Covid19. Quand les paquebots coulent sous les amas

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Êtes-vous abonné au journal papier ?

&#xD ;

Profitez des avantages inclus dans votre abonnement en activant votre compte

Dès le 30 juin, les croisières ont recommencé pour la joie des vacanciers. Mais avec cette nouvelle vague d’épidémie, ils sont de plus en plus nombreux à se regrouper et beaucoup d’entre eux sont stoppés avant qu’ils ne finissent.

&#xD ;

Jusqu’à – &#xD ;

Un protocole pourtant strict

Un protocole pourtant strict

&#xD ;

Les hôtels de luxe lancent de nouveaux superyachts
Voir l’article :
Le Ritz-Carlton Yacht Collection, la nouvelle unité de croisière de la prestigieuse…

Beaucoup de contacts à bord

Beaucoup de contacts à bord

07 janvier 2022 à 17:10

&#xD ;

| mis à jour le 07 janvier 2022 à 17h33

Les escales, un problème ?

Les escales, un problème ?

– Temps de lecture :

Comment allier Covid et voyages ?

Comment allier Covid et voyages ?

&#xD ;

Dimanche dernier, le MSC Grandiosa a accosté à Marseille, et 24 heures plus tard, pas moins de 45 passagers sur 4 810 à bord ont été testés positifs au Covid-19. Ces derniers ont donc été débarqués à Gênes, lors de la prochaine escale, dans le but de les y maintenir.

Un cas parmi tant d’autres, puisque depuis la reprise des croisières en juin 2021, le nombre de clusters de bateaux a augmenté malgré le renforcement du protocole sanitaire appliqué par les armateurs.

Les deux principaux armateurs présents en France, MSC et Costa, appliquent des consignes encore plus rigides que celles souhaitées par l’association internationale des croisiéristes, à savoir un calendrier de vaccination complet pour les plus de 12 ans et un test négatif pour les 2 ans et plus, en plus d’un test antigénique effectué avant l’embarquement. Pendant le voyage, les vacanciers se soumettent à d’autres tests antigéniques, à mi-parcours et avant l’atterrissage, tandis que leur température est contrôlée plusieurs fois par jour.Un protocole qui a de quoi rassurer les passagers, d’autant que l’assurance Covid est obligatoire pour grimper.

À Lire  Les étapes à suivre pour choisir une Croisière en Méditerranée