DIGOIN : Une dizaine de navires incendiés et détruits dans le port de…

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

L’accident s’est produit à midi. 9 bateaux incendiés et 3 coulés.

Toutes les informations et le reste de notre reportage photo. MISE À JOUR mardi à 23h28 : Notre vidéo et autres photos de l’intervention des pompiers

C’est un méga incendie auquel plus de 80 pompiers de Saône-et-Loire ont fait face ce mardi 17 janvier à midi. Ils ont été appelés au feu dans une barque du port de plaisance de Digoin, point de départ du Canal du Centre, qui relie la ville des bords de Loire à Chalon-sur-Saône. À leur arrivée, les premiers intervenants se débattaient. avec un désastre en pleine propagation à d’autres yachts alors qu’un grand nuage de fumée noire s’élevait dans le ciel de la ville de Digoin. Des fumées que l’on apercevait à des dizaines de kilomètres à la ronde et notamment des communes de Paray le Monial, Gueugnon, Bourbon Lancy, mais aussi de nombreux villages du département de l’Allier.

Face à l’ampleur du sinistre, des renforts sont appelés dans tout le département de Saône-et-Loire. Quatre équipes de pompiers ont été formées pour attaquer les flammes et surtout pour préserver ce qui pouvait être sauvé. L’incendie a même été attaqué par un groupe de pompiers montés sur un bateau disponible dans le port.Le bilan est élevé : neuf bateaux ont été complètement détruits par les flammes et trois ont coulé dans la marina. Les efforts très efficaces des sapeurs-pompiers, rejoints par le colonel Frédéric Pigneau, directeur du SDIS de Saône-et-Loire, ont permis de sauver neuf bateaux. La ville de Digoin, qui servait l’été aux croisières sur le Canal du Centre pour les touristes et qui permettait de découvrir la beauté du canal avec son passage sur la Loire, est préservée, mais elle est partiellement assombrie par la chaleur et la fumée . Un ponton a également été détruit par les flammes et a coulé dans la rade.Au total, 22 yachts ont été sauvés par les pompiers, qui ont mis en place un barrage flottant pour éviter toute pollution du Canal du Centre. Les gendarmes de la Brigade de Digoin et de la Compagnie de Charolles font les premières constatations. Le départ de feu serait d’origine accidentelle. Le préjudice, s’il est difficile à évaluer, s’élèverait à bien plus de 200.000 euros, selon une source. En août 2012, le port de Digoin avait été le théâtre d’un incendie de yacht qui s’est malheureusement avéré mortel. Plus tard à l’automne 2020, l’usine Canalous a été ravagée par un incendie.

À Lire  Champs | La vie au campus

Alain BOLLERY(Photos DR et Alain BOLLERY)

A voir aussi :
Après une modeste reprise ce printemps, la croisière reprendra à l’approche de…