EN IMAGES, EN IMAGES. Quel est ce yacht de luxe à 69 millions d’euros qui a fait escale à Port-Vendres ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Chaque été, le port de Port-Vendres est vu avec un défilé de yachts de luxe. Yachts ou yachts, ces monstres des mers, toujours à la pointe de la technologie, séduisent.

Par Laura Miller

Publié le 19 juil. 22 à 11:13

Un yacht à 69 000 000€

Un yacht à 69 000 000€

Mis à jour le 19 juil. 22 à 18:43

Il est impossible de rater une telle arrivée au port de Venus City. De samedi à lundi, le beau bateau OKTO, en provenance de Barcelone, a accosté au port de Port-Vendres.

Le plus grand paquebot du monde est à Marseille
Ceci pourrez vous intéresser :
Il quitte les chantiers navals de Saint-Nazaire ce vendredi 5 novembre. La…

Le défilé de yachts se poursuit

Le défilé de yachts se poursuit

Magnifiquement belle, tout comme ses accessoires. Ce yacht privé de 66 mètres avec sa propre piscine privée, sa salle de cinéma et sa salle de sport a fait escale à Port-Vendres quelques jours avant de se rendre à Cadaqués, Valence, les Baléares et de terminer son périple près de Cannes sur la Côte d’Azur. Son prix? 69 000 000 €.

Ce n’est pas la première fois, puisque le grand paquebot, lancé en 2014 et dessiné par des architectes italiens, a pris l’habitude de faire escale dans la ville côtière depuis 2015. « Il vient chez nous régulièrement, il prend des passagers et continue de se promener » , explique Marc Bernadi, chef de projet pour l’aménagement de bateaux et yachts à Port-Vendres de la CCI des Pyrénées-Orientales. Le coût d’entrée de ces yachts peut varier entre 400 000 € et 1 million € par semaine. Le yacht OKTO a une autonomie de 36 miles par heure et peut accueillir jusqu’à 11 personnes.

À Lire  Ecole et balade en bateau, comment combiner les deux activités à bord ?

Chaque saison, entre 50 et 90 bateaux font escale à Port-Vendres. Le port devient une référence pour les clients fortunés traversant la Méditerranée. Comme la Côte d’Azur, la Côte Vermeille veille au développement de ces yachts de luxe. « On travaille quand même, que ce soit un voilier ou un yacht. En revanche, environ 24 bateaux de tourisme font escale au port chaque saison. L’objectif est de maintenir cette tendance », précise Marc Bernadi.