Extension de maison : comment réduire le coût ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Quel est le coût moyen d’un agrandissement de votre maison ? Comment pouvez-vous optimiser votre budget ? Quelles sont les extensions de maison les moins chères ? Nos réponses.

Vous cherchez à agrandir votre maison mais vous n’avez pas d’idée précise du budget à consacrer aux travaux ? Dans cet article, nous aborderons les coûts moyens nécessaires pour agrandir votre maison et vous donnerons des conseils pour optimiser votre budget.

Table des matières

Quel est le coût moyen pour agrandir sa maison ?

Quel est le coût moyen pour agrandir sa maison ?

Ajouter des pieds carrés d’espace habitable à votre maison signifie non seulement un meilleur confort de vie, mais aussi une plus grande chance de réaliser une plus-value à la revente. Le prix d’une extension d’appartement dépend de plusieurs facteurs :

Bien entendu, le calcul peut varier en fonction du degré d’achèvement attendu et du type de surface à aménager (espace supplémentaire aux dimensions carrées, rectangulaires ou atypiques).

A lire aussiComment embaucher un jardinier amateur rémunéré au CESU ?

Sur le même sujet :
De la construction aux caractéristiques de l’habitat, la démarche Trecobat Green réduit…

Comment optimiser son budget ?

Comment optimiser son budget ?

Votre budget est serré et vous ne savez pas comment agrandir votre maison unifamiliale à la superficie souhaitée? Voici quelques conseils pour faire baisser le score.

Dans un premier temps, demandez plusieurs devis pour vos travaux d’extension auprès de différents artisans professionnels certifiés RGE (reconnu garant de l’environnement) pour faire un choix éclairé. Demandez-leur un devis détaillé, poste par poste, pour déterminer ce qui est important pour vous et quelle médiation est possible. Comparez également les fournisseurs.

Choisissez des matériaux moins chers

La brique ou le parpaing sont les solutions de construction les plus économiques pour créer une extension et agrandir la maison. Le bois est une valeur sûre pour construire une extension. C’est un matériau écologique, durable et très résistant.

compromis dans la zone cible

Si c’est une option, vous devrez peut-être construire plus petit que prévu pour réduire votre budget.

Le toit plat est le plus économique car il n’y a pas besoin de poser de charpente. Tout dépend du type de construction que vous envisagez (extension de maison, construction d’un garage, etc.).

Bénéficiez de subventions à la rénovation

Aménagements de grenier, ajouts à la maison, porches, etc. Quelle aide financière pouvez-vous obtenir ?

A lire aussiComment trouver des prêts pour compléter son financement immobilier

Ces outils sont une belle opportunité pour réduire la facture. N’hésitez pas à contacter les différents organismes comme Anil et Adil. Vous pouvez également bénéficier de l’aide des communes pour vos travaux de bricolage : Renseignez-vous auprès du conseil régional ou du centre d’information pour la rénovation de votre département.

Quelles sont les extensions de maison les moins chères ?

Quelles sont les extensions de maison les moins chères ?

L’extension rectangulaire est la plus facile à construire. C’est moins cher que d’agrandir une forme atypique.

Construire un porche ou une loggia

Ces deux options permettent de créer un espace de vie supplémentaire (salon, salle à manger, salle de lecture, etc.) sans trop d’effort. Construire une annexe à la maison est une option qui donne une valeur esthétique à votre maison et reste moins chère que certaines annexes (entre 1 500 € et 3 000 € le m²). Seul bémol : il faut bien l’isoler pour ne pas souffrir du froid en hiver ou de la chaleur en été.

C’est une excellente alternative pour tirer le meilleur parti de votre espace de couchage. Bien entendu, cet aménagement sera possible selon certains critères : une hauteur sous plafond d’au moins 1,80m pour le standing, une pente de toit d’au moins 30 degrés, la consolidation éventuelle de la charpente et une bonne isolation. Côté budget, prévoyez une enveloppe comprise entre 900 et 1500 € le m² pour un aménagement complet des combles.

Lire aussi Conversion loft : 5 points à vérifier avant de se lancer

Construction d’un garage indépendant

Que ce soit comme place de parking pour votre voiture ou pour ranger vélos ou outils de jardinage, un garage est très pratique au quotidien. Cependant, c’est un investissement. Le gros œuvre dépend du type de garage (indépendant, attenant, voire enterré), de ses dimensions, ainsi que des matériaux utilisés. Prévoyez un budget entre 1 000 € et 2 200 € par m². Sachez cependant que les garages préfabriqués sont disponibles à partir de 125 € le m².

Décidez de la hauteur de la maison

Il s’agit d’une extension de votre maison par le haut. C’est un chantier rude qui nécessite de retirer la toiture, des travaux d’isolation, de renforcer la structure, de créer un escalier, etc. Ajouter un étage à sa maison est l’une des extensions de maison les plus chères : comptez environ 2 150 € le m².

Avant de vous lancer dans la création de votre extension, pensez à consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre mairie qui répertorie les règles d’urbanisme à respecter sur votre territoire pour tous les types d’extensions (hauteur limite, type de matériaux, couleurs, formalités administratives obligatoires procédures telles que notification préalable du projet d’agrandissement, permis de construire, etc.)

Comment faire une extension de maison Soi-même ?

Comment faire une extension de maison Soi-même ?

Construisez votre propre extension : les étapes délimiteront votre interface à partir du plan que vous avez créé précédemment. Commencez les travaux de terrassement sur votre terrain. Réalisez les fondations en choisissant le ciment pour le remblai et le bloc de béton pour la structure. Surélevez les murs de votre extension.

Comment agrandir une maison sans permis de construire ? Une extension de moins de 40 m² est possible sans permis de construire. Il suffit d’une déclaration préalable d’emploi. Auparavant, un permis de construire était requis si les travaux créaient une surface de plus de 20 m².

Comment relier une extension à la maison ?

L’extension est généralement ancrée dans la structure existante avec des tirants. Un joint de dilatation est ajouté aux piliers des murs porteurs. Le toit repose sur les trois murs et une poutre, elle-même ancrée à la structure existante.

Comment construire un garage attaché à la maison ?

Le garage, bien que légalement considéré comme une extension de votre maison (plutôt qu’un espace de vie), est également soumis à l’autorisation d’urbanisme de votre mairie. Cette autorisation peut prendre deux formes : la demande d’autorisation ou la déclaration préalable de travaux.

Quelle type de fondation pour une extension ?

Pour construire une extension, trois principaux types de fondations sont utilisés : les fondations peu profondes, les fondations semi-profondes et les fondations profondes. Le choix entre l’un ou l’autre de ces différents types repose essentiellement sur une question de poids à supporter par les fondations.

Comment faire une extension de maison pas chère ?

Le prix d’une extension varie entre 700 et 2500 euros le m2. Pour agrandir votre maison à moindre coût, tournez-vous vers une charpente en bois ou un contenant recyclé pour vous équiper. Si vous avez le bon budget, vous pouvez imaginer une véranda en acier et verre qui apportera de la clarté à votre espace de vie.

Comment calculer le coût d’une extension de maison ?

Extension de maison : prix différent selon le matériau de la structure en briques : entre 850 et 1 500 euros/m² (1) ; Construction en parpaings : entre 850 et 2 000 euros/m²(1) ; Construction ossature bois : 660 à 2 200 euros/m² (1) ; Construction métallique : 1 750 à 3 000 euros/m² (1).

Comment agrandir une petite maison ?

Solution classique par excellence, vous pouvez envisager d’agrandir votre maison avec une extension en béton ou en béton cellulaire pour créer par exemple une nouvelle pièce à vivre comme un salon ou une cuisine. Solide, durable et assez abordable, ce n’est pas la solution la plus esthétique.

Comment faire une extension de maison en parpaing ?

Vous devez d’abord poser une chape en béton de ferraille pouvant accueillir une première rangée de blocs de béton. Pour que le bâtiment gagne en rigidité et en solidité, la deuxième rangée doit être installée en quinconce. Après cela, les autres rangées sont élevées à la hauteur souhaitée.

Quel est le prix d’une extension en parpaing ?

Comme c’est le cas en moyenne, il faut compter 1 500 euros le m² pour la construction d’un garage pour une extension en parpaings (plus gros travaux d’isolation). Ce prix peut monter à plus de 2 500 euros le m² pour l’extension d’une maison meublée.

Quel prix pour une extension de 30m2 ?

Quel prix pour une extension de 30m2 ?

Exemples de prix d’aménagement d’une maison de 30 m2 Pour un aménagement bois de 30 m2 prévoir une fourchette de 36 000 € à 54 000 € TTC, pour son équivalent en parpaings un budget de 45 000 € à 75 000 € TTC est nécessaire. Fixez-vous un budget de 36 000 € à 54 000 € TTC pour une extension en brique.

Comment calculer le coût d’une extension de maison ? Le prix moyen d’une extension de maison est de 1 260 €/m², avec une fourchette entre 950 € et 2 000 €/m² charges comprises. Le coût d’une extension de maison à ossature bois varie de 950 € à 1 900 €/m², tandis que le coût d’une extension de maison en parpaings varie de 1 200 € à 2 000 €/m².

Quel budget pour une extension ?

type d’extensionPrix ​​au m² d’extension
Extension conventionnelle (bloc)à partir de 1500€/m²
Extension contemporaine / toit platà partir de 1800€/m²
bois de rallongeà partir de 1600€/m²
hauteur de la maisonà partir de 1700€/m²

Quel budget pour extension maison ?

Le niveau de complexité du projet d’extension d’abord. Si vous optez pour l’option « Plancher » avec une structure solide, comptez entre 1800 et 2500 euros le mètre carré installations comprises. S’il s’agit d’une extension horizontale, prévoyez entre 1000 et 2200 euros le mètre carré.

Comment financer une extension de maison ?

Le prêt immobilier Le prêt immobilier permet de financer l’achat et/ou des travaux dans un logement. Si le coût de l’extension dépasse 75 000 euros, il faut recourir à un prêt immobilier, sauf si l’emprunteur peut cumuler deux crédits à la consommation.

Quel prix au m2 pour un agrandissement de maison ?

Premièrement, la complexité du projet d’élargissement. Si vous optez pour l’option « Plancher » avec une structure saine, comptez entre 1800 et 2500 euros le mètre carré agencements compris. S’il s’agit d’une extension horizontale, prévoyez entre 1000 et 2200 euros le mètre carré.

Comment financer une extension de maison ?

Le prêt immobilier Le prêt immobilier permet de financer l’achat et/ou des travaux dans un logement. Si le coût de l’extension dépasse 75 000 euros, il faut recourir à un prêt immobilier, sauf si l’emprunteur peut cumuler deux crédits à la consommation.

Quelle surface pour une extension de maison ?

Extension de votre maison sans permis de construire jusqu’à 20 m² (et 40 m² en zone U) La règle générale est : Un permis de construire est nécessaire si les travaux d’extension créent plus de 20 m² d’espace supplémentaire (accès de plain-pied) en dessous. l’inscription est suffisante pour ce 20 m².

Comment faire une extension de maison pas chère ?

Le prix d’une extension varie entre 700 et 2500 euros le m2. Pour agrandir votre maison à moindre coût, tournez-vous vers une charpente en bois ou un contenant recyclé pour l’aménager. Si vous avez le bon budget, vous pouvez penser à une véranda en acier et en verre qui apportera de la clarté à votre espace de vie.

Comment agrandir une petite maison ?

Solution classique par excellence, vous pouvez envisager d’agrandir votre maison avec une extension en béton ou en béton cellulaire pour créer, par exemple, une nouvelle pièce à vivre comme un salon ou une cuisine. Solide, durable et assez abordable, ce n’est pas la solution la plus esthétique.

Comment calculer le coût d’une extension de maison ?

Extension de maison : prix différent selon le matériau de la structure en briques : entre 850 et 1 500 euros/m² (1) ; Construction en parpaings : entre 850 et 2 000 euros/m²(1) ; Construction ossature bois : 660 à 2 200 euros/m² (1) ; Construction métallique : 1 750 à 3 000 euros/m² (1).

Quel prix pour une extension de maison ?

Le niveau de complexité du projet d’extension d’abord. Si vous optez pour l’option « Plancher » avec une structure solide, comptez entre 1800 et 2500 euros le mètre carré installations comprises. S’il s’agit d’une extension horizontale, prévoyez entre 1000 et 2200 euros le mètre carré.

Quel prix pour une extension de 30m2 ? Exemples de prix d’aménagement d’une maison de 30 m2 Pour un aménagement bois de 30 m2, calculez une fourchette de 36 000 € à 54 000 € TTC Pour l’équivalent en parpaings, un budget de 45 000 € à 75 000 € TTC est nécessaire. Fixez-vous un budget de 36 000 € à 54 000 € TTC pour une extension en brique.

Comment agrandir une maison à moindre coût ?

Quelle est la solution d’extension de maison la moins chère ?

  • Prix ​​d’une véranda en aluminium au m2 : entre 900 € et 1 800 €
  • Prix ​​au m2 pour une véranda en bois : entre 1 300 € et 2 600 €
  • Prix ​​au m2 pour une véranda PVC : entre 300 € et 1 200 €
  • Prix ​​d’une véranda en fer forgé au m2 : entre 1 000 € et 3 000 €

Quelle dalle pour extension maison ?

L’extension est érigée sur une dalle de béton. Afin de protéger le bois du contact avec le sol, cette assise dépasse d’au moins 20 cm du sol, . Si la dalle repose sur un vide sanitaire, les réseaux d’eau et d’électricité sont installés avant le bétonnage de la dalle.

Quel type de fondation pour une extension ? Pour construire une extension, trois principaux types de fondations sont utilisés : les fondations peu profondes, les fondations semi-profondes et les fondations profondes. Le choix entre l’un ou l’autre de ces différents types repose essentiellement sur une question de poids à supporter par les fondations.

Comment faire une fondation pour extension ?

Afin de créer une fondation d’extension de maison, il faut creuser une tranchée. Ces fouilles sont ensuite conduites autour de la dalle. En fait, ils vont très rarement au milieu du disque. Cependant, tout dépend de la taille de l’extension.

Comment faire une dalle béton pour extension ?

La dalle béton, structure porteuse de l’extension Matérialiser la surface de la dalle au sol avec des cordons tendus. Creusez un trou de 25 cm de profondeur. Remplissez le fond avec une couche de 10 à 15 cm de gravier. Ajouter 2 cm de sable.

Comment relier une extension à la maison ?

L’extension est généralement ancrée dans la structure existante avec des tirants. Un joint de dilatation est ajouté aux piliers des murs porteurs. Le toit repose sur les trois murs et une poutre, elle-même ancrée à la structure existante.

Quelle épaisseur de dalle pour une maison en bois ?

– L’épaisseur du panneau est calculée en fonction de la surface, elle est d’au moins 120 mm.

Quelle dalle pour chalet bois ?

Opter pour une dalle béton reste la solution la plus fiable pour un terrain plat et vous permet une mise en œuvre plus aisée avec une base parfaitement plane. Si votre bâtiment en bois n’est pas trop grand et que vous êtes un bon bricoleur, vous pouvez également fabriquer vous-même votre dalle de béton.

Comment faire les fondations d’une maison en bois ?

Voici les étapes pour réaliser les terrassements et les fondations d’une maison en bois.

  • Placez la maison sur le terrain. …
  • Mettez les chaises sur le sol. …
  • Creusez le sol. …
  • Placez le géotextile et le gravier. …
  • Installez les chutes. …
  • Couler le béton. …
  • Assemblez les deux premières rangées de parpaings.

Quelle dalle pour maison ossature bois ?

Les structures en bois ne reposent pas directement sur le sol. Un panneau de bois peut être posé sur des montants de béton avec longerons (béton ou lamellé-collé), sur un mur de sous-sol en brique, et sur un sous-sol ou un vide sanitaire. Les pieux ou les piquets sont moins souvent utilisés.

Quelle Fondation pour extension ossature bois ?

La plus classique consiste à couler une dalle en béton armé et à y fixer les murs à ossature bois. Cette semelle dite bande peut exister (ancienne terrasse) ou être recréée selon l’état existant.

Quel type de dalle pour maison ?

Il existe 5 types de sols en béton : sol plein, sol préfabriqué, sol poutre, sol en nid d’abeille et sol composite.

Comment savoir si on peut faire une extension sur son terrain ?

Vérifier auprès de la Mairie si le projet d’extension de maison fait partie du P.L.U. (Carte de la ville locale) ou le P.O.S. (plan d’occupation des sols) de la municipalité. Ces documents définissent un ensemble de règles auxquelles sont soumis tous les bâtiments de la ville.

Quelle zone est éligible à l’extension ? Extension de votre maison sans permis de construire jusqu’à 20 m² (et 40 m² en zone U) En principe : Un permis de construire est obligatoire si les travaux d’extension créent plus de 20 m² d’espace supplémentaire (accès étage) en dessous de 20 m², une notification préalable suffit .

Quelle surface d’agrandissement sans permis de construire ?

Extension de maison sans permis de construire : pour les surfaces inférieures à 40 m2 avec PLU et en milieu urbain. Si votre projet d’agrandissement ne dépasse pas 40 m2, vous pouvez réaliser un agrandissement de maison sans permis et avec une simple déclaration de travaux.

Quand Faut-il un permis de construire pour une extension ?

Le recours à un architecte est obligatoire pour les extensions de 20 m² ou plus si la surface de base : unité de calcul des surfaces à bâtir pour l’octroi du permis de construire de votre maison est portée à 150 m² après achèvement. Dans ce cas, vous devez demander un permis de construire.

Quelle construction ne nécessite pas de permis de construire ?

Que peut-on construire sans permis ? Abri de jardin, chalet, garage, maisonnette, porche, annexe ou poulailler : la règle est la même. Seuls les immeubles de moins de 5 m² (et de moins de 12 mètres de haut) peuvent se passer de démarches administratives.

Fait-il un permis de construire pour une extension ?

Le permis de construire est un permis d’urbanisme délivré par la mairie. Ce sont des constructions neuves, même sans fondation, de plus de 20 m². Elle est obligatoire pour certains travaux d’extension de bâtiments existants et lors du changement de destination.

Comment faire un permis de construire pour une extension ?

Comment remplir un permis de construire pour une extension ?

  • Téléchargez et remplissez le formulaire CERFA. …
  • Joignez les documents nécessaires à l’examen de votre demande. …
  • Soumettre le dossier de demande de construction. …
  • Recevez le récépissé de votre candidature. …
  • Attendre la décision de la mairie ou la fin du temps de classe.

Quelle autorisation pour une extension ?

Le permis de construire est obligatoire en cas de construction d’une extension d’une surface au sol de plus de 20 m² ou 40 m² en milieu urbain ou si l’extension porte la superficie du logement à 150 m² ou plus.

Puis-je faire une extension de maison ?

Extension de maison jusqu’à 40 mètres carrés Bonne nouvelle pour les propriétaires, il est possible d’augmenter considérablement la surface habitable de votre maison sans permis de construire. Tant que la propriété ne dépasse pas 40 m², le propriétaire n’a pas à demander d’approbation officielle.

Quels sont les travaux que l’on peut réaliser sans autorisation ?

Quels travaux peut-on faire sans permis ? L’article R421-2 du code de l’urbanisme définit les modalités des travaux non soumis à autorisation. Ce sont tous des petits bâtiments de moins de 5 mètres carrés, comme des abris de jardin ou des pool house.

Est-il possible d’agrandir une maison ?

Bonne nouvelle pour les propriétaires, il est possible d’augmenter considérablement la surface habitable de son logement sans permis d’urbanisme. Tant que la propriété ne dépasse pas 40 m², le propriétaire n’a pas à demander d’approbation officielle.

Comment faire les fondations d’une extension ?

Afin de créer une fondation d’extension de maison, il faut creuser une tranchée. Ces fouilles sont ensuite conduites autour de la dalle. En fait, ils vont très rarement au milieu du disque. Cependant, tout dépend de la taille de l’extension.

Comment connecter une extension à la maison ? L’extension est généralement ancrée dans la structure existante avec des tirants. Un joint de dilatation est ajouté aux piliers des murs porteurs. Le toit repose sur les trois murs et une poutre, elle-même ancrée au bâtiment existant.

Comment faire une dalle béton pour extension ?

La dalle béton, structure porteuse de l’extension Matérialiser la surface de la dalle au sol avec des cordes tendues. Creusez un trou de 25 cm de profondeur. Remplissez le fond avec une couche de 10 à 15 cm de gravier. Ajouter 2 cm de sable.

Pourquoi mettre des cailloux sous une dalle béton ?

La couche de hérisson ou de gravier permet à l’humidité de mieux s’écouler, ce qui assure une meilleure adhérence du béton et évite que l’humidité ne se concentre trop près des murs.

Comment faire une dalle de béton sur la terre ?

Préparez le fond de la dalle : coulez une couche de galets en vrac pour obtenir une épaisseur d’environ 10-14 cm avant de couler le béton. Ensuite, du sable ou du gravier doit être versé pour caler les pierres. Après avoir tout tassé, versez de l’eau sur toute la surface pour solidifier la terre.

Quelle dalle pour une extension ?

La manière la plus classique consiste à couler une dalle en béton armé et à y fixer les murs à ossature bois. Cette semelle dite en bande peut exister (ancienne terrasse) ou être créée selon l’état du bâtiment existant.

Quel sol pour extension bois ?

La dalle de béton peut très bien supporter un plateau en bois. La dalle béton évite le contact du bois avec le sous-sol. La dalle béton se combine très bien avec un film anti-termites.

À Lire  Citations Saint-Priest en 5 minutes !