​Définition ¶

C’est un produit d’épargne réglementé.

Le principe est d’épargner quelques années puis d’obtenir un prêt bancaire.

Ce prêt à taux préférentiel sera consenti lors de la mise en œuvre du projet de création ou d’acquisition.

Comment améliorer votre image de marque de manière originale ?
Voir l’article :
L’image de marque est la façon dont un public perçoit une marque…

​Qui peut en détenir un ? ¶

​Qui peut en détenir un ? ¶

Toute personne physique peut en ouvrir une, dans la mesure où elle envisage de créer ou de reprendre une société, dans la limite d’un livret par domicile fiscal.

Le propriétaire du livret a la possibilité de céder ses propres droits acquis pour obtenir le prêt à un membre de sa famille, lui-même créateur ou repreneur de l’entreprise.

​Comment fonctionne-t-il ? ¶

​Comment fonctionne-t-il ? ¶

Le LEE comprend une phase d’épargne de deux à cinq ans (durée maximale) et une phase de prêt à la fin.

Le titulaire épargne pour obtenir le prêt et gagne des intérêts avec la rémunération du livret.

Une période d’indisponibilité des fonds de deux ans.

Les sommes déposées et les intérêts générés sont indisponibles pendant une période de deux ans, qui correspond à la durée minimale du contrat.

Le contrat peut être prolongé par tacite reconduction d’au moins un an, la durée totale du contrat ne pouvant excéder cinq ans.

Durée : souscrite pour une durée minimale de deux ans, jusqu’à un maximum de cinq ans.

À Lire  Webador, la plateforme pour créer facilement son propre site web

La rémunération du LEE est fixée par l’Etat. Il est indexé sur le taux du Livret A.

​Quel financement ¶

​Quel financement ¶

​Phase de prêt ¶

Le montant et la durée du prêt accordé varient en fonction du montant épargné et des intérêts perçus.

Ils sont fixés de manière à ce que le total des intérêts à payer par l’emprunteur soit égal au total des intérêts perçus multiplié par un coefficient de 1,6.

L’établissement prêteur peut ne pas accorder le prêt en fonction de la crédibilité du demandeur ou de la faisabilité du projet. Dans ce cas, le titulaire reçoit une prime égale à 30 % des intérêts gagnés pendant la phase d’épargne.

La durée du prêt est de 2 à 15 ans.

L’établissement prêteur peut demander des garanties complémentaires, telles que caution, assurance.

​Fiscalité ¶

​Fiscalité ¶

Les intérêts générés sont exonérés d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales.

LEE ouvert à partir du 01/01/2014

Les intérêts sont imposés comme des revenus de capitaux mobiliers. Ils sont exonérés de cotisations sociales, à savoir d’un prélèvement forfaitaire de 12,80 %, ou de la faculté d’assujettir les intérêts au barème progressif de l’impôt sur le revenu (pour le contribuable à faible taux, avec une part marginale du plancher fiscal).

​En cas de retrait anticipé ¶

Possibilité de retirer les fonds avant la fin de la phase d’épargne de 2 ans, sous réserve de leur attribution, pour le financement d’un projet de création ou de reprise d’entreprise par le titulaire du livret d’épargne, son conjoint, ascendant ou descendant, et ce dans la période de 6 mois après son retrait.

Le LEE se ferme automatiquement.