Découvrez les métiers de l’assistance avec Atlas, la branche de …

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Par L’Etudiant Fab, publié le 11 janvier 2023

La branche assistance regroupe plusieurs métiers passionnants, qui tendent vers un même objectif : aider les usagers de l’assurance (voyage, auto, habitation, etc.) en cas de problème. En quoi consiste-t-il exactement ? Pouvez-vous y travailler ?

Face à un dégât des eaux ou en cas de panne ou d’accident, nous avons tous le réflexe d’appeler notre compagnie d’assurance. Nous avons des chargés d’assistance immédiatement disponibles et chargés de nous aider, de nous guider et, si nécessaire, d’envoyer un expert. Ces personnes travaillent dans une agence dédiée, également appelée Help Desk, qui traite plus de 52 millions d’appels par an en France*. En son sein, plusieurs professions sont représentées qui forment un véritable maillon destiné à venir en aide à une personne dans le besoin selon les garanties contractuelles dont elle dispose.

La branche des entreprises d’assistance, l’Observatoire des métiers de l’assistance et Atlas, OPCO des services financiers et du conseil, vous invitent à pénétrer dans les coulisses de cet univers à forte employabilité, dynamique et proche des personnes. .

Des missions concrètes et valorisantes

S’il y a bien un secteur qui n’est pas touché par le « browning » ou le sentiment de faire un travail qui n’a pas de sens, c’est bien celui de l’aide. En effet, dans cette branche les missions sont très spécifiques. Nous savons exactement pourquoi nous nous levons le matin : pour aider les assurés qui ont un problème. Si Mme Dupont, par exemple, perd ses clés et ne peut plus entrer chez elle, elle appellera son assurance habitation. D’autre part, le responsable du support l’écoutera, étudiera la situation et trouvera une solution sûre et rapide. De nombreux dangers du quotidien (dégâts des eaux, dégâts matériels aux voitures, cambriolages, etc.) sont ainsi résolus par des assistants.

Ainsi, le support manager – métier phare du secteur que vous pouvez découvrir en vidéo ici – exerce un métier on ne peut plus tangible.

De plus, les demandes d’aide sont reçues par des techniciens d’assistance, spécialistes dans divers domaines, notamment dans le domaine de l’automobile, du logement et de la santé.

Le métier de gestionnaire de réseau joue également un rôle clé, car il sélectionne avec soin les prestataires pouvant répondre aux demandes d’assistance, tels que les dépanneurs, les chauffeurs de taxi, les ambulanciers, les plombiers, les serruriers, etc.

Formation micro entrepreneur | FNAE
Lire aussi :
La Fédération Nationale des Entrepreneurs de l’Automobile propose des formations à distance…

À quoi ressemble le quotidien dans l’assistance ?

Si le coordinateur de réseau est amené à se déplacer pour rencontrer des prestataires et créer un réseau de prestataires utiles aux demandeurs d’assistance sur le terrain, les agents et techniciens du helpdesk travaillent sur des plateformes téléphoniques. Une grande famille travaillant ensemble pour trouver des solutions d’assistance 24h/24 et 7j/7. Du coup, les horaires sont flexibles : on peut travailler de jour, de nuit, prendre des vacances en milieu de semaine… Ce rythme atypique ajoute une dose d’anti-monotonie à ces métiers particuliers où l’ennui n’existe pas.

Et si vous étiez fait(e) pour ça ?

Ainsi, chaque jour, les personnes qui travaillent dans l’assistance ont un rôle bien précis, qui est de répondre à l’usager de différentes manières (téléphone, messages, WhatsApp) et de lui apporter aide et soutien après examen de sa situation. Pour cela, le monde de l’assistance recherche des profils empathiques, qui aiment réagir en situation d’urgence. Savez-vous écouter les gens ? Vous êtes dynamique, alerte et organisé ? Si vous souhaitez évoluer vers un métier humain qui accompagne chacun dans la prise en charge des préoccupations pratiques du quotidien, ce secteur est autant pour vous que vous pour lui.

Selon vos préférences, vous pouvez choisir le domaine qui vous convient : automobile, logement, santé, voyage, médecine, services à la personne ? Il est possible d’aider là où vous vous sentez le plus à l’aise et le plus proche des gens.

À Lire  Gouttières d'alignement dentaire achetées sur internet : quels sont les risques ?

Formez-vous le temps d’un job d’été !

La branche assistance emploie plus de 10 000 personnes en France et la bonne nouvelle c’est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un CV étoffé ni de faire des études supérieures longues pour décrocher un emploi. Un diplôme ou un niveau équivalent avec expérience suffit : ce qui compte avant tout, c’est votre personnalité, votre motivation, votre envie d’aider les gens et votre capacité à être vigilant.

Gardez à l’esprit que si vous êtes titulaire d’un diplôme d’études supérieures post-bac ou avez effectué un stage, ces diplômes peuvent ouvrir la porte à un secteur d’aide spécifique : des compétences en informatique vous mèneront facilement vers des techniciens, des informaticiens, et une sensibilité à la santé et au social vous accompagner à l’aide de la santé.

Es tu intéressé? Le Help Desk embauche maintenant et vous offre un emploi d’été. Vous pouvez tenter votre chance pour découvrir cet environnement. Vous bénéficierez de la formation de deux semaines pour commencer votre nouvelle vie avec les connaissances nécessaires. A savoir, une personne sur trois décide alors d’y travailler de façon permanente. L’avenir vous le dira !

*https://snsa.asso.fr/#/actualites

Quel métier peu connu ?

Quel est le métier le moins connu ? Verbicruciste, parce que vous en avez vraiment besoin, car Verbicruciste n’a de vert que le nom, car il s’agit vraiment de passer vos journées à créer des mots croisés. On n’y avait jamais pensé, mais la vérité est qu’au fond de soi quelqu’un doit imaginer ces mots croisés !

Quel métier quand on est bon à rien ? Les métiers de l’artisanat et de l’agriculture sont aussi des métiers où l’on peut être seul. et beaucoup de votre temps. Si vous êtes assez seul, le statut de freelance peut vous permettre de travailler à domicile, d’adapter votre travail pour être seul. et à certains moments.

Quel métier rare ? Exemples de métiers rares

  • Armurier.
  • Frottage et paillage de meubles.
  • Papier carton.
  • Fabrication de corps.
  • Cordonnier Cordonnier.
  • Artiste émailleur sur métaux.
  • Emballeur professionnel.
  • Production industrielle de céramique.

Quel est le métier le plus rare ?

2 – Verbicruciste Il ne reste plus grand monde. Les verbicristes sont des personnes qui font des mots croisés. Pas comme vous, le dimanche après-midi, après le café ou dans le métro, le matin, pour faire passer le trajet. Non, les générateurs de mots créent des mots croisés que vous remplissez.

Quel est le métier le plus populaire ? Artistes ou paparazzi dans l’âme, les Français ont, comme l’an dernier, classé le métier de photographe à la première place du palmarès des métiers du magazine Orientation. Au 2ème et 3ème niveau du socle se trouvent les métiers d’architecte et de cuisinier.

Quel diplôme pour travailler en entreprise ?

Dans la plupart des cas, aucun diplôme n’est requis pour démarrer légalement une entreprise. Ce sont les compétences de terrain, la capacité d’analyse, le flair, l’ingéniosité et l’audace qui créent le succès entrepreneurial.

Quel est le meilleur métier du monde ?

Top 10 des meilleurs métiers en 2017 : points par critères
TravailStress (1 = cool / 200 = très stressant)
1Statisticien39
2Médecin-chef17
3Analyste en recherche opérationnelledix

Quel est le métier le plus payé du monde ?

Top 10 des emplois les mieux rémunérés Gestionnaires de comptes clés : 65 000 € Chefs de projet informatique : 60 000 € �� responsable administratif et financier : 54 640 € �� chef de la comptabilité : 53 510 € ��

Quel est le travail le moins bien payé au monde ? L’agriculture est l’un des domaines d’activité les plus difficiles. Non seulement il n’y a généralement pas de travail à la ferme, car les journées de 12 heures sont courantes, mais les salaires sont périssables. Selon Le Monde, un tiers des agriculteurs auraient moins de 350 € par mois !

Quel métier rapporte 50 000 euros par mois ? D’après nos recherches, 8 métiers qui rapportent au moins 50 000 € : banquier, avocat, conseiller en investissement, notaire, footballeur, ingénieur en informatique, architecte, gestionnaire de fonds d’investissement et enfin trader. La plupart de ces métiers nécessitent une solide formation et expérience.

Qui gagne 100 000 euros par mois ? Consultant, directeur financier, avocat : un trio triomphant ! Le conseil en stratégie est l’un des secteurs les plus rentables, ce qui n’est pas surprenant.

Quel métier permet de gagner 20.000 euros par mois ?

Professions avec un salaire mensuel supérieur à 20 000 euros : Trader. Directeur administratif et financier. Orthodontiste.