Epargne Salariale : Vous pourrez la débloquer prochainement

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

SAUVEZ LES EMPLOYÉS. Dans le cadre du paquet pouvoir d’achat, le Parlement a adopté une mesure de déblocage anticipé de l’épargne des travailleurs.

[Mise à jour vendredi 05 août 2022 à 10h19] Bonne nouvelle pour les épargnants. Dans le cadre de la révision des mesures de soutien au pouvoir d’achat, le Parlement a adopté une mesure permettant de débloquer par anticipation l’épargne des travailleurs. Jusqu’à présent, seuls certains motifs permettent de débloquer l’argent en franchise d’impôt (naissance, acquisition de la résidence principale, etc.). Avec ce changement, il est désormais possible de débloquer l’argent accumulé grâce à l’intéressement ou à la participation jusqu’à 10 000 euros d’ici la fin de l’année. Attention cependant, cet argent ne peut pas être économisé. Il doit permettre « l’acquisition de biens ou la prestation de services ».

L’objectif affiché est d’augmenter le pouvoir d’achat des salariés mis à l’épreuve par une inflation galopante. En juillet dernier, il a augmenté de 6,1 % en un an. Le Parlement a donc adopté une série de mesures comme la possibilité de convertir la RTT non prise, la réévaluation des minima sociaux, l’extension de la remise carburant, etc.

L’épargne salariale est obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés. C’est un excellent moyen d’épargner pour se constituer un capital, financer des projets personnels ou préparer sa retraite. Les sommes versées dans les différents plans d’épargne salariale sont bloquées pendant 5 ans minimum, mais certains cas exceptionnels peuvent permettre le déblocage anticipé de ces sommes. Les versements à un régime de retraite (PER) sont bloqués jusqu’à la fin d’une carrière. L’épargne salariale est constituée par les salariés à partir de plans d’intéressement ou d’intéressement versés par les entreprises. Il peut également provenir de sommes versées volontairement au plan d’épargne d’entreprise (PEE) ou au plan d’épargne pour les régimes collectifs de retraite (Perco).

L’épargne salariale ne peut être débloquée avant 5 ans, mais certaines situations exceptionnelles peuvent permettre de récupérer les sommes versées d’avance :

La demande de libération doit être faite dans les 6 mois suivant le changement de circonstances. Dans certaines situations – qui varient selon le type de plan d’épargne salariale – la demande de libération peut être faite à tout moment.

Pour débloquer l’épargne salariale, le titulaire d’une épargne salariale (son conjoint, son partenaire pacsé ou ses enfants majeurs) doit adresser au Chargé de Compte une demande de déblocage de l’épargne salariale accompagnée des justificatifs demandés. Le propriétaire du plan d’épargne salariale doit également soumettre une attestation sur l’opération imposable.

Plan d’épargne entreprise, plan d’épargne retraite, etc. : quels sont les différents dispositifs de l’épargne salariale ?

Plan d'épargne entreprise, plan d'épargne retraite, etc. : quels sont les différents dispositifs de l'épargne salariale ?

L’épargne salariale est possible de plusieurs manières :

Il existe plusieurs supports pour héberger votre épargne salariale :

Perco et Percoi ne sont plus disponibles à la souscription depuis octobre 2020. Les salariés qui disposent déjà de ces appareils continueront à être approvisionnés. La période de blocage et les événements déclencheurs permettant une libération anticipée dépendent du dispositif en place dans l’entreprise. Les avantages fiscaux pour le salarié dépendent également du système.

À Lire  La mutuelle est-elle obligatoire dans l'entreprise ?

combien valez-vous Dans l'entreprise de Vincent, les salaires sont publics : "La rémunération est un jeu de société"
Lire aussi :
COMBIEN VALEZ-VOUS ? Que dit votre salaire sur vous et votre profession…

Quels sont les avantages fiscaux de l’épargne salariale ?

Quels sont les avantages fiscaux de l'épargne salariale ?

Les revenus des placements en épargne salariale sont fiscalement avantageux à la sortie. Les avantages fiscaux dépendent du système mis en place. En effet, la taxation des sommes débloquées n’est pas la même selon le type d’appareil :

Qui a droit à l’épargne salariale ?

Qui a droit à l'épargne salariale ?

Tous les salariés des entreprises de plus de 50 salariés ont droit à l’épargne salariale sous forme de participation. Avec l’épargne salariale sous forme d’intéressement ou de plan d’épargne, tous les salariés bénéficient du dispositif, quel que soit leur contrat de travail. Toutefois, une condition d’ancienneté peut être exigée, mais sans excéder trois mois.

Quand est versée l’épargne salariale ?

Quand est versée l'épargne salariale ?

En cas d’intéressement, la somme destinée à l’épargne salariale peut être versée immédiatement, à condition d’en faire la demande dans les quinze jours. S’il est versé sur un plan d’épargne, il doit être investi au plus tard le dernier jour du 5ème mois après la clôture de l’exercice. La contribution peut également être payée immédiatement sur demande dans les 15 jours. Sinon, la moitié est investie dans un régime de retraite et l’autre moitié selon les dispositions de la convention collective. Le plan d’épargne entreprise (PEE) et le plan de retraite (PER) peuvent être financés à tout moment.

Les sommes versées dans les différents plans d’épargne salariale sont disponibles au bout de cinq ans, mais peuvent être débloquées plus tôt sous certaines conditions.

L’abondement de l’épargne salariale : comment ça fonctionne ?

La cotisation est une somme versée par l’entreprise en plus des sommes versées par le salarié. Il s’agit d’un complément d’épargne salariale qui ne peut se faire que sur un plan d’épargne entreprise (PEE ou PEI) ou un plan de retraite collectif (PER, Perco ou Percoi). Son montant est limité à trois fois le montant versé au plan d’épargne par le salarié et ne peut excéder 8 % du montant annuel du plafond annuel de la Sécurité sociale.

L’entreprise est tenue d’informer ses salariés en cas de plan d’épargne salariale. L’information collective doit être organisée au travers de notices et d’informations individuelles. Pour chaque paiement, l’employé doit recevoir un bulletin spécial détaillant le paiement. En outre, s’agissant du plan d’épargne entreprise, son versement doit être déclaré à la Direction régionale de l’économie, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte).

Il est toujours possible de se renseigner sur une éventuelle épargne salariale après avoir quitté l’employeur. Pour les plans d’épargne entreprise inactifs depuis cinq ans (pas d’opération constatée et pas de manifestation du titulaire), leurs montants sont transférés à la Caisse des Dépôts. Les sommes issues de l’intéressement et de l’intéressement seront reversées au bout d’un an. Vous pouvez rechercher les montants d’épargne salariale inactifs sur le site de Ciclades.