Dentistes au Mans. Un centre dentaire ouvre le 19 septembre et affiche déjà complet

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

A partir du 19 septembre 2022, le Centre Hospitalier du Mans (Sarthe) ouvrira un centre d’enseignement et de soins dentaires, qui sera entretenu par des experts et des étudiants.

Par Maxime Davout

Publié le 13 septembre 22 à 13h27

mis à jour le 13 septembre 22 à 13:12

Le Centre de Soins Dentaires ouvre à l’Hôpital du Mans (Sarthe) le lundi 19 septembre 2022. Il est déjà réservé.

En Sarthe, on compte en moyenne 39 chirurgiens-dentistes pour 100 000 habitants, contre 67 au niveau national.

Professionnels et étudiants

De ce fait, « les médecins reçoivent de nombreuses demandes de rendez-vous qui dépassent de loin leur capacité à les soigner, les délais de prise de rendez-vous pour des soins de suivi ou non urgents peuvent être très longs, de nombreux résidents ne sont pas suivis plus régulièrement et la direction des urgences dentaires reste complexe. » précise le Centre Hospitalier du Mans (CHM).

Pour pallier cette pénurie de médecins, l’établissement ouvrira un centre d’enseignement et de soins dentaires à partir du lundi 19 septembre 2022.

Ardeche. Annonay : cinq conseils pour bien vieillir
Lire aussi :
Éviter les interactions médicamenteuses Les effets indésirables des médicaments sont une cause…

Favoriser l’installation de nouveaux dentistes

Pour les patients sarthois qui n’ont pas de médecin dans la ville, ce centre permettra « de proposer une offre de soins complémentaire », selon le CHM, mais vise également à « contribuer à la formation des étudiants en chirurgie dentaire dans le Sarthe, afin de faire découvrir aux étudiants le domaine et les cabinets, et ainsi favoriser les aménagements ultérieurs, après leur diplôme ».

Soins, chirurgie, parodontologie, prothèse, radiologie… Au total 8 experts et 12 étudiants (par semestre) qui prendront en charge toutes les pathologies buccales, chez l’adulte et l’enfant (sans orthodontie) Sur 8 experts, 3 proviendront du CHM ( dont un à temps plein et deux à temps partiel) : Dr Esparbès (chef de centre), Dr Le Roux et Dr Vidaud ; les 5 autres seront des praticiens indépendants basés dans la Sarthe, travaillant à temps partiel.

À Lire  Comment écrire au ministre de la santé ?

Quant aux étudiants, en dernière année de formation (6ème année), ils sont issus de l’UFR d’Odontologie de l’Université de Nantes.

En plus de la formation au centre, les étudiants exerceront dans des cabinets dentaires de la Sarthe, agréés pour l’accueil des étudiants. Cette approche collaborative doit permettre aux étudiants de travailler directement avec des chirurgiens-dentistes expérimentés, afin d’inciter certains d’entre eux à s’installer en Sarthe à la fin de leurs études.

Comment prendre rendez-vous ?

Installé au sein de l’hôpital du Mans, dans le bâtiment Reilly, le centre d’enseignement et de soins dentaires disposera de 6 salles de soins et d’une salle de petite chirurgie. « L’espace de soins sera adapté à la prise en charge des personnes à mobilité réduite, précise le CHM. »

Le dispositif est financé par l’Agence Régionale de Santé (2,2 M€), la Région Pays-de-la-Loire (200 000 €), le Département (200 000 €) et Le Mans Métropole (200 000 €).

Les rendez-vous doivent être commandés en ligne sur le site officiel du centre hospitalier.

« Il n’y aura pas de rendez-vous par téléphone », indique le CHM, qui demande « qu’ils ne se présentent pas spontanément au centre et donc ne contactent pas le siège du CHM pour un rendez-vous ».

Le secrétariat sera responsable de la communication sur les soins de suivi après le premier rendez-vous.

Que faire en cas d’urgence ?

Dès la première semaine, le planning est déjà bien rempli. « C’est environ 150 patients qui vont pouvoir être pris en charge, puis environ 40 nouveaux patients par semaine », précise l’établissement, en prenant soin de surveiller les soins.

En date du 12 septembre, il n’y avait pas de postes vacants pour des consultations pour le mois suivant. De nouveaux rendez-vous devraient être ouverts à partir de la semaine prochaine, pour le mois prochain.

Il est recommandé de contacter votre dentiste habituel en cas d’urgence.

En cas d’indisponibilité ou pour les patients sans dentiste : contacter le Service d’Accès aux Soins (116-117) ou le SAMU (15).