Croissance de l’entreprise : grandir en tant qu’entrepreneur

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Le lancement d’une entreprise s’accompagne souvent d’un mélange d’enthousiasme et de stress, même lorsqu’il s’agit de votre énième aventure. Trop souvent, ces chefs d’entreprise sont contraints de porter plusieurs casquettes à la fois. Le réseau Essor des Entreprises propose de les accompagner dans leur lourde tâche, avec confiance et bienveillance, pour les aider à poursuivre et développer leur projet.

Entreprendre pour devenir indépendant et s’épanouir

La création d’une entreprise est souvent motivée par une volonté de leadership, un désir d’indépendance, un élan créatif… C’est généralement une ambition personnelle et singulière qui motive la décision de créer une nouvelle entreprise.

Selon une étude Sofres, la créativité, l’innovation, la liberté et l’indépendance sont, pour 70% des répondants, la motivation première. L’aventure humaine et le travail d’équipe est aussi une motivation pour 69% des entrepreneurs.

Vouloir entrer dans le secteur de son choix, exercer l’activité à sa manière, ne pas s’enfermer dans un métier avec lequel on n’est pas à l’aise… Les raisons de ce phénomène sont multiples et variées.

L’étude Sofres, sur les motivations des entrepreneurs, révèle également que les créateurs de start-up se définissent comme dynamiques (81%) et créatifs (60%). 83 % considèrent la passion comme leur principale motivation. Le goût du risque et des challenges (84%) sont également cités comme motivations majeures.

Aimer ce que l’on fait et le vivre pleinement semble donc être la clé d’un investissement et d’un engagement total. Et cette passion nourrit l’envie d’avancer et de se développer dans un domaine : la persévérance. En fait, cette capacité vous permettra d’augmenter considérablement vos efforts pour atteindre des objectifs plus élevés, ou pour effectuer des tâches plus complexes. Enfin, l’entrepreneur devient désireux de rester compétitif, de se remettre en question et de développer ses projets.

Bien sûr, la rémunération est aussi un critère qui stimule l’aventure entrepreneuriale, mais le but ultime en réalité est la qualité de vie (ou standard). Aussi, attention, les délais avant d’obtenir une rémunération attractive peuvent être importants. En effet, si le fait d’être salarié constitue un frein à l’augmentation exponentielle des revenus, il garantit au moins une trésorerie mensuelle.

Face à une telle incertitude quant à l’enrichissement personnel potentiel, peu d’entrepreneurs sont motivés par cet objectif. Selon une étude d’EY, seulement 15% des répondants sont motivés par l’argent.

Pour 84% des répondants, la principale motivation pour créer une entreprise est le goût de l’entrepreneuriat et l’envie déterminante de s’épanouir dans l’exercice de leurs activités.

La gamme ESSOR des ENTREPRISES vous intéresse ?

Essor des Entreprises a été créé fin 2019 et est actuellement en développement sur l’ensemble de la France et de la Suisse. Le réseau est fort dans une méthode qui est…

Ceci pourrez vous intéresser :
Le 11 janvier 2023, le lancement d’Apple Business Connect a été annoncé.…

À Lire  Accord-cadre : définition et exemple