Entreprises : comment créer un environnement numérique plus responsable

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Convaincu par le potentiel du numérique, vous êtes néanmoins conscient des risques environnementaux qui y sont associés et souhaitez agir au nom de votre entreprise. Voici comment adopter une approche plus responsable envers l’environnement.

Le digital est devenu indispensable au bon fonctionnement de la plupart des entreprises. Malgré ses nombreux avantages, il a un impact environnemental qu’il convient de surveiller. Ainsi, à l’échelle de la France, pas moins de 62,5 millions de tonnes de ressources sont mobilisées en un an pour produire et utiliser les équipements nécessaires aux services numériques. Ceux-ci sont responsables de 10% de la consommation d’électricité.

Par exemple, pour fabriquer un ordinateur de 2 kg, il faut 800 kg de matières premières et 1,5 tonne d’eau ! Sans oublier l’énergie dite « grise » consommée à toutes les étapes du cycle de vie… Ces effets cachés sont réunis sous le concept de « sac à dos écologique ». Cependant, vous pouvez prendre des mesures pour réduire l’empreinte environnementale du numérique dans votre entreprise.

Mobiliser vos collaborateurs

Il est essentiel de bien structurer votre démarche. L’aboutissement de cela passe par la mobilisation de vos équipes, l’utilisation de leurs talents et leur montée en compétences. Pour cela il convient de désigner un coordinateur numérique responsable et de développer un réseau de référents dans les services. Il est également nécessaire de mettre en place un comité de pilotage sur ce sujet. Et vous devez sensibiliser vos collaborateurs aux principaux impacts environnementaux du numérique (production, utilisation, fin de vie des équipements) et favoriser la priorisation des bonnes pratiques, tant au niveau individuel qu’organisationnel.

Comment ? Par le biais, par exemple, de conférences, d’ateliers, de ressources pédagogiques ou de formations en ligne de type MOOC. Pour vous aider, l’ADEME met à votre disposition une boîte à outils à télécharger et vous présente plusieurs modules de formation :

Une nouvelle solution pour l'industrie agroalimentaire pour recycler les déchets non recyclables - Agro Media
Ceci pourrez vous intéresser :
Gants, masques, filets… La Zero Waste Box propose une solution complète pour…

Faire un premier diagnostic d’impact

Pour déterminer le chemin à suivre, il est important de savoir par où commencer. Procédez donc à l’évaluation de l’impact de votre utilisation, de vos achats et de votre production sur le numérique. Ce diagnostic peut, le cas échéant, être sous-traité à un organisme spécialisé. Il permettra d’identifier les enjeux, d’élaborer un plan d’action, de fixer des priorités et d’établir des indicateurs de progrès. Différents outils d’évaluation permettent d’établir un premier diagnostic :

Optimiser l’impact de vos équipements et revisiter votre politique achats

Optimiser l’impact de vos équipements et revisiter votre politique achats

En prolongeant la durée de vie des équipements et en réduisant leur nombre, vous faites un premier pas important dans la réduction de l’empreinte numérique de votre organisation. Pour cela, proposez des équipements de protection (étui et protection d’écran pour smartphone, mallette de transport pour ordinateur…) et sensibilisez vos équipes au nettoyage régulier des composants externes (collaborateurs et personnel SI). Assurez-vous que les programmes nécessaires au bon fonctionnement des appareils sont régulièrement mis à jour (systèmes d’exploitation, antivirus, etc.).

À Lire  Frédéric Bontour crée FB Services à Lennon

Vérifiez que les instructions d’utilisation du fabricant sont comprises et suivies par les utilisateurs. Travaillez également sur les paramètres par défaut des systèmes (configuration des copieurs pour l’impression standard recto-verso et noir et blanc, automatisation de l’extinction de certains équipements lorsqu’ils ne sont pas utilisés, etc.). De plus, vous avez besoin de remettre à neuf le matériel plutôt que de le recycler, en le mettant à niveau (ajout de mémoire, mise à jour des logiciels, etc.) ou en le réparant.

Aussi, préférez acheter au plus vite des produits reconditionnés et, si votre matériel n’est vraiment plus utilisable dans un cadre professionnel, envoyez-le dans des filières de reconditionnement au lieu de le mettre au rebut. Une fois mis à niveau, ils peuvent être utilisés par d’autres entreprises ou particuliers.

Entreprendre une démarche de labellisation Numérique Responsable

Entreprendre une démarche de labellisation Numérique Responsable

Pour accompagner votre démarche, entrez dans la démarche de labellisation proposée par l’Institut du Numérique Responsable de l’agence Lucie. Deux niveaux vous sont proposés et vous pouvez bénéficier d’un accompagnement personnalisé si vous le souhaitez :

Penser éco-conception en amont

Penser éco-conception en amont

Ayez un réflexe d’éco-conception à chaque achat ou projet. Cela signifie que vous posez les bonnes questions au préalable. Par exemple, demandez-vous si le service numérique visé prend en compte les besoins des professions et les attentes réelles des utilisateurs visés. Répond-elle à un besoin et s’inscrit-elle dans un objectif de développement durable ? La solution envisagée est-elle la plus respectueuse de l’environnement sur l’ensemble du cycle de vie ? Il existe des outils pour vous aider dans votre démarche :

Pourquoi et comment on doit protéger l’environnement ?

Parce que nos émissions atmosphériques accentuent l’effet de serre naturel, qui contribue au réchauffement de notre planète. Pour ce faire, nous devons avant tout veiller à limiter notre consommation d’énergie. Faire en sorte que le climat ne se dégrade pas, c’est préserver le fragile équilibre de la terre et donc l’avenir de l’humanité.

Pourquoi l’environnement est-il important ? Ce même rapport rappelle que l’environnement fournit l’essentiel des ressources naturelles vitales de chacun (eau, air, sol, nourriture, fibres, médicaments, etc.) et de l’économie ; « Près de la moitié des emplois dans le monde dépendent de la pêche, de la sylviculture ou de l’agriculture.

Quelles sont les solutions pour protéger l’environnement ?

Voici quelques-uns :

  • Achetez des produits durables et réutilisables au lieu de produits jetables ou de qualité inférieure.
  • Réparez les articles cassés ou endommagés avant d’en acheter de nouveaux.
  • Évitez d’acheter des produits avec beaucoup d’emballage.
  • Achetez les produits en gros autant que possible.

Comment protéger l’introduction de l’environnement? La protection de l’environnement est une condition nécessaire pour assurer une croissance durable et une meilleure qualité de vie pour tous les peuples de la Terre. Le siècle de la prise en compte des grands problèmes écologiques, comme l’effet de serre, sera celui de l’industrie verte.