DMA : quel pourrait être le nouveau visage de Google ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

AdWords, recherche organique, box Google Flights…

Le nouveau règlement Digital Markets Act (DMA) aura un impact sur le marché en 2024, mais déjà les « contrôleurs d’accès », c’est-à-dire les GAFAM et notamment Google se préparent. Avec ce texte, l’affichage des AdWords, box Google Flights et la recherche organique pourraient évoluer pour proscrire le Self-preferencing.

Concernant Google, Emmanuel Mounier d’Eu Travel Tech : « Ce qui va vraiment changer pour les voyages, c’est l’intérêt personnel. Cette pratique est interdite par ce règlement et l’article 6.5 l’explique très bien. » –

Avec la publication du règlement européen DMA (pour le Digital Markets Act) le 12 octobre 2022, des changements surviennent en termes d’affichage sur Google. & # xD;

& # xD;

Il a été voté par le Parlement européen en juillet 2022 et approuvé par le Conseil de l’UE le 4 octobre 2022.

& # xD;

Il s’en prend aux entreprises qui sont les « contrôleurs d’accès », les gardiens d’Internet, c’est-à-dire les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) et leurs activités jugées anticoncurrentielles.& # xD;

& # xD;

A lire aussi : DMA : tout savoir sur la règle qui veut faire plier les GAFAM !

Dans les voyages, ce qui est particulièrement problématique, c’est le placement des boîtes qui donnent la priorité aux services Google par rapport aux résultats de recherche organiques.& # xD;

A voir aussi :
publié le 11/05/2022 à 06:00, mis à jour le 11/05/2022 à 10:43L’Icon…

Quelles entreprises peuvent être considérées en tant que contrôleur d’accès ?

& # xD;

A quoi va ressembler Google après l’application du texte ?

« Nous soutenons cette nouvelle loi », a déclaré Emmanuel Mounier, secrétaire général d’EU Travel Tech. « La seule chose qui changera pour voyager, c’est l’égoïsme. Cette pratique est interdite par ces règles et l’article 6.5 l’explique très bien. »

À Lire  Le Ritz-Carlton dévoile des méthaniers de luxe commandés aux Chantiers de l'Atlantique

& # xD;

En effet, le texte indique : « Le contrôleur d’accès n’autorise pas, au regard de la classification et des calculs et analyses qui s’y rapportent, le meilleur traitement pour les services et produits que propose le contrôleur d’accès. & # xD ;

& # xD;

Le responsable des admissions opère dans des conditions transparentes, honnêtes et non discriminatoires pour ce classement.

& # xD;

Google teste de nouvelles pratiques

Le responsable des admissions opère dans des conditions transparentes, honnêtes et non discriminatoires pour ce classement.

Les contrôleurs d’accès, au sens de la nouvelle loi européenne, sont des entreprises qui : & # xD ;

Alors, comment Google sera-t-il après avoir utilisé le script ?& # xD;

& # xD;

La Commission européenne a organisé un atelier sur AMD le 5 décembre. EU Travel Tech et Google étaient avec eDreams ODIGEO ou Expedia.& # xD;

& # xD;

Quid de Booking et Expedia ?

Le document prévoit que des tiers peuvent donner leur avis sur le respect du contrôle d’accès. & # xD;

& # xD;

« Cet atelier organisé par la Commission européenne est une manière de reconnaître ce rôle et cette volonté d’engager le dialogue avec toutes les parties prenantes », a déclaré Emmanuel Mounier.& # xD;

& # xD;

C’est ainsi que Google peut se conformer à la loi et remplir ses obligations en termes d’auto-préférence est la base de la discussion.& # xD ;

& # xD;

« Si la session ne parvient pas à un accord avec Google, le moteur de recherche se rend compte qu’il peut être éligible pour être un gestionnaire de connexion et donc le texte sera ciblé. Il s’est dit et est prêt à travailler avec différentes parties – différentes personnes qui sont touchés doivent changer leurs actions. »

Le système devrait être en place l’année prochaine. Mais l’impact réel sur le marché de l’évolution n’est pas attendu avant 2024.& # xD ;

& # xD;

Bien sûr, les responsables des admissions se déclareront cet été, mais ils seront tenus de respecter les prochaines obligations à l’été 2024. & # xD ;

& # xD;