Flashé à 240 km/h sur une moto sans permis

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Un motard contrôlé à 240 km/h au lieu de 110 km/h dans le Morbihan

Le grand excès de vitesse sur les motos a fait le bonheur des dirigeants du Joe Bar Team, à grand renfort de comparaison de scores une fois arrêté par la gendarmerie, chacun brandissant son ticket officialisant son record. Les excès de vitesse graves passent beaucoup moins bien aujourd’hui, après vingt ans de répression bien plus importante, un nombre croissant de véhicules sur les routes, des revenus financiers de l’ordre d’un milliard d’euros par an et des morts sur les routes qui ne cessent de diminuer depuis les années 1970.

De ce fait, les excès de vitesse font toujours la une des journaux et ont vu cet été un nouveau chiffre presque s’écraser, en tout cas pour une moto non homologuée pour la route, contrôlée à 240 km/h sur une route départementale, même si la dernière se trouvait à cet endroit deux fois deux voies, limitées à 110 km/h. Pour ceux qui connaissent ce petit coin du Morbihan, c’est la D768 près de Pluméliau, en direction de Pontivy-Baud.

Le motard roulait sur son vélo de trail et donc forcément sans plaque d’immatriculation, clignotants, phares ou rétroviseurs. Et oui, un vélo de trail ne peut pas rouler sur la route et doit être tracté entre le domicile et le circuit.

Inévitablement, elle est dépassée par la brigade motorisée de la gendarmerie de Pontivy, où il est logique de retrouver le contrôle dans une ligne droite nette qui autorise les excès de vitesse.

Le motard de 30 ans a alors été interpellé et sa moto saisie. Bientôt, il sera convoqué au tribunal de Lorient.

Cet excès de vitesse est presque un anniversaire depuis les 240 km/h atteints par un motard de 23 ans exactement à la même époque l’an dernier, mais sur la D668 entre Monségur et Duras, cette dernière étant limitée à 80 km/h.

Plus d’infos sur les excès de vitesse

Noter cet article : Note actuelle : 5/5 (1 vote)

Parcoursup 2022 : attention à l'inflation des logements étudiants
Sur le même sujet :
Les premières décisions de Parcoursup tombent aujourd’hui. Pour les futurs étudiants et…

Quelle vitesse est retenue radar ?

En dessous de 100 km/h, une marge de 5 km/h est déduite de la vitesse enregistrée, à l’avantage du conducteur. Pour les limites supérieures à 100 km/h, la marge est de 5 %, également considérée au profit du conducteur.

Quelle est la tolérance des radars mobiles ? Cependant, il existe une marge d’erreur entre la vitesse enregistrée par le radar et la vitesse maintenue. Pour un appareil fixe, la tolérance radar sera de 5 km/h jusqu’à 100 km/h puis de 5% au-delà. Pour un radar mobile ce sera de 10 km/h à 100 km/h puis 10% au delà.

Quelle est la vitesse réelle ? Une vitesse réelle est celle qui est affichée sur le compteur de vitesse du véhicule en mouvement (évidemment une vitesse beaucoup plus précise dans un véhicule moderne), tandis qu’une vitesse maintenue est celle qui aura soustrait la marge d’erreur dont vous parlez le plus fort.

Combien d’amende pour 2 km au dessus ? Vitesse inférieure à 20 km/h (avec vitesse maximale autorisée inférieure ou égale à 50 km/h) Amende forfaitaire de 135 euros ; Déduction de 1 point sur le permis de conduire.

Comment savoir si je viens de me faire flasher ?

Si vous êtes certain d’avoir été pris et de ne pas avoir reçu d’avis d’infraction, vérifiez l’adresse indiquée sur votre certificat d’immatriculation (nouveau nom de la carte grise). Si l’adresse n’est pas mise à jour, le délai de réception de l’avis d’infraction est prolongé.

Que se passe-t-il lorsque vous êtes flashé ? Des radars sont prêts à signaler les conducteurs imprudents ou indisciplinés qui ne respectent pas cette consigne. Et qui dit clignotement, dit amende, retrait de points, autres sanctions et même, dans certains cas, suspension du permis ou révocation de celui-ci.

Comment faire pour savoir si j’ai une amende en cours ?

Pour savoir si vous avez des amendes impayées, vous pouvez demander un état financier des amendes et condamnations (BSACP) auprès du Trésor public de votre département.

Qui contacter pour savoir si nous avons un ticket ? 0806 605 381 (numéro non chargé) pour les amendes pénales.

Qui contacter pour savoir si on a été flashé ?

Seule la réception de l’avis d’infraction peut confirmer le flash.

Combien de temps après avoir été flashé ? En France, la loi ne fixe pas de délai légal pour recevoir un constat émis dans le cadre d’un excès de vitesse, que vous ayez été repéré par un radar ou arrêté par la police. Le délai de réception de l’amende peut donc varier de quelques jours après l’infraction à plusieurs mois.

Comment faire sauter un excès de vitesse ?

Pour contester la plainte, vous devez adresser une demande de dispense ou plainte motivée (en cas d’infraction aggravée) au Ministère Public indiqué dans l’avis d’infraction, au moyen d’une lettre avec accusé de réception.

Comment défier les excès de vitesse ? Faites-vous accompagner par un avocat spécialisé en excès de vitesse. Il est conseillé d’avoir un avocat spécialisé dans les permis de conduire avec vous lors de la contestation d’une amende. Un avocat spécialisé dans les radars et les excès de vitesse dans les circonstances vérifiera les vices de procédure.

Comment ne pas perdre de points pour excès de vitesse ? Il est donc très important de préserver vos « points capitaux », surtout si vous marchez beaucoup et si votre travail vous oblige à avoir un permis de conduire… Descendez de votre vélo !

  • Respectez le code de la route. 🇧🇷
  • Profitez-en pour revoir le PV ! 🇧🇷
  • Demandez la photo radar ! 🇧🇷
  • Vous avez emprunté votre véhicule…
  • Descendez de votre vélo !

Comment se défendre en justice pour une contravention pour excès de vitesse ? Il est conseillé de contacter un avocat dès réception du rapport. Effectuer le paiement de la consignation (montant de l’amende forfaitaire pour excès de vitesse), Demander la photographie prise par le radar, Effectuer la procédure de demande de dérogation dans les 45 jours suivant la réception du titre.

Comment contester une amende pour excès de vitesse sans preuve ?

Dans ces cas, un recours est possible et vous pouvez soumettre un formulaire de demande de dérogation pour éviter de payer l’amende pour excès de vitesse.

À Lire  Qu'est-ce que l'assurance maladie pour les indépendants ?

Puis-je être condamné à une amende pour excès de vitesse sans radar ? L’usager de la route peut être verbalisé sans radar pour l’infraction de « dépassement de vitesse dans les circonstances ». Cette infraction est constatée sans vitesse chiffrée.

Comment contester une amende sans preuve ?

Tant que vous n’êtes pas clairement identifié, vous n’aurez aucun autre justificatif à fournir pour éviter le retrait de points. Il appartient au ministère public de démontrer que vous êtes bien l’auteur du crime.

Comment se débarrasser d’une amende ? Concrètement, une lettre recommandée avec accusé de réception doit être adressée à l’OMP, dont les coordonnées figurent dans l’avis. Joignez l’original de l’avis et expliquez le motif de la plainte. « Si le rapport contient des erreurs flagrantes, l’OMP peut renoncer à l’amende.

Quel motif pour contester une amende excès de vitesse ?

Arguments de contestation Il est possible d’invoquer plusieurs motifs de contestation : Le véhicule a été volé ou n’appartenait pas au contrevenant au moment du crime. Le conducteur était une personne différente du titulaire de la carte grise. Le contrevenant conteste la réalité de l’infraction.

Comment justifier un excès de vitesse ? Le P-V doit mentionner le lieu de l’infraction Les juges ont par exemple accepté un P-V constitué uniquement d’une photographie du véhicule prise sur place, avec, en légende, les mentions : « RN7 – route nationale » et « altura borne SOS n° 26.513 – à Pt des Anglais » (affaire pénale du 13.12.06, n°06-82196).

Pourquoi je me suis fait flasher à la bonne vitesse ?

Vous venez d’être repéré, mais êtes-vous sûr de ne pas avoir dépassé la limite de vitesse ? Le radar a peut-être rencontré une erreur informatique. En effet, un flash sur trois ne débouche pas sur une contravention car le radar pourrait être mal réglé, fou ou discriminant.

Pourquoi ai-je été flashé alors que je respecte la limitation ? Si le radar est en cours d’installation ou de test, le radar peut être réglé pour se déclencher en dessous de la limite de vitesse pour faire clignoter autant de véhicules que possible pour un meilleur cadrage et une meilleure qualité photographique.

Le radar pourrait-il se tromper ? Non, le radar n’est pas infaillible ! En matière d’excès de vitesse, la contestation est possible, même si c’est un engin, parfaitement automatisé et apparemment sans dysfonctionnement, qui donne lieu à l’infraction.

Est-ce qu’un radar peut flasher par erreur ?

Oui, un radar peut clignoter par erreur. Il arrive, par exemple, qu’un radar clignote à une vitesse conforme à la réglementation, inférieure à la limite du radar, on parle alors de radar fou.

Quelle est la marge d’erreur des radars ? Marge technique En dessous de 100 km/h, une marge de 5 km/h est déduite de la vitesse relevée, au profit du conducteur. Pour les limites supérieures à 100 km/h, la marge est de 5 %, également considérée au profit du conducteur.

Comment savoir si je viens de me faire flasher ?

Si vous êtes certain d’avoir été pris et de ne pas avoir reçu d’avis d’infraction, vérifiez l’adresse indiquée sur votre certificat d’immatriculation (nouveau nom de la carte grise). Si l’adresse n’est pas mise à jour, le délai de réception de l’avis d’infraction est prolongé.

Quand recevons-nous le PV après qu’il ait été flashé ? Généralement, le délai de traitement de ce type de radar est très court et le contrevenant reçoit son amende rapidement : sous 48 heures en période calme, mais cela peut prendre jusqu’à 15 jours en période de plus d’infractions à traiter.

Comment savoir si j’ai une amende impayée ? Pour savoir si vous avez des amendes impayées, vous pouvez demander un état financier des amendes et condamnations (BSACP) auprès du Trésor public de votre département.

Comment faire sauter une amende de 135 € ?

Vous pouvez déposer votre litige directement sur le site de l’Agence Nationale pour le Traitement Automatisé des Infractions (ANTAI). Si vous préférez contester par courrier, vous devez utiliser le formulaire que vous avez reçu avec votre ticket.

Quels sont les arguments pour contester une contravention ? Les motifs de contestation d’un radar ou d’une contravention peuvent être nombreux : erreur de plaque d’immatriculation, horodateur défectueux, défaut de signalisation, vice de forme dans l’avis d’amende, etc.

Quelle amende de 135 euros ? Stationnement non sécuritaire : à proximité d’intersections, de virages, de sommets ou de passages à niveau, lorsque la visibilité est mauvaise. : 135 €. Vous perdez également 3 points sur votre permis de conduire et courez le risque de voir votre permis de conduire suspendu jusqu’à 3 ans.

Comment se débarrasser de ces amendes ? Concrètement, une lettre recommandée avec accusé de réception doit être adressée à l’OMP, dont les coordonnées figurent dans l’avis. Joignez l’original de l’avis et expliquez le motif de la plainte. « Si le procès-verbal contient des erreurs flagrantes, l’OMP peut passer outre l’amende.

Comment contester une amende de 135 euros ?

Pour contester le constat d’infraction ou la majoration de l’amende forfaitaire, vous devez introduire une demande d’exemption ou de plainte auprès du Parquet Général (OMP). Sur ce site, vous pouvez déposer votre litige de manière totalement dématérialisée.

Pourquoi une amende de 135 € ? En effet, le non-respect de l’obligation du port du masque est puni d’une amende de 135 euros. Pour ceux qui violent le couvre-feu ou le confinement, c’est la même sanction : 135 euros.

Comment puis-je demander une réduction légale pour une amende ? Si vous avez des difficultés à payer un forfait majoré, vous pouvez demander une prolongation de paiement ou une dispense normale. Vous devez adresser votre demande au comptable du Trésor Public. Votre demande doit être justifiée : expliquez pourquoi vous avez besoin d’un délai de paiement ou d’une remise.

Quel radar flash à l’avant ?

Les radars fixes double face contrôlent la vitesse de circulation dans un sens de circulation et prennent des photos avant ET arrière des véhicules en infraction.

Les anciens radars clignotent-ils dans les deux sens ? Les radars dits locaux ou radars autonomes sont parfaitement capables de flasher le trafic dans les deux sens.

Comment savoir si je viens d’avoir un flash ? Si vous êtes certain d’avoir été pris et de ne pas avoir reçu d’avis d’infraction, vérifiez l’adresse indiquée sur votre certificat d’immatriculation (nouveau nom de la carte grise). Si l’adresse n’est pas mise à jour, le délai de réception de l’avis d’infraction est prolongé.

Dans quel sens un radar clignote-t-il ? Oui, un radar fixe peut clignoter dans les deux sens de circulation simultanément. Mais cela ne concerne que certaines cabines de troisième génération. Dans tous les cas, lorsque le radar clignote dans les deux sens de circulation, cela est annoncé par une dalle radar dans chaque sens.

Quel radar flashé par l’avant ?

Lorsque vous conduisez et que le radar bidirectionnel de la cabine est sur votre droite (voie 1 ou voie 2), le radar clignote par derrière, et inversement lorsque la cabine est sur votre gauche (voie A ou voie B), le radar clignote à l’avant.