En Allemagne, Lidl loue une Smart électrique depuis la Chine pour 222 euros par mois

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Lidl ne cesse d’ouvrir de nouveaux marchés, comme cette initiative en Allemagne et en Autriche, où le discounter propose de louer une petite voiture électrique pour 222 euros par mois sans acompte. Il ne s’agit pas d’une offre de location longue durée (type LLD ou LOA), mais d’un abonnement avec un engagement d’un an et pour un maximum de 10 000 km. A ce prix, bien sûr, une voiture allemande est hors de question, une Micro City Car chinoise est suggérée, en l’occurrence une Elaris Finn.

Cette voiture est de la taille d’une puce, mesurant 2,87 m de long et 1,5 m de large et de haut. Elle n’a de place que pour deux places et un coffre minuscule, mais elle n’est toujours pas concurrente de l’Ami de Citroën. Contrairement à ce dernier, ce n’est pas un quad léger, il nécessite un permis de conduire et son petit moteur électrique de 48 ch lui permet de rouler jusqu’à 115 km/h, tandis que sa batterie de 32 kWh lui donne une autonomie de 300 km. Certes c’est la norme NEDC trop optimiste et la réalité devrait être bien inférieure, mais l’offre de Lidl permet de repartir avec l’équivalent d’une Smart électrique pour 222 € par mois, ce qui est un excellent rapport qualité/prix. .

Lidl n’est pas seul sur ce segment, l’entreprise a même signé un accord avec Like2Drive, un spécialiste de la location de voitures qui propose le même Finlandais pour 269 euros par mois aux mêmes conditions. Comme particularité, il convient de noter qu’il s’agit d’un forfait tout compris, qui comprend également l’assurance du véhicule, l’entretien et même les pneus saisonniers. L’offre du discounter est en fait une promotion sur cette offre et elle est limitée à 100 véhicules, ce qui la rend beaucoup moins attractive.

Autre bizarrerie, la Finn est basée sur la Dorcen E20, une voiture chinoise elle-même issue de la Zotye E30 lancée en Chine au milieu des années 2010. Cependant, Dorcene a fait faillite en 2021. Ses deux usines de production ont été rachetées par BYD, devenu un géant en quelques années, sans que l’on sache quel avenir sera réservé au catalogue de l’ancien constructeur. Le processus ne doit donc consister qu’à vider les stocks, ce qui pourrait également indiquer la limite de 100 véhicules.

À Lire  Mutuelles de santé : les tarifs vont augmenter de 7,1 % en 2023

Cependant, il serait dommage de ne pas conserver un modèle de la taille du Finlandais à l’heure où la majorité des voitures électriques sont de gros SUV. Pour un usage urbain et périurbain, ce véhicule semble tout à fait adapté et est très bien équipé pour le prix : feux à LED, rétroviseurs électriques, climatisation, caméras de recul ou encore écran tactile 12 pouces. 0,3 po. Ce dernier est géré par une version modifiée d’Android qui propose CarPlay et Android Auto, qui sera sans doute le choix par défaut. Le GPS est alimenté par Google Maps, avec la possibilité de stocker des cartes dans la mémoire embarquée de la voiture.

La charge peut atteindre 11 kW en courant alternatif, ce qui est bien, et jusqu’à 30 kW en courant continu, ce qui n’est pas beaucoup, mais comme la batterie est petite, il faut alors une heure au plus pour une « charge complète ». Traverser l’Europe est de toute façon hors de question et cela suffit pour un usage quotidien. En dehors du loyer, Elaris vend sa voiture sur son site Web pour 20 330 € sans primes vertes et il n’y a pas d’options, pas même de couleurs, à choisir.

On ne sait pas encore si ce modèle sortira des frontières germano-autrichiennes, mais les opérations de Lidl seraient limitées à ces deux pays. En France, une Citroën Ami est affichée à 132 € par mois sans apport pour une LLD sur 48 mois. Le prix reste en deçà de l’offre de Lidl, mais rappelons que ce véhicule est limité à 45 km/h et surtout à une autonomie théorique de 75 km. Le meilleur concurrent direct en Europe serait le Dacia Spring, que le constructeur affiche à partir de 166 euros par mois sur deux ans. C’est une voiture, bien que nettement plus longue et plus large, et plus tout à fait dans la même catégorie.