Covid19. Quand les croiseurs coulent sous les grappes

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Êtes-vous abonné à un journal papier ?

& # xD;

Profitez des avantages inclus dans votre abonnement en ouvrant votre compte & # xD;

Et Bien Public, en tant qu’administrateur des données, collecte des informations sur ce formulaire qui ont été compilées dans un fichier informatisé par son Service Relation Clientèle, dans le but d’assurer l’établissement et la gestion de votre compte, ainsi que des placements et autres titres nominatifs. . Si vous êtes d’accord, ces informations peuvent également être utilisées pour envoyer des newsletters et/ou des publicités à Le Bien Public, ses sociétés affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer de manière permanente vos droits d’accès, de modification, d’annulation, de limitation, d’opposition, de révocation et/ou toute autre question relative au traitement de vos données en contactant lbpventesweb @ lebienpublic.fr ou en consultant les liens suivants : Protection des données, Règles d’utilisation du site et Contacter. Le Privacy Officer (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations.

Êtes-vous déjà inscrit? Entrer

À partir du 30 juin, le bateau de croisière a recommencé à divertir les visiteurs. Mais avec cette nouvelle vague d’épidémies, beaucoup deviennent un groupe et beaucoup d’entre elles sont arrêtées avant qu’elle ne se termine.

& # xD;

Ka – & # xD ;

Un protocole pourtant strict

& # xD;

Autour du monde : MSC Croisières vous invite dans la zone réglementée sur la M6
Ceci pourrez vous intéresser :
MSC Croisières a accueilli les caméras de Zone Interdite pour raconter le…

Beaucoup de contacts à bord

Beaucoup de contacts à bord

07 janvier 2022 à 17h10 & # xD ;

À Lire  Prêts agricoles : Hausse des taux et défauts de paiement

& # xD;

| mis à jour le 07 janvier 2022 à 17h33 & # xD;

Les escales, un problème ?

Les escales, un problème ?

– Temps de lecture : & # xD ;

Comment allier Covid et voyages ?

Comment allier Covid et voyages ?

& # xD;

Dimanche dernier, le MSC Grandiosa a fait escale à Marseille, et 24 heures plus tard, moins de 45 des 4 810 passagers à bord ont découvert qu’ils avaient un Covid-19. Les derniers furent donc déposés à Gênes, lors de la trêve suivante, avec l’intention d’y être emprisonnés.

Un cas parmi tant d’autres, car depuis la reprise des croisières à nouveau en juin 2021, le nombre de groupes de navires a augmenté malgré le renforcement du protocole sanitaire utilisé par les armateurs.

Les deux principaux armateurs en France, MSC et Costa, utilisent des directives plus strictes que celles exigées par l’Organisation maritime internationale, un programme de vaccination complet pour les personnes de plus de 12 ans et une mauvaise évaluation pour les 2 ans et plus. effectuer un test antigénique avant l’embarquement. Pendant le voyage, les invités subissent des tests d’antigènes, au milieu de la saison et avant de descendre, lorsque leur température est contrôlée plusieurs fois par jour.