Couleurs écologiques : un nouvel avantage couleur pour nos …

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Plus qu’une simple alternative aux peintures classiques, les peintures écologiques s’inscrivent dans la tendance verte qui traverse le monde de la décoration. Mais que valent-ils ? Conseil d’Expert

Respectueux de l’environnement à bien des égards, les peintures écologiques et naturelles sont toujours aussi efficaces que les peintures standards. Préserver aussi la santé de chacun ! « Une peinture écologique cherche à minimiser son impact sur la nature, mais aussi sur la santé des êtres humains, à travers le choix de ses ingrédients. Les composants renouvelables (huiles végétales), recyclés (résidus de la production industrielle de pommes de terre) ou issus de sources minérales inépuisables (sable du désert pour la peinture au silicate) sont privilégiés. D’autres composants sont également à proscrire : les fameux solvants COV ou composés organiques volatils, les biocides, les conservateurs… Les allergènes en général », explique Vincent De Moor, expert technique commercial de Proshop (Groupe Lambert).

Tout se met en place lorsque vous comprenez la composition de base d’un tableau. « C’est comme un enduit liquide. Il faut un diluant, une charge minérale et un liant », explique Vincent Streel, directeur général d’Eco-Logis. Dans une peinture écologique, le diluant est de l’eau, la charge minérale est constituée de produits à base de silice, de plâtre ou encore d’argile et le liant est d’origine végétale. Concernant les pigments, à base d’extraits végétaux (curcuma, roja, etc.) ou d’origine minérale, ils sont considérés comme des charges minérales.

Faire un choix 

Les peintures écologiques

« Les peintures écologiques ont fait un boom il y a cinq ans. Aujourd’hui, ce sont surtout les trentenaires soucieux de l’environnement qui s’y intéressent beaucoup », confie Lionel Balty, gérant du magasin Van Bruggen à Wavre. Il existe différents types de peintures écologiques. des peintures.

« La peinture à l’argile est très décorative et couvrante, mais elle est aussi fragile et ennuyeuse dans le temps car difficile à recouvrir ou à rafraîchir après l’avoir portée », intervient Vincent De Moor. Il y a aussi la vraie peinture blanchie à la chaux. « Composé principalement de chaux, de pigments et d’eau, il a un rôle antibactérien naturel. Décoratif, offrant une belle profondeur, il peut être utilisé en intérieur comme en extérieur, mais vieillit malheureusement mal par mauvais temps », poursuit-il.

Enfin, vient la peinture au silicate qui résout de nombreux inconvénients. Il a été créé par A.W. Keim pour contrer les problèmes de calcaire par mauvais temps. L’homme s’est intéressé à la chimie des pigments et des liants minéraux et à la fabrication d’une peinture ressemblant à la chaux et ayant les caractéristiques de la pierre. « La peinture au silicate est la plus élaborée, la plus stable », poursuit-il. En gros, c’est du sable liquide. Il donne de très bons résultats tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est sans doute plus cher mais circulaire et durable tant sur le plan écologique que sur le long terme. Au final, tu vas gagner. »

Les peintures organiques

A côté de ces peintures écologiques, il existe une autre catégorie, les peintures organiques. Des peintures également très faibles en COV : peinture à la cire d’abeille, peinture recyclée, peinture biosourcée, etc. De plus en plus, les grandes marques veillent également à proposer un produit plus sain. L’incontournable British Farrow & Par exemple, Ball propose désormais des peintures à base d’eau à très faible teneur en COV.

Méfiez-vous des marques qui tentent de surfer sur la vague avec une communication verte mais finalement sans responsabilité environnementale. Nous nous appuyons sur l’expérience du peintre ou de l’expert en magasin, mais aussi sur les étiquettes pour choisir les bonnes peintures. De nombreux qualificatifs comme « econature », « nature », « environnement » ne disent en réalité rien sur le produit et ses composants… « Laissez-vous guider par des labels reconnus, comme Natureplus, le plus sévère, ou encore l’UE Ecolabel. , le plus reconnu », confie Vincent De Moor. Au fil du temps, les inconvénients techniques d’origine se sont améliorés, et la peinture écologique n’a plus rien à envier aux produits classiques.

Ceci pourrez vous intéresser :
Augmentation du prix des matériaux, nouvelle réglementation thermique… Acheter une maison classique…

Les dernières tendances couleurs

Quelles sont les nuances qui marquent cette nouvelle année ? Parce qu’à chaque saison ses couleurs tendances. En 2022, Pantone célèbre la couleur ‘Molt Peri’. Un ton à la fois doux et intense qui a les qualités du bleu mais avec une pointe de rouge-violet. Quant au ‘Re-used Cardboard’, couleur de l’année chez Colora et Boss Paints, c’est un ton pur et neutre, élégant et simple. Il honore parfaitement les tendances actuelles qui mettent à l’honneur la nature, les plantes et la terre pour apporter équilibre et quiétude à nos intérieurs.

Renulac l’a bien compris aussi en choisissant les ‘Bains de Forêt’. Un vert apaisant rappelant les oliviers et les herbes aromatiques. Aujourd’hui, la couleur de nos maisons doit aspirer à la détente, à la douceur, au rêve… La couleur est l’élément clé pour stimuler notre bien-être au quotidien. Il est temps d’en user et même d’en abuser. Et encore plus si c’est bon pour notre planète et notre santé !

Suivez Déco Idées sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances déco, astuces, adresses, DIY, lifestyle & amp; nourriture et bien plus encore.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ceux-ci garantissent le bon fonctionnement de nos services. Plus d’informations sur les cookies.

Où trouver de la peinture naturelle ?

Peintures écologiques sur Internet Certains sites comme (www.materiaux-naturels.fr, ou www.la-maison-naturelle.fr), spécialisés dans la vente en ligne de matériaux d’origine naturelle pour vos travaux, proposent ainsi des peintures qu’ils font ne contiennent aucun composant d’origine pétrochimique.

Quelles sont les peintures les moins toxiques ? Les peintures minérales sont les moins polluantes du marché ! Ils n’utilisent pas de solvants chimiques. On en trouve trois types : l’argile, la chaux et le silicate de potassium.

Quelle est la peinture la plus saine ? La peinture biosourcée Colibri est écologique et saine : sa composition est à base d’ingrédients d’origine naturelle (résine d’origine végétale), elle est exempte de solvants et de produits pétrochimiques, exempte de COV (<1g/l). Il est non toxique, il préserve notre santé et l'environnement.

Quelle peinture naturelle choisir ?

Les peintures minérales sont préférées. « Anciennes » comme le monde, ces peintures traditionnelles sont à base de chaux, de silicate et d’argile. Ils conviennent aussi bien aux bâtiments anciens qu’aux bâtiments modernes.

Que sont les peintures écologiques ? L’huile de lin, l’huile de tournesol, la résine végétale, la chaux, la cire, la poussière de marbre, la poussière d’argile font donc partie des produits naturels utilisés pour fabriquer des peintures naturelles. En conséquence, ces peintures respectueuses de l’environnement présentent un faible risque pour la santé.

Quelle marque de peinture naturelle ?

Quelle peinture sans COV ?

Aquaryl Inspir Mat est une peinture de décontamination au fini mat. Il est également à base de résine acrylique en phase aqueuse. La quantité de COV est inférieure à 2 grammes par litre et détruit jusqu’à 80 % du formaldéhyde.

Comment choisir une peinture non toxique ? Les critères pour choisir la bonne peinture non toxique Elle ne doit pas contenir plus de 1% d’additifs ; Il ne doit pas émettre de COV (composés organiques volatils) ou très peu ; Il doit être étiqueté conformément aux réglementations environnementales.

Quelle est la meilleure peinture sans odeur ? Choisir une peinture acrylique La peinture acrylique est une peinture à l’eau ou à base d’eau qui s’applique sur toutes les pièces de la maison et sur tous les revêtements. Son avantage est qu’il ne dégage pas d’odeur et est donc idéal si vous souhaitez rénover une pièce tout en l’occupant.

Quelle peinture naturelle choisir ?

Les peintures minérales sont préférées. « Anciennes » comme le monde, ces peintures traditionnelles sont à base de chaux, de silicate et d’argile. Ils conviennent aussi bien aux bâtiments anciens qu’aux bâtiments modernes.

Quelle marque de peinture naturelle ?

Que sont les peintures écologiques ? L’huile de lin, l’huile de tournesol, la résine végétale, la chaux, la cire, la poussière de marbre, la poussière d’argile font donc partie des produits naturels utilisés pour fabriquer des peintures naturelles. En conséquence, ces peintures respectueuses de l’environnement présentent un faible risque pour la santé.

Comment choisir une peinture écologique ?

A privilégier : les peintures naturelles Les liants sont à base d’huiles végétales (lin, ricin…), cire d’abeille, résines naturelles (pin), caséine, plâtre… Les pigments sont naturellement végétaux ou minéraux.

Quelle est la meilleure peinture pour l’intérieur ?

Pour la peinture intérieure, la solution idéale est l’acrylique. Fluide, facile à appliquer, ne dégage pas de solvants polluants. Les outils peuvent être nettoyés simplement avec de l’eau. La peinture glycéro contient des solvants.

Quelle est la meilleure peinture du marché ? Farrow & Ball / Émulsion moderne. Cette dernière, et non des moindres, se démarque rapidement de la concurrence par la grande qualité de ses produits. Les peintures Farrow & Ball sont faciles à appliquer et surtout faciles à entretenir, notamment au niveau du lavage.

Quelle est la peinture la plus résistante ? La peinture époxy est le type de peinture le plus résistant. Sa composition à base d’huile lui confère un pouvoir couvrant et une résistance à toute épreuve. Par conséquent, il permet de repeindre tous les supports intérieurs et extérieurs : murs ou sols en grès, béton, etc.

Quelle est la meilleure marque de peinture intérieure ?

À Lire  "On veut garder notre ruralité" : à Méroux, des habitants s'opposent au projet de construction d'un immeuble