Familles : Un mois de novembre haut en couleur avec CSF

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

La Confédération des Familles Travailleuses mobilise tous les moyens pour ceux qui en ont besoin.

Le syndicat de la confédération de la famille (CSF) est une association qui tente de répondre aux revendications des familles, dans tous les domaines où elles ont un besoin. « Nous n’avons pas de champ d’action précis, nous essayons de créer tout ce qui existe pour répondre aux besoins des familles, en fonction de l’arrivée des demandes. Nous élargissons notre champ d’action au fur et à mesure que nous en avons la possibilité », explique le présidente de l’association, Monique Carpentier.

Les ateliers organisés par cette association sont au gré des demandes des adhérents, de la cuisine au bricolage, en passant par la sculpture ou encore l’informatique. Des activités à la une, des réparations de café en collaboration avec l’association Recyclotopie, mais aussi de l’aide administrative ou encore du soutien aux écoles. Cette année, une action en ce sens a été organisée à Fontanilles pour les élèves du primaire et du secondaire. « En novembre, nous prévoyons également de renforcer notre présence dans le quartier avec un travail proche des réseaux sociaux, grâce à notre camping-car mobile. Des horaires d’accueil seront régulièrement aménagés pour être au plus près des résidents et recueillir leurs expressions. besoin », abonde Monique Carpentier. De nombreuses actions ont été développées à Fontanilles au fil des années, comme la campagne électorale des représentants des usagers pour les bailleurs sociaux. « Notre travail dans ce domaine consiste à sensibiliser les usagers à l’importance du vote, aux pouvoirs qu’ils suffisamment d’exercice et qui comptent néanmoins pour leur participation à leur quartier et à leur projet d’habitation », témoigne Monique Carpentier.

Chaque mois, CSF prépare un programme d’actions et d’animations aux petits oignons pour les adhérents et habitants du Lauragais. Ce mois de novembre sera placé sous le signe de diverses activités telles que la semaine de la réduction des déchets du 21 au 26 novembre. « A cette occasion il y aura une vente d’un kilo de vêtements pour que les gens soient sensibilisés au gaspillage, car les vêtements sont l’un des objets les plus jetés par les particuliers. Cette opportunité est donc de sensibiliser le public à la réduction des déchets et de permettre à d’autres personnes de pouvoir acheter des vêtements usagés », a expliqué Monique Carpentier.

À Lire  La Roche-sur-Yon : une boutique Maison Albert ouvrira place Napoléon en 2024

Autre temps fort du mois à venir, la journée inter-associative organisée suite à la demande du nid associatif départemental, qui nécessitait un certain nombre de structures comme points d’appui et à laquelle le CSF a répondu. « C’est dans ce cadre que notre première action « Antara Assos du Lauragais » se déroulera en une demi-journée où toutes les associations CCCLA et CCPLM seront invitées. Elles pourront exprimer leurs besoins lors de différents ateliers où des personnes ressources seront mobilisées. pour apporter des réponses aux associations dans le besoin. Cet événement aura lieu le 22 novembre, de 15h à 20h, à la Maison des Associations », conclut Monique Carpentier. Un autre temps fort aura lieu tout au long du mois de novembre au CSF, en commençant par la formation de tous les « Mieux connaître CSF », les 4 et 5 novembre, sur le site CSF.

Nouvelles actions

A la demande des parents de jeunes enfants, l’association créera des activités pour les jeunes enfants, grâce au recrutement de salariés supplémentaires. La présentation de cette nouvelle action aura lieu lors de la projection du film « A la vie », à la médiathèque, le 18 novembre.

Voir l’article :
Plus vert que la capsule, plus savoureux que la version moulue, le…