Étudiants : la mutuelle est-elle obligatoire ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Le bac en poche, de nombreux bacheliers quitteront la crèche après l’été pour entamer des études universitaires. Cette nouvelle vie s’accompagne aussi de démarches administratives qui jusqu’à présent pouvaient leur être étrangères… L’adhésion à une complémentaire santé en fait partie. La signature de ce type de contrat est-elle vraiment nécessaire pour les étudiants ? On vous dit tout.

Faut-il une complémentaire santé quand on est étudiant ?

Quelle que soit leur formation, les jeunes de 18 à 25 ans sont toujours considérés comme dépendants de leurs parents s’ils sont toujours liés au foyer fiscal, vivent sous le même toit ou perçoivent une allocation d’entretien (soumis à déduction fiscale) . Ces étudiants peuvent ainsi continuer à bénéficier de la mutuelle parentale, sans avoir à se soucier du processus d’adhésion. Les étudiants ne remplissant pas les conditions ci-dessus ne pourront plus dépendre de la complémentaire santé de ces derniers…

Comment trouver un contrat adapté à vos besoins et à votre situation ? Outre les stands des assurances que l’on voit fleurir sur les campus à la rentrée, des sites comme lecomparateurassurance.com permettent aux étudiants de faire le tri parmi les différents assureurs du marché, d’étudier les garanties et les niveaux de remboursement proposés et pour comparer les tarifs entre eux de la meilleure façon possible.

Lire aussi :
L’accès aux soins dentaires peut parfois nécessiter des dépenses importantes. Malgré l’assurance…

Pourquoi est-il judicieux d’adhérer à une complémentaire santé étudiante ?

Pourquoi est-il judicieux d’adhérer à une complémentaire santé étudiante ?

Non, l’assurance maladie n’est plus obligatoire lorsque l’on est étudiant, pourtant elle est fortement recommandée. Et pour cause, l’assurance maladie ne couvre pas toutes les dépenses liées à la santé. C’est là qu’intervient le crédit immobilier : ce dernier remboursera ou avancera les sommes restantes.

Hospitalisation, médicaments, dispositifs médicaux, franchise, traitements spécifiques (kinésithérapeute, infirmier, etc.) ; certains coûts des soins de santé peuvent être particulièrement élevés. Le reste à payer est donc difficile à supporter pour les étudiants sans ou très faible revenu. D’où l’intérêt d’avoir une couverture pour couvrir ce type de frais supplémentaires, pour éventuellement rester couvert.

Les étudiants jeunes par nature, et donc considérés par les assureurs comme moins susceptibles de tomber malades que les personnes âgées, peuvent bénéficier d’une mutuelle à des tarifs abordables. En effet, certains contrats spécifiquement destinés aux étudiants proposent une couverture santé à des prix très bas.

Si le coût de la mutuelle étudiante est encore difficile à supporter, l’Etat propose enfin un dispositif baptisé « Complémentaire Santé Solidaire » (CSS), destiné aux revenus les plus modestes. Selon les critères d’admission et votre niveau de ressources, cette solidarité mutuelle peut être entièrement gratuite. Pour en bénéficier, une demande individuelle doit être faite puis examinée.

Ce contenu a été réalisé en collaboration avec lecomparateurassurance.com. La rédaction de BFMTV n’a pas participé à la production de ce contenu.

Si vous ne bénéficiez pas de la couverture collective obligatoire pendant une période d’au moins 3 mois. Vous pouvez demander à être dispensé d’adhérer au régime de soins de santé mis en place dans votre entreprise. Vous devez justifier d’une couverture complémentaire santé individuelle conforme aux contrats concernés.

Comment créer un compte Assurance Maladie ?

Comment créer un compte Assurance Maladie ?

méthode 1 : connectez-vous à FranceConnect en utilisant les identifiants de l’un des comptes suivants : impots.gouv.fr, msa.fr, laposte.fr, Mobile Connect et moi (pour les abonnés Orange) ; méthode 2 : préparez votre RIB (déjà envoyé à votre caissier) et votre carte Vitale puis cliquez sur « Créer un compte ».

Pourquoi ne puis-je pas créer de compte ameli ? Problème de création de compte ameli Assurez-vous d’être dépendant d’un des organismes mentionnés ci-dessus. Si vous avez essayé de créer votre compte en entrant un code temporaire qui ne fonctionne pas, assurez-vous d’avoir utilisé le dernier code que vous avez reçu.

Comment ouvrir un compte ameli la première fois sans carte Vitale ?

Dans votre situation, je vous invite à contacter votre caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) par téléphone, au 36 46, avec coordonnées bancaires. Vous pourrez ensuite procéder à la création de votre compte ameli par téléphone, auprès d’un conseiller, et à la déclaration de perte de votre carte Vitale.

Comment faire pour s’inscrire à l’assurance maladie ?

Pour s’inscrire à la CPAM, il est nécessaire de remplir le formulaire S1106 « Demande d’ouverture du droit à l’assurance maladie » et de retourner l’intégralité du dossier, dûment complété, accompagné des pièces justificatives à la CPAM dont elle dépend.

Puis-je garder mon fils sur ma mutuelle ?

Vous pouvez garder votre enfant comme bénéficiaire de votre hypothèque. Sauf cas particuliers, ce lien continue. Lors de son inscription à l’université, votre enfant doit préciser qu’il ne souhaite pas souscrire de supplément étudiant.

Puis-je garder mon enfant majeur sur mon assurance maladie ? Toutes les mutuelles ne permettent pas aux parents d’être liés par le contrat passé un certain âge, qui peut varier selon les sociétés. L’enfant majeur à charge des parents sera, le moment venu, obligé de souscrire sa propre assurance maladie complémentaire à titre individuel.

Quand rattacher son enfant à sa mutuelle ?

Tant que l’enfant poursuit ses études et vit sous la responsabilité des parents, il est possible de l’agresser. L’âge limite d’inscription pour les enfants se situe généralement entre 21 et 25 ans. Cependant, les conditions d’affiliation varient selon votre situation et selon les termes de votre contrat.

Comment rattacher mon fils majeur à ma mutuelle ?

L’enfant a la possibilité d’avoir le statut d’allocataire pour être placé sous la protection sociale de l’un des deux parents. Après l’âge de 16 ans, ce statut doit faire l’objet d’une demande spécifique. Vous aurez la possibilité de bénéficier de ce statut si vous avez moins de 20 ans et si vous poursuivez vos études.

Comment savoir si ma mutuelle entreprise est obligatoire ?

Comment savoir si ma mutuelle entreprise est obligatoire ?

Dans un premier temps, vous pouvez vous connecter à votre compte ameli pour vérifier si votre complémentaire santé est enregistrée. Dans ce cas, vous pourrez alors faire connaissance avec l’organisme auprès duquel votre employeur a adhéré à l’hypothèque obligatoire puis le contacter pour connaître vos garanties.

Comment refuser la mutuelle obligatoire de l’entreprise ? Vous pouvez choisir de ne pas adhérer si l’acte juridique (exemples : convention collective, convention collective, décision unilatérale de l’employeur) qui a institué le régime de retraite dans l’entreprise prévoit cette possibilité. Une dérogation doit être demandée par écrit.

Quand Peut-on refuser la mutuelle obligatoire 2021 ?

En aucun cas, l’employeur ne peut refuser une demande de dispense si elle est légitime. La demande de dérogation doit être formulée à l’initiative du travailleur de manière expresse. Vous pouvez le faire au moment de l’embauche ou lors de la mise en place d’une complémentaire santé.

Puis-je refuser d’adhérer à la mutuelle d’entreprise obligatoire ?

Le travailleur qui entend être dispensé de la complémentaire santé collective doit en informer son employeur, par exemple en lui adressant une lettre de refus de la mutuelle d’entreprise dans laquelle il précise qu’« il a été informé au préalable par l’employeur des conséquences de son choix ».

À Lire  CitésLab - Révélateur de Talents, moteur de la création d'entreprise dans les milieux prioritaires.