Connaissez-vous le visage de Kobido ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Moins connu que les massages du visage proposés en institut, le Kobido permet d’afficher un teint éclatant et de lifter les traits. Mais comment reconnaître la vérité sans se tromper ? On vous explique.

Pour lifter les traits ou montrer un teint éclatant, le marketing frappe fort et partout : gymnastique faciale, modelage et massage appelé Kobido. Nous sommes bombardés d’offres. Sur Internet ou en institut, on a l’embarras du choix. Sauf que tous les masseurs faciaux ne sont pas créés égaux. Et quand on veut s’offrir une pause détente, difficile de s’y retrouver.

Actuellement, le massage appelé Kobido est en route. On la retrouve presque partout dans les salons et promet un teint éclatant en liftant les traits. Mais de plus en plus d’instituts utilisent le terme de manière incorrecte. Car ce dernier obéit à des règles bien précises et ne peut être pratiqué par toutes les esthéticiennes. « Pour pratiquer ce massage, il faut être formé par un expert. Le plus célèbre est Shogo Moshizuki, le spécialiste mondialement reconnu de cet art. Les gestes qu’il enseigne mettent des années à maîtriser, ce n’est donc pas un massage que l’on enseigne dans un Cours court. Un vrai praticien devrait normalement être en mesure de vous montrer le diplôme délivré par le maître lui-même. Là, vous apprécierez certainement un vrai Kobido », explique Elisabeth Alimi, kinésithérapeute à Paris.

Alors attention, quand on voit le terme « Kobido », il est indispensable de vérifier ce qu’il y a derrière. Autre précaution à prendre : ne pas confondre Kobido avec le visage ou le modelage. Pour les peaux sensibles, la gymnastique faciale peut provoquer des bleus ou des petits éclats de veines car elles restent des massages toniques et parfois un peu trop !

Un massage anti-stress aux vertus santé

Un massage anti-stress aux vertus santé

« Le Kobido est un massage ancestral, qui s’effectue par effleurages légers et pressions très douces, partant du décolleté jusqu’à la racine des cheveux en passant par la nuque. Les mouvements sont fluides et rapides, mais jamais brutaux ! Les points stimulés permettent de rééquilibrer le équilibre du ‘ki’, autrement dit de notre énergie vitale. Le but est de redonner fraîcheur et éclat au visage. Un peu comme une séance d’acupuncture, sans aiguilles, ça rétablit l’équilibre », poursuit le spécialiste.

C’est aussi un massage anti-stress et qui dit anti-stress, dit action bénéfique sur le sommeil et le bien-être. C’est aussi l’une de ses particularités, car contrairement au massage facial classique, il présente des bienfaits pour la santé. Bien sûr, méfiez-vous des allégations telles que « massage rajeunissant ». Bien qu’il ne vous redonnera pas le visage à vos 20 ans, il est susceptible de retarder les effets du vieillissement et de vous permettre de conserver un peu d’éclat plus longtemps, à condition qu’il soit pratiqué régulièrement.

Elle peut se faire à tout âge et est un bon complément aux injections et à toutes les techniques de médecine esthétique. Mais encore une fois, en supposant que vous ayez affaire à un vrai médecin généraliste…

Merci à Elisabeth Alimi, facialiste à Paris et auteur des soins de beauté Kobido et autres rituels secrets des femmes japonaises aux Editions Leduc.

Inscrivez-vous à la newsletter de Top Santé pour recevoir gratuitement les dernières actualités

comment bien dormir
Ceci pourrez vous intéresser :
Vous êtes une bonne partie de la population et vous avez du…

À Lire  Un jardin japonais aux portes de Paris : 3 conseils pour adopter l'esprit zen dans son jardin