Étudiant. e, comment choisir sa carte bancaire ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Par

Partenaires des défis

Mieux gérer son budget en France et à l’étranger

Sur le même sujet :
Vous rêvez de vous installer à Paris ou aux portes de la…

Pas de conditions de revenu

le 20 décembre 2022 à 10h35

De vraies facilités de caisse

Des frais à toujours surveiller

Cashback, la bonne idée

Quel âge pour utiliser Lydia ?

Quelle est la banque la moins chère pour les jeunes ?

Lire 6 minutesA l’heure où de nouveaux moyens de paiement se développent (Izly par exemple pour payer les repas et les photocopies au sein du CROUS ou les porte-monnaie électroniques comme Paylib), la carte bancaire reste incontournable pour les étudiants grâce à ses multiples fonctions (retrait, paiement et assurance).
Alex, étudiant à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, comme ses camarades de classe, se définit comme ultra-connecté, mais cela ne l’empêche pas d’utiliser régulièrement sa carte bancaire : « J’utilise mon smartphone tous les jours et ma carte reste avec moi. Mais je ne m’imagine pas m’en passer, d’autant plus que je n’ai pas de chéquier. » Cet étudiant de 21 ans n’est pas le seul à jongler avec les moyens de paiement, et malgré le développement des paiements mobiles, la carte bancaire reste semble avoir de beaux jours devant elle L’application Lydia, très appréciée des étudiants en 2013, a rapidement connecté une carte à son service de paiement mobile En 2022, vivre et étudier sans carte bancaire n’est tout simplement pas encore possible.Pour la plupart des étudiants, la gestion d’un budget reste complexe et les besoins sont nombreux et évoluent tout au long de leur scolarité. Côté banque, la gamme de cartes bancaires est si large qu’il n’est pas facile de choisir. Avant de vous plonger dans la première offre de carte de crédit gratuite, une petite analyse s’impose. Pourquoi ne pas aller étudier les offres sur un comparateur de cartes bancaires gratuit pour essayer d’y voir plus clair.
N’oublions pas que les étudiants sont une cible de choix pour les banques, qu’elles soient traditionnelles (Société Générale, BNP Paribas, Crédit Agricole, LCL…), les banques en ligne (Boursorama, Fortuneo…) ou les néo-banques (N26, Hello Bank, Révolution…). Ces derniers rivalisent d’ingéniosité en utilisant des concours, des communications décalées et des applications mobiles ultra-pratiques pour attirer cette clientèle convoitée. Quant aux acteurs plus traditionnels, nous voulons attirer au plus vite cette clientèle jeune qui, bien que peu rémunératrice, ne manquera pas de souscrire à l’avenir des crédits immobiliers et des produits d’épargne.Par conséquent, avant d’embarquer l’élève, il doit s’assurer qu’il étudie ses besoins. Par exemple en vérifiant les limites supérieures et les retraits. Les besoins ne seront pas les mêmes entre un week-end à Amsterdam ou un semestre à Londres, d’autant que les usages varient d’un pays à l’autre en Europe. Cloé, étudiante en administration des affaires à Lyon, a passé un semestre en Suède, où le « cash » a quasiment disparu. Elle a ensuite effectué un stage en Autriche et a été surprise de constater que de nombreuses transactions dans ce pays étaient réglées en espèces. « Comme je déteste transporter beaucoup de liquide, je passe mon temps à retirer du liquide avec ma carte bancaire. »
Pour nos étudiants voyageurs, les cartes internationales couvrent de nombreux risques grâce au système d’assurance Mastercard ou Visa. Cela permet aux étudiants de réaliser de réelles économies. Dans ce cas, une offre bancaire payante de quelques euros par mois peut finalement s’avérer attractive.Bonne nouvelle pour les étudiants, il est relativement facile d’obtenir une carte bancaire gratuite. Heureusement, si certaines banques comme BforBank exigent un revenu minimum, certaines autres banques en ligne ne le font pas. Boursorama pousse le curseur très loin puisqu’il offre aux étudiants un accès gratuit et renouvelé à la carte Visa Black Ultim de Boursorama sans condition de revenus.
Fortuneo propose une offre très attractive avec une Fosfo Mastercard gratuite sans dépôt à l’ouverture et sans conditions de revenus. Lors de l’ouverture d’un compte par téléphone mobile, seule une pièce d’identité est requise.Comme la plupart des opérateurs proposent des bonus à l’ouverture de compte – jusqu’à 160 € – la gratuité de la carte bancaire dépend de son utilisation régulière. Les banques essaient d’éviter une approche trop opportuniste, qui dans le passé pouvait pousser les petits malins à ouvrir des comptes fantômes juste pour les bonus. De plus en plus de banques étalent donc le versement de la somme sur plusieurs mois.

Un autre point à considérer est la catégorie de carte. La plupart des banques offrent des cartes de débit instantané aux étudiants. Pour obtenir une carte à débit différé, vous devrez montrer votre pièce d’identité, c’est-à-dire H une facture d’impôts, ce que l’étudiant a rarement puisqu’il est fiscalement lié à ses parents. Et s’il a son propre avis d’imposition, il est généralement indiqué « non assujetti à l’impôt ». Mais pour ceux qui peinent à respecter leur budget, rassurez-vous, les banques ont développé des outils qui permettent un suivi en temps réel des comptes bancaires.

Les années collège sont parfois marquées par des rentrées d’argent aléatoires ou irrégulières : jobs, bourses, APL, références des parents. Sous les points de vigilance, l’élève rend compte de la possibilité d’être repéré ou non. Il s’agit donc de bien vérifier quelles conditions s’appliquent à ce découvert lors du choix de la carte bancaire. Ces facilités sont souvent limitées à 30 jours. Des agios supplémentaires peuvent s’appliquer. Attention donc aux quantités qui peuvent vite s’envoler !

Quelle banque ne prend pas de frais ?

La carte de crédit est gratuite, mais cela signifie-t-il qu’il n’y a aucun frais ? Oui, dans la plupart des cas et surtout dans la soi-disant zone euro. Les versements et retraits en euros sont donc gratuits pour l’étudiant. Attention toutefois aux étudiants résidant ou voyageant à l’étranger, où des quotas sur les retraits et versements en devises peuvent s’appliquer. Chez Boursorama, les 3 premiers retraits sont gratuits, au-delà des frais s’appliquent. Avec Revolut, il n’y a pas de frais pour dépenser jusqu’à 1 000 € en devises étrangères par mois. Alors qu’Orang Bank propose une carte standard gratuite, elle facture des frais de 2% sur les retraits internationaux effectués avec elle.

Bottom Line: Pour trouver la carte de crédit gratuite dont vous avez besoin, le plus simple est de passer par un service de comparaison de cartes gratuit.

  • Puisqu’il n’y a pas de petites économies, surtout en cette période d’inflation, il convient d’activer le système de cash-back lié à la carte bancaire. Financé par la banque et des partenaires, dont de nombreuses marques appréciées des étudiants, ce système permet de se constituer une petite cagnotte très utile.
  • Banque
  • taux annuel
  • BforBank
  • 9€

Quelle carte bancaire pour les jeunes ?

boursorama

  • 9€
  • fortune
  • 9 €
  • Ing. Direct

9 €

À Lire  Je l'accompagne dans ses études, je suis papa