Conseil Stock – Richemont : une valeur chère avec des spéculateurs

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Publié

le 04.12.2022 à 12:14, mis à jour le 04.12.2022 à 14:32

Pour les valeurs de luxe, le ralentissement de la croissance est un signal négatif. Mais certains joueurs comme Richemont auront encore les cartes pour jouer dans un environnement plus difficile.

Les actions de luxe virent au rouge après un fort rallye. Depuis fin 2021, Kering et Hermès à Paris, Moncler, Salvatore Ferragamo et Tod’s à Milan, Burberry à Londres et Tapestry (ex-Coach) à New York ont ​​chuté d’environ 20-30 %. Les groupes suisses Richemont et Swatch font un peu mieux, vendant autour de 15%. Tout comme le géant du secteur LVMH, qui dévoilera ce soir (12 avril) son chiffre d’affaires du premier trimestre 2022.

Richemont primé par un bureau d’études

En effet, le ralentissement de l’économie mondiale sera sans doute exacerbé par les retombées de la guerre en Ukraine, et la tension des taux d’intérêt est structurellement défavorable aux valeurs de croissance comme le luxe.

Cependant, les analystes ne baissent pas les bras. Preuve : le cabinet d’études américain Jefferies a publié hier son premier avis d’achat sur le titre suisse Richemont, plus d’un mois avant que le groupe ne dévoile ses résultats annuels 2021/2022 le 20 mai.

Dans son article de recherche intitulé « Sparks and Glitters »…

Cet article est réservé aux souscripteurs boursiers et d’investissement. Il vous reste encore 70% à découvrir.

Le meilleur conseil boursier : seulement 0,99 €

Lvmh : la croissance de LVMH suit son rythme de croisière au troisième trimestre
Voir l’article :
(BFM Stock Exchange) – Le numéro 1 mondial du luxe a enregistré…

À Lire  TomTom GO Camper Max GPS - équipements et accessoires camping-car Magazine camping-car