Eaubonne. Souhait de Marie-José Beaulande

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

C’est par le biais d’un message vidéo en ligne sur YouTube que le maire (PS) a présenté ses vœux aux Eaubonnais.

«Après deux années particulièrement inédites, en 2022, nous avons réussi à avancer», a lancé Marie-José Beaulande lors de ses vidéos de vœux.

Le maire (PS) d’Eaubonne a toutefois souligné que de nouveaux « défis » sont nécessaires, en raison de la crise énergétique et de l’inflation.

Sobriété

Eaubonne met alors en place un plan de sobriété. Néanmoins, les « incertitudes » restent réelles.

L’élue a mis en avant le nouveau site internet qui facilitera les démarches en ligne, fera des propositions et donnera son avis sur les résultats.

Parmi celles-ci, la restructuration de l’avenue de l’Europe, le nouveau parvis de la médiathèque. L’arrêt de l’éclairage public entre 1h30 et 4h30 sera pérennisé en 2023.

Ardeche. Annonay : cinq conseils pour bien vieillir
Sur le même sujet :
Éviter les interactions médicamenteuses Les effets indésirables des médicaments sont une cause…

Plan vélo

« Un nouveau plan vélo va démarrer cette année pour promouvoir ce moyen de transport à travers des structures cyclables mieux coordonnées. »

Les travaux sur le gaspillage alimentaire et la collecte séparée seront menés dans les écoles. Toujours au sujet de l’école, un grand projet est en train de démarrer, celui de l’école au sud de la ville.

Le choix du nom de la future école

Une consultation est lancée pour choisir son futur nom. Cette école sera « exemplaire sur le plan environnemental, construite avec des matériaux d’origine biologique et chauffée au bois, avec des allées végétalisées (NDLR, récréation) et un jardin pédagogique ».

À Lire  Un entretien. En Girondes, le SAMU a été débordé après des fermetures à...

Cette nouvelle école donnera lieu à une révision de la carte scolaire en 2024. Les enseignants et les représentants des parents seront associés.

Seconde maison de santé

Parmi les autres projets à venir figurent une zone de flux dans la plaine du Luat et l’ouverture en 2023 d’un deuxième centre de santé et centre de soins médicaux. Un projet qui est mené en collaboration avec l’Agence Régionale de Santé.

Cette facilité vous permettra de trouver un médecin traitant et de consulter en fin de semaine « en cas de problème médical mineur ».

Enfin, en matière sportive, les Eaubonnais « l’attendaient depuis un certain temps », le complexe sportif Georges-Hébert ouvrira ses portes.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actu.