Dévitaliser une dent : ça fait mal ? Combien ça coûte ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

En présence d’une dent profondément cariée ou cassée, le dentiste peut la dévitaliser pour éviter qu’elle ne soit extraite. Raisons, procédure, conséquences… Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette procédure.

Pourquoi dévitaliser une dent ?

Dans la plupart des cas, la dévitalisation est effectuée lorsqu’une cavité profonde atteint la pulpe dentaire et provoque une douleur intense. La pulpe doit ensuite être retirée à la racine de la dent. Certains traumatismes peuvent également nécessiter une dévitalisation s’ils ont provoqué une fracture radiculaire ou une inflammation pulpaire.

Assurance non-vie : comment Vyv veut développer plus de risque pour les professionnels
Sur le même sujet :
Groupe VyvProfessionnel multirisque Emploi Le premier groupe mutualiste de France vise un…

Comment dévitalise-t-on une dent ?

La dévitalisation d’une dent consiste à extraire le tissu pulpaire et à le remplacer par un matériau de comblement. Ce traitement endodontique vise à enlever le nerf et les différentes structures sanguines responsables de la sensibilité de la dent.

La dévitalisation dentaire est-elle douloureuse ?

L’acte est réalisé sous anesthésie locale, la dévitalisation n’est généralement pas douloureuse. Seule l’injection d’anesthésique peut provoquer une sensation d’inconfort temporaire. Si la procédure prend beaucoup de temps, le dentiste fera une nouvelle injection.

Comment dévitalise-t-on une dent ?

Lorsque l’anesthésie locale est active, la dévitalisation s’effectue en plusieurs étapes :

La dévitalisation dentaire est-elle dangereuse ?

Absolument pas. Si la dévitalisation consiste en l’ablation d’un nerf, cela ne signifie pas que la dent est « morte ». Il est encore utilisé pour la mastication. L’absence de dévitalisation et la présence d’une carie profonde ou d’une fracture pourraient, en revanche, entraîner des complications irréversibles.

Une dent dévitalisée est-elle plus fragile ?

Oui. Le retrait de la pulpe favorise le dessèchement de la dent. De plus, l’alésage contribuera également à l’affaiblissement des parois dentaires.

Pourquoi poser une couronne sur une dent dévitalisée ?

Il est vraiment fortement recommandé de poser une couronne dentaire après une dévitalisation. S’il retient la dent, la dévitalisation la fragilise considérablement et augmente le risque de fracture. Une couronne aide donc à le préserver.

Quelles sont les complications possibles ?

La dévitalisation d’une dent peut provoquer un œdème et/ou des douleurs lors de la mastication. Ces effets secondaires disparaissent généralement en quelques jours et peuvent être soulagés par des analgésiques.

Dévitalisation d’une dent : prix et remboursement

L’assurance maladie rembourse cette intervention jusqu’à 70% d’un tarif conventionnel qui varie selon la dent atteinte. Le reste est souvent pris en charge par une complémentaire santé.

Quelles alternatives à la dévitalisation dentaire ?

Le coiffage pulpaire est une technique parfois utilisée pour prévenir la dévitalisation. Elle consiste à placer un matériau protecteur (hydroxyde de calcium) directement autour de la pulpe.

Revue par le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste, spécialisée en maladies infectieuses et tropicales, hygiène hospitalière et gérontologie.

À Lire  Compte bancaire professionnel : la bonne approche pour votre entreprise