Croisière Croisière : Exploris, société française, lance…

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Posté

le 12/09/2022 à 14h45

Patagonie, Antarctique, Macaronésie ou encore Groenland… Cette nouvelle société créée par d’anciens salariés de Ponant promet une aventure qui permet aux voyageurs francophones d’aller là où d’autres ne vont pas.

Le tourisme maritime français a le vent en poupe ! Après l’annonce la semaine dernière du lancement de la Compagnie Française de Croisières, les croisiéristes d’expédition retiennent cette fois leur souffle avec l’arrivée sur le marché d’Exploris, une nouvelle société 100% française dirigée par Philippe Videau. Et un retour aux sources le rend passionné par la mer. En 1988, il fonde avec une dizaine de jeunes officiers de la Marine Marchande la première compagnie de croisières d’expédition au monde, Ponant. Près de 35 ans plus tard, il réitère l’aventure avec la création d’Exploris. A ses côtés, une équipe d’experts reconnus dans le monde de la croisière et surtout de l’expédition.

L’idée? Il fallait offrir une expérience unique aux passagers à bord de petits navires avec des services de première classe, mais surtout répondre aux attentes des amoureux de la nature. Ainsi, des croisières et des voyages ont été préparés dans les moindres détails en Antarctique, dans les îles de l’Atlantique, dans les fjords de Norvège et du Chili, en Arctique, en Islande, au Canada sur le Saint-Laurent ou encore en Amazonie ! « Même dans les régions les moins reculées, nous réservons plein de surprises à nos passagers, assure Isabelle Vareille, responsable de production. Et chaque atterrissage est effectué par un zodiac. »

Exploris One à l’assaut des contrées glaciaires

La priorité a donc été donnée à l’exploration et à la protection de l’environnement et de ses richesses. Le tout avec un point commun entre les passagers et l’équipage : les Français. Du majordome au chef d’expédition, des guides aux conférenciers, des marins dédiés à la logistique et à la sécurité aux naturalistes experts à bord et à terre, avoir du personnel qui parle la langue de Molière change un voyage. « La francophonie est l’une de nos promesses les plus fortes, annonce Eric Lustman, directeur des ventes et du marketing, qui est aussi un ancien de Ponant. Même si vous êtes à l’aise avec l’anglais, il est plus confortable de profiter de tous ces programmes en français. »

Lire aussi :
CONSEILS D’UN COACH – Carol Panchaud, fondatrice d’Educom, agence suisse spécialisée dans…

Prestations et tarifs

Comment Exploris compte-t-elle se démarquer dans ce segment? D’abord en rachetant un navire de luxe, le Silver Explorer, actuellement opéré par la compagnie américaine Silversea (groupe Royal Caribbean). Le bateau est connu pour être parmi les meilleurs de la croisière d’expédition aujourd’hui et a la particularité de pouvoir naviguer dans les eaux les plus difficiles de la planète, en eau libre et dans les régions polaires. Dotée d’une carrosserie renforcée (classe Ice en 1A), elle est idéale pour explorer les terrains glaciaires. Construit en 1989, il a déjà subi plusieurs liftings. La compagnie y ajoutera une « French touch » lors de la prise de possession du navire en octobre 2023. « C’est un navire qui pourra accueillir au maximum 140 passagers, et 120 pour les voyages polaires », précise David Blouin, directeur maritime de opérations à ‘Explore. Rebaptisé Exploris One, le bateau abritera alors 60 cabines et 12 suites de 15m² à 67m² réparties sur 4 ponts dont 30% avec terrasses ou balcons. Neuf catégories seront proposées, de la « cabine premium » à la « suite propriétaire ». Les explorateurs pourront profiter de deux restaurants, d’une salle de conférence, d’un centre médical, d’un espace fitness et bien-être, d’une terrasse panoramique et d’un salon, ainsi que de jacuzzis extérieurs. Le grand luxe.

Côté services, la compagnie promet « un excellent service à bord », vendu en formule tout compris. Seront également incluses les excursions (excursions en Zodiac, kayak, randonnées, paddle, etc.), ainsi que toutes les activités proposées à bord – dont un atelier photo – et les boissons. Côté prix, Exploris se situe dans la moyenne du segment sur lequel elle investit, avec une croisière à 800/900 euros par jour et tête en zone polaire, et 600 euros par jour pour les croisières les moins éloignées. Ainsi, le premier voyage de l’Exploris One est annoncé en décembre 2023 de Valparaiso, Chili, à Ushuaia, Argentine à partir de 6 750 € (1). Plus de 3000 km de canaux et une nature sublime, des plages de sable fin d’Isla Mocha aux fjords profonds de la Patagonie. Un premier voyage au cœur de l’émerveillement et de la démesure, entre forêt tropicale et faune subpolaire.

À Lire  Corse : l'accostage d'un bateau de croisière, retardé par les nationalistes

Informations, brochures et commandes sur le site exploris.co. Tel. : 01 87 12 32 32.

Quel est le plus grand paquebot de croisière au monde ?

(1) Prix basé sur une cabine double, incluant la promotion « Offre Découverte -25% » valable pour toute réservation effectuée avant le 31 décembre 2022.

Quel est le plus grand bateau de croisière d’Europe ? Le MSC World Europa est un navire de croisière, le plus grand navire d’Europe en 2022. Il appartient à la compagnie MSC Cruises. Dans sa classe, c’est le plus grand paquebot européen et le 6e plus grand paquebot au monde (en tonnes), après le paquebot de classe Oasis de Royal Caribbean .

Quel est le plus grand paquebot de croisière du monde ?

Quel est le plus grand paquebot de tous les temps ? Le paquebot le plus long à ce jour est Harmony of the Seas, long de 362,12 mètres, et son navire jumeau Wonder of the Seas est le plus grand paquebot du monde, avec un tonnage de 236 857 GT.

L’Icon of the Seas, mastodonte des mers aux statistiques époustouflantes, affole les compteurs de réservations. Selon Royal Caribbean International, le paquebot de 365 mètres de long et 2 085 cabines enregistre déjà un nombre record.

Quels sont les plus grands navires de croisière ? La Royal Carabbean Company a conçu Wonders of the Seas, qui est le plus grand navire de croisière au monde. C’est un navire de près de 362 mètres de long et d’une capacité de plus de 7 000 personnes. Oui, vous avez bien lu, il peut accueillir plus de 7 000 voyageurs actifs.

Comment s’appelle le dernier bateau de croisière ?

Où est le plus grand paquebot du monde ? Jusqu’où iront les gros navires ? Le Wonder of the Seas, sorti des chantiers navals de Saint-Nazaire en novembre 2021, est actuellement le plus grand paquebot du monde en service, avec ses 362 mètres de long. Mais ça ne restera pas longtemps comme ça.

Le Wonder of the Seas, dernier né des Chantiers de l’Atlantique, partira de Saint-Nazaire le vendredi 5 novembre, vers 17 heures. Un géant de 362 m.

Quel est le plus gros bateau du monde en 2022 ? L’Icon of the Seas, mastodonte des mers aux statistiques époustouflantes, affole les compteurs de réservations. Selon Royal Caribbean International, le paquebot de 365 mètres de long et 2 085 cabines enregistre déjà un nombre record.

Quels sont les derniers bateaux MSC ?

Comment s’appelle le plus grand bateau de croisière du monde ? Le Wonder of the Seas compte pas moins de 16 ponts ouverts au public. Ce mastodonte partage le titre de plus grand navire de croisière avec les quatre autres navires de la classe Oasis, tous exploités par Royal Caribbean International : Oasis of the Seas, Symphony of the Seas, Harmony of the Seas et Allure of the Seas.

Quelle est la taille d’un bateau de croisière ?

En construction depuis novembre 2018 dans les chantiers navals italiens de Monfalcone, le MSC Seashore est le nouveau fleuron de la compagnie MSC Croisières.

Quels sont les 10 plus grands navires de croisière au monde ? Le Wonder of the Seas est le plus grand navire de croisière au monde. Exploité par la compagnie Royal Caribbean, il mesure 362 mètres de long et peut accueillir près de 7 000 passagers.

Combien de temps dure un liner ?