First 44 : Un nouveau navire durable opéré par une équipe d’experts

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Bénéteau annonce l’arrivée du First 44 pour compléter le renouvellement de sa célèbre gamme de voiliers. Présentation d’un projet doté de tous les équipements pour la course-croisière à la fois rapide et confortable.

Bénéteau annonce l'arrivée du First 44 pour compléter le renouvellement de sa célèbre gamme de voiliers. Présentation d'un projet doté de tous les équipements pour la course-croisière à la fois rapide et confortable.

First 44 : Dernier né de la gamme First

Débutée en 2018, la relance de la série First se concrétise désormais. Après le First 53 (ex First Yacht 53, qui a perdu son titre de yacht après l’arrêt temporaire du projet d’unité plus importante) et le First 36, le nouveau First 44 sera annoncé fin 2022. le créneau exclusif, comme nous l’expliquaient il y a quelques mois les dirigeants de Bénéteau.

« Avec 7 bateaux, dont les anciens voiliers Seascape, de 14 à 53 pieds, on peut vraiment envisager d’avoir une gamme », confirme Luc Joëssel, responsable de la communication chez Bénéteau.

Carène et équipements optimisés pour naviguer vite

Pour le First 44, Bénéteau a fait appel au même duo que pour le 53 pieds, à savoir Roberto Biscontini pour l’architecture navale et Lorenzo Argento pour le design. « L’objectif avec toute l’équipe du First 44 était d’améliorer encore le concept Performance Cruiser, ce qui n’est jamais simple car l’architecture de ces bateaux repose sur de nombreuses exigences contradictoires. Nous avons essayé de trouver le juste équilibre entre confort de navigation, performance et sécurité, et nous sommes très satisfaits du résultat final. Le nouveau First 44 partage le style et l’élégance du First 53, il est également similaire dans l’organisation des espaces, mais quelques nouveautés en font une unité encore plus performante », dit l’architecte.

À Lire  Le Manoir Hovey, le meilleur hôtel de villégiature au Canada - AFFAIRES ET DROIT - Affaires et droit - Estrieplus.com - Le journal Internet

Pour travailler sur cette réalisation, le chantier s’est également appuyé sur le bureau d’études Mer Forte de Michel Desjoyeaux et une équipe pluridisciplinaire, qui a réuni North Sails, Harken et Sparcraft pour optimiser la version performance, plus légère de 500 kg en cylindrée.

Le voilier est entièrement construit en goutte à goutte et dans sa version croiseur dispose de 2 ballasts de 300 L actionnés électriquement depuis le cockpit. « Le but n’est pas de sacrifier la performance s’il n’y a pas assez de monde sur le rappel, par exemple en croisière », précise Luc Joëssel.

Là où la version First 44 propose 4 winches et un point de partage de grand-voile fixe pour privilégier l’accastillage de cockpit et le teck, le First 44 Performance dispose de 6 winches, d’un rail d’écoute de grand-voile, d’un beaupré carbone et d’un pataras hydraulique. Les tailles de tirant d’eau et de mât sont également adaptées au programme, allant d’une quille de 2,15 mètres à 2,50 mètres.

La surface de voilure standard est de 106 m².

Aménagement soignés

Quand le nom de yacht disparaît, la parenté avec les 53 pieds se confirme avec un intérieur soigné fait de cloisons laquées et d’ébénisteries soignées. Le voilier propose 2 cabines arrière et une cabine avant, avec salle de bain privative. La deuxième salle de bain est à tribord face à la cuisine en L. Un beau carré avec une table à bâbord pour 6 est complété par un canapé à tribord avec un coin table à cartes.

Le bateau sera présenté au Cannes Yachting Festival 2022.

&#xD ;

Entre impact écologique et bienfait économique, les paquebots se partagent à Douarnenez
Ceci pourrez vous intéresser :
Il n’est pas courant de voir un paquebot s’arrêter à Douarnenez. Ainsi,…

First 44, la fiche technique

First 44, la fiche technique

Beneteau&#xD ;

2 rue du Grand Large