Covid-19 : 800 cas sur un navire ancré dans le port…

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Publié le 14 novembre 2022 à 08:03 Source : TF1 Info

Publié le 14 novembre 2022 à 8h03

Un bateau de croisière a dû écourter le séjour de ses 3300 passagers à cause d’une épidémie à bord.Quelque 800 personnes ont été testées positives, et ont été débarquées séparément dans le port australien de Sydney.Plusieurs paquebots de la compagnie avaient déjà été frappés par des contaminations au début de la pandémie.

Un bateau de croisière a dû écourter le séjour de ses 3 300 passagers en raison d’une épidémie à bord.

Quelque 800 personnes ont été testées positives et ont été débarquées séparément dans le port australien de Sydney.

Plusieurs paquebots de la compagnie avaient déjà été touchés par la contamination au début de la pandémie.

Comme un avant-goût de déjà-vu, qui nous ramène au plus fort de la pandémie de Covid-19 : quelque 800 cas de Covid-19 ont été détectés à bord d’un bateau de croisière, qui devait accoster samedi dans le port de Sydney, en Australie , images trouvées dans la vidéo en haut de l’article. Le « Majestic Princess » était au milieu d’un voyage de 12 jours lorsqu’une épidémie d’infections a été remarquée à bord.

Après une campagne massive de tests parmi les 3 300 passagers, environ 800 d’entre eux ont été testés positifs pour le virus, ainsi que certains membres d’équipage, a déclaré samedi la présidente de la compagnie de croisière Marguerite Fitzgerald Carnival Australia, rapporte CNN. Et ce, malgré les mesures « plus rigoureuses et plus strictes » adoptées à bord, a-t-il insisté : dépistage du personnel et des passagers avant l’embarquement et vaccination obligatoire pour 95 % des voyageurs de plus de 12 ans.

À Lire  Ces croisières dévoilent les trésors de l'Océan Indien

A voir aussi :
Ce lundi 23 janvier, Dior a présenté sa collection haute couture printemps-été…

Série noire pour les navires Princess

« Tous les cas positifs étaient légèrement symptomatiques ou asymptomatiques, et les passagers ont été isolés dans leurs cabines puis séparés des autres passagers », a ajouté Briana Latter, représentante de la maison mère Princess Cruises, à la chaîne américaine.

Les personnes infectées ont été évacuées séparément et invitées à s’isoler pendant cinq jours. Les passagers négatifs ont pu partir par leurs propres moyens. Selon Briana Latter, cette épidémie est symptomatique d’une augmentation récente des cas en Australie. Le ministère de la Santé de la Nouvelle-Galles du Sud, un État du sud-est du pays, a enregistré 19 800 nouveaux cas de covid-19 et 22 décès la semaine dernière, rappelle CNN.

Le navire a maintenant quitté Sydney pour établir le dossier pour Melbourne et la Tasmanie. Ce n’est pas la première croisière de la compagnie à enregistrer un cluster à bord. Avant lui, au moins trois autres navires de la flotte Princess avaient été touchés par une épidémie à bord au début de la crise sanitaire : le « Ruby Princess », le « Grand Princess » et le « Diamond Princess ». Avec des centaines de passagers infectés, ce dernier a été immobilisé au Japon pour y observer une quarantaine de plusieurs semaines en février 2020, qui a été l’un des épisodes marquants du début de la pandémie.

Le plus luDernière minuteTendance

Accueil-Santé et bien-être-Covid-19 : 800 cas à bord d’un bateau de croisière qui a accosté dans le port de Sydney