Entreprise : Armelle défendra Périgueux au salon Made in France

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Par Hervé ChassainPublié le 11/07/2022 à 16:06 Mis à jour le 11/09/2022 à 21:20

Quatre entreprises représenteront la Dordogne à Paris, dont une artisane militante de sa ville

Dès son entrée dans sa boutique, à deux pas de la cathédrale Saint-Front, Armelle Secouard donne le ton avec une mosaïque annonçant « Périgueux mon amour ». « Je suis bretonne, mais depuis que j’ai découvert cette ville, je milite pour elle », explique Armelle Secouard. c’est une fileuse…

Dès son entrée dans sa boutique, à deux pas de la cathédrale Saint-Front, Armelle Secouard donne le ton avec une mosaïque annonçant « Périgueux mon amour ». « Je suis bretonne, mais depuis que j’ai découvert cette ville, je milite pour elle », explique Armelle Secouard. Elle est fileuse de verre, bijoutière et couturière. C’est pour ses créations textiles qu’elle a été sélectionnée par la Chambre Régionale des Métiers, comme l’une des représentantes de la Dordogne au salon Made in France, MIF for Close Friends.

Elle fabrique deux modèles de sacs : un grand appelé « Final de Semana » et un plus modeste appelé « Mon petit journal ». « J’utilise des tissus et du cuir fabriqués en France », explique Armelle. Elle les vend directement sur Internet et, bien sûr, depuis cinq ans dans sa boutique de la rue de la Clarté à Périgueux, où elle accueille d’autres créateurs de la région. « C’est un magasin principalement pour les locaux, plus que pour les touristes », plaisante-t-il. Les jours de marché, elle garde même ses sacs de courses au frais !

Huile de noix et chaussons

Trois autres entreprises représenteront le département du jeudi 10 novembre au dimanche 13 novembre au MIF. Le Moulin de la Veyssière de Neuvic, qui propose une large gamme de produits à base de noix du Périgord, dont une huile d’olive remarquable, fera partie de l’aventure gastronomique. Cette entreprise familiale perpétue un savoir-faire tout en faisant partie des attraits touristiques de la Vallée de l’Isle.

À Lire  Geoxia, le constructeur de la maison Phénix, placé en liquidation judiciaire : 1 100 salariés créés licenciés et 1 600 emplois en cours

Archives Stéphane KLEIN/ »SUD OUEST »

La société Fargeot Podowell de Thiviers représentera l’industrie de la chaussure, avec son chausson Saute-Mouton Charentaise réalisé avec la technique de la couture inversée réputée pour sa solidité. Chaussons fabriqués en France avec de belles matières.

Stéphane Klein Archives/ »Sud Ouest »

Enfin, l’Atelier des facsimilés du Périgord (AFSP), situé à Montignac-Lascaux, dénommé Entreprise du Patrimoine Vivant, sera présent. Cette entreprise, connue pour avoir réalisé des reproductions des parois ornées de la grotte de Lascaux, fabrique toutes sortes de répliques historiques et désormais des objets pour des musées ou des boutiques de souvenirs.

A voir aussi :
Sur le même sujet “Je vous met au défi de pouvoir aller…