Contrôle de la démarque inconnue renouvelé pour l’année 2023

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Par Amélie Petitdemange, publié le 16 janvier 2023

Ce dispositif mis en place pendant la crise sanitaire donne accès à huit séances de suivi psychologique gratuites pour tous les élèves.

Le dispositif « Santé Psy Étudiant », mis en place en mars 2021 pour les étudiants dans un contexte de crise sanitaire, a été reconduit. En 2023, vous pourrez donc à nouveau bénéficier de huit consultations gratuites avec un psychologue.

Ce dispositif est ouvert à tous les étudiants, y compris les non-boursiers et ceux qui suivent des cours dans des établissements hors tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, ainsi qu’aux étudiants déjà en parcours de soins.

Consulter un médecin généraliste au préalable

Pour bénéficier d’un suivi, vous devez obtenir une lettre de recommandation de votre SSU (University Health Service) ou de votre médecin généraliste. Ce dernier recommandera une aide psychologique ou une visite chez un psychiatre.

N’oubliez pas votre carte d’étudiant lors de ce rendez-vous, ou tout autre document prouvant votre statut d’étudiant.

Ceci pourrez vous intéresser :
Souscrire à une assurance professionnelle pour entrepreneurs automobilesUne situation intempestive peut avoir…

1.200 psychologues volontaires

À l’issue de ce premier rendez-vous, vous aurez droit à huit séances de suivi gratuites avec un psychologue. Vous n’aurez pas à payer d’avance les frais. Vous pouvez choisir ce professionnel parmi une liste de psychologues agréés par un service universitaire de santé sur la plateforme santepsy.etudiant.gouv.fr.

Près de 1 200 psychologues bénévoles sont répertoriés sur la plateforme dédiée, ouverte à tous les étudiants qui souhaitent entrer en contact avec un professionnel, au plus près de leur domicile ou lieu de formation.

Comment se faire rembourser les 4 séances de psychologue ?

Comment bénéficier des 10 séances psychologiques ? Pour bénéficier de cette prise en charge, vous devez être en possession : – de l’ordonnance de votre médecin, – de l’attestation de prise en charge délivrée par l’Assurance Maladie.

Où envoyer la facture du psychologue? Le psychologue remplit et délivre la fiche de soins avec les soins payants. Cette fiche de soins doit être transmise à l’organisme d’assurance maladie, accompagnée de la lettre d’adresse du médecin.

Est-ce que les mutuelles remboursent les psychologues ?

Le remboursement d’un psychologue ou d’un psychiatre par une mutuelle est généralement soumis à une condition : la consultation doit être prise en charge par l’assurance maladie. Sauf cas particuliers, les consultations psychiatriques sont systématiquement remboursées par le régime de base de l’assuré.

Les séances avec un psychologue sont-elles remboursées ? Seules les séances réalisées dans le cadre du dispositif national seront remboursées (c’est-à-dire sur recommandation d’un médecin et réalisées par un psychologue reconnu par l’Assurance Maladie). Ces séances ne peuvent pas faire l’objet de franchise.

À Lire  Ad intérim digital avec Adecco : "Nous lançons une plateforme de recrutement sans CV via QAPA"

Comment faire rembourser le psychologue par le biais d’un prêt immobilier ? Pour être remboursé, vous devrez demander une facture à votre psychologue et l’envoyer à votre mutuelle. Vous recevrez alors votre remboursement mutuel.

Comment savoir si on a besoin d’aller voir un psy ?

Quand aller chez le psychiatre ?

  • la dépression;
  • trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH);
  • folie ;
  • la schizophrénie (définie comme une perte de contact avec la réalité) ;
  • troubles de l’alimentation (tels que l’anorexie et la boulimie);
  • autisme;

Quel genre de psy voyez-vous ? Pour savoir si votre psy vous convient, fiez-vous à ce que vous ressentez. La sympathie que vous ressentez pour lui est un critère important, mais pas suffisant. On peut avoir de la sympathie pour les charlatans. Vous avez besoin de sentir que votre thérapeute vous écoute vraiment et que vous progressez.

Les psychologues aident-ils vraiment ? Les psychologues sont formés à différents types de psychothérapies, mais il a été prouvé et confirmé qu’il aide efficacement les personnes souffrant de dépression, d’anxiété, de stress, de problèmes d’adaptation, etc.

Comment savoir si j’ai besoin d’un psychologue ou psychiatre ?

Consultez un psychologue, la grande différence avec le psychiatre, c’est qu’il ne peut pas délivrer de prescription médicale et qu’il n’a pas fait d’études de médecine donc il n’est pas habilité à poser des diagnostics médicaux. Comme le psychiatre, il peut avoir une orientation psychanalytique, en TCC ou autre.

Un psychologue peut-il diagnostiquer une dépression ? Les deux peuvent prescrire des médicaments si nécessaire et si vous pensez que c’est la meilleure option. Les psychologues cliniciens et les psychothérapeutes agréés sont également qualifiés pour poser un diagnostic de dépression.

Comment savoir si on a besoin d’une aide psychologique ?

La consultation d’un psychologue est nécessaire lorsque les problèmes de la personne l’empêchent d’avoir une vie sociale satisfaisante. Cela vaut tant pour les relations professionnelles que personnelles. Il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance pour consulter.

Comment savoir si j’ai besoin d’un psychologue ou d’un psychiatre ? Consultez un psychologue, la grande différence avec le psychiatre, c’est qu’il ne peut pas délivrer de prescription médicale et qu’il n’a pas fait d’études de médecine donc il n’est pas habilité à poser des diagnostics médicaux. Comme le psychiatre, il peut avoir une orientation psychanalytique, en TCC ou autre.

Comment un psy peut-il nous aider ? Le psychologue peut vous aider, entre autres, (1) à comprendre/définir vos problèmes, (2) à identifier les meilleures façons d’aborder ces problèmes, (3) à mettre en place de nouvelles stratégies pour faire face au problème et (4) à prévenir la répétition de les mêmes schémas à l’avenir.