Croisières Catamaran : A Saint-Raphaël, AMC Cape Grace poursuit son développement

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Tourisme : à Saint-Raphal (Var), AMC Cape Grace prospère avec un programme optimisé de croisières en maxi-catamaran et des offres dédiées aux professionnels hors saison.

A leur retour au port de Saint-Raphal (Var), impossible de ne pas rater le navire AMC Cape Grace, avec la belle ambiance qui caractérise les croisières d’une compagnie de croisières spécialisée dans le transport de passagers sur des maxi-catamarans à voile. « L’été a mis du temps à démarrer, et nous avons fini par enregistrer une hausse de 15% de nos ventes en juillet 2022, par rapport à juillet 2021 », indique Maurin Coste, président, satisfait des résultats commerciaux obtenus au printemps auprès des clients professionnels. Opérant sur une saison allant de mai à octobre, l’entreprise équilibre ses ventes à parité avec les particuliers.

Créée en 2016, l’entreprise a d’abord racheté un fonds de commerce, avec un bateau d’une trentaine d’années, rapidement remplacé par deux catamarans neufs puis l’Iladora, en 2019, « qui a propulsé le développement de l’entreprise ». Un bateau de 23 mètres de long, 10 mètres de large, avec une surface de pont de 230 mètres carrés et une capacité de navigation d’environ 110 passagers, a été proposé. Le quatrième catamaran est attendu pour 2023, tandis que le Ninah II (23,50 mètres de long, 11,80 mètres de large) sera mis en vente. L’objectif est de renouveler la flotte environ tous les cinq ans, afin de limiter les coûts de maintenance.

Un programme de croisières refondu

Un programme de croisières refondu

A l’extérieur de Saint-Raphal (Var).

Le navire sur lequel AMC Cape Grace gouverne est une formule différente. Des agents événementiels contactent spécifiquement l’entreprise pour organiser, en semaine de séminaire, une croisière à la carte, avec des plages horaires flexibles et des prestations sur mesure, jusqu’au feu d’artifice. Les bateaux peuvent voyager de Marseille (Bouches-du-Rhône) à Monaco. Les périodes de mai-juin et septembre-octobre sont privilégiées. Côté réservation, la saison commerciale démarre en janvier. Des événements sur la Côte d’Azur peuvent être couverts, tandis que des tournages (films d’entreprise, séries, etc.) peuvent être réalisés.

Avec les particuliers, les activités se déroulent sans problème en juillet-août. Plusieurs croisières sont organisées quotidiennement – des offres week-end sont prévues hors saison. Days with food est le best-seller de l’entreprise. Les îles de Lérins, dans la baie de Cannes (Alpes-Maritimes), ou les promontoires de Camarat, Taillat et Lardier dans le Golfe de Saint-Tropez (Var) peuvent être admirées à cette occasion, en plus de pauses baignades (en utilisant paddles), buffets froids et balades enfants Rivière Estherel ou Baie de Pampelonne.

À Lire  Plongée sous-marine : cinq conseils pour commencer

Le programme des croisières grand public a été remanié en 2021. « Nous avons beaucoup travaillé pour optimiser le troisième créneau de navires. Joué en moins de 5 minutes, mais jusqu’à présent on n’a pas de soucis », s’est plaint Maurin Coste. Au lieu de laisser le navire à quai, la formule boisson alcoolisée en mer, sur créneau 1h30, a été lancée à cette occasion. Un produit qui a tout de suite conquis les clients, même si d’autres paquebots ont eu plus de succès cette année. Nouveauté 2022, des visites guidées matinales sont également proposées le long de la côte de Saint-Raphal.

Wonder of the Seas : le plus grand paquebot du monde effectue son voyage inaugural
Voir l’article :
Par SudOuest.fr et Visactu Publié le 20/08/2021 à 16:18.Le paquebot, construit à…

Un effectif amené à croître

Une vingtaine de personnes composent l’effectif de l’entreprise, un nombre qui pourrait augmenter l’année prochaine avec l’arrivée de navires supplémentaires et l’ouverture éventuelle d’un second bureau, dans le Var : « nous pouvons prendre contact en amont avec la mairie pour nous développer, et nous ont lancé une démarche cela. » Les membres du personnel à bord sont titulaires de diplômes de la marine marchande. Le recrutement se fait en hiver, avec un noyau de marins qui reviennent d’une année sur l’autre. « C’est facile de recruter, moins de trouver le bons éléments », a déclaré Maurin Coste .

AMC Cape Grace prévoit d’atteindre 2,4 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2022, contre 1,5 million d’euros l’an dernier. L’entreprise aspire à s’affranchir de la plateforme pour capter le maximum de ventes directes, notamment via son site internet.