Habitat : quel spa monter chez soi ?

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Qui n’a jamais rêvé de se baigner après le travail ? Depuis quelques années, l’installation d’un spa dans son jardin ou sur sa terrasse est devenue un luxe à la portée de presque tout le monde. Il faut dire que la gamme de modèles et de prix s’est considérablement élargie, au point qu’il devient difficile de résister à la tentation d’en acheter un. Cependant, encore faut-il faire le choix le plus approprié pour votre maison.

Table des matières

1. Spa gonflable: bon marché, mais limité

C’est le modèle à la mode, et pour cause. Son prix relativement bon marché – comptez quelques centaines de francs pour les modèles d’entrée de gamme – par rapport aux spas « en dur » est un gros avantage pour quiconque souhaite installer rapidement un spa chez lui.

Souvent fourni avec un système de gonflage électrique, il peut être monté en un temps record. A noter qu’il se démonte tout aussi rapidement, un atout non négligeable si vous souhaitez le ranger l’hiver ou l’emporter avec vous pendant les vacances ou le week-end par exemple. Un simple tuyau d’arrosage sert à le remplir.

Composé majoritairement de PVC épais, il est particulièrement léger. De quoi le placer aussi bien dans votre jardin que sur une terrasse, à condition que la surface soit plane et rigide. Il peut être placé sur un balcon, mais il est vérifié au préalable qu’il puisse supporter la charge du spa une fois rempli d’eau.

Généralement ronde, on la trouve aussi dans des formes carrées ou octogonales, qui s’adaptent mieux aux petits espaces. Ce type de spa peut accueillir jusqu’à six ou sept personnes pour les plus gros modèles. Certains accessoires, comme les appuie-tête ou les porte-gobelets, sont disponibles, mais restent limités au strict minimum.

Enfin, les fabricants le déclinent en différentes couleurs et imitent différentes matières comme le rotin ou le bois, pour lui donner une touche décorative malgré tout.

Avantages• Son prix est parmi les plus bas du marché• Il est rapide à monter et à démonter grâce à son système de gonflage• Sa structure légère permet de le déplacer facilement

Inconvénients • Il est peu esthétique • Il met parfois plus de temps à chauffer • La relative fragilité de sa structure peut limiter sa durée de vie

Immobilier : pourquoi les prix des maisons neuves augmentent
Lire aussi :
Publié le 12 avril 2022 à 18h17Publié le 12 avril 2022 à…

2. Spa portable: solide, mais peu discret

C’est l’un des spas les plus vendus car il offre un bon compromis. Plus solide et mieux équipé que son cousin gonflable, il est cependant assez facile à installer.

Aussi appelé spa hors-sol, il peut être installé à peu près n’importe où, pourvu que la surface soit plane, dure et capable de supporter le poids de l’installation une fois remplie d’eau avec ses occupants (jusqu’à dix personnes pour les modèles XXL) . Aucun local technique n’est nécessaire, les éléments étant intégrés directement dans les parois du spa.

Il suffit d’une prise électrique, d’une arrivée d’eau – un simple tuyau d’arrosage peut aussi faire l’affaire – et d’une évacuation pour les vides occasionnels.

Ainsi, il peut facilement être déplacé sous un abri ou à l’intérieur à l’arrivée des intempéries, par exemple. Il est constitué d’une coque rigide, qui garantit une certaine résistance à l’usure, et donc une durée de vie plus longue. Cette structure « dure » permet une meilleure isolation, ce qui permet d’économiser de l’énergie.

Si le spa gonflable s’apparente davantage à un bain à remous relaxant, le modèle hors-sol propose une expérience plus proche de l’hydromassage grâce à des jets plus précis.

Avantages• Son installation ne nécessite pas de gros travaux• Sa coque rigide évite les déperditions de chaleur excessives• Sa solidité garantit une certaine durée de vie

Inconvénients• Se pose facilement au sol, il se fond difficilement dans le décor• Relativement lourd, ne nécessite qu’une manipulation occasionnelle• Reste peu esthétique

3. Spa encastrable: personnalisé, mais cher

Il représente le spa dans sa quintessence. A l’image d’une piscine, il donne un cachet à la maison et représente une réelle valeur ajoutée lors de la vente d’un bien.

Mais une telle installation ne s’improvise pas et nécessite l’intervention d’un professionnel, ce qui représente un investissement important. Le spa encastrable peut être tantôt posé, tantôt semi-enterré, voire complètement enterré. Dans les deux derniers cas, des travaux doivent être effectués, en commençant par les travaux de terrassement pour enterrer le réservoir.

Ce type de spa nécessite également l’installation d’un certain nombre d’éléments nécessaires à son fonctionnement. Il nécessite donc un local technique attenant pour filtrer et chauffer l’eau, les conduites d’alimentation en eau et d’évacuation et un raccordement électrique adéquat.

Néanmoins, plus que tout autre modèle, il peut être personnalisé à souhait en fonction du budget. Dimensions, matériaux ou encore équipements, le champ des possibles est quasi infini. Le choix des matériaux lui permet de s’accorder à son environnement et d’apporter un brin de paix au jardin. Des sièges creusés dans la structure et des jets savamment placés en font un mini centre de balnéothérapie.

Avantages• Il apporte du cachet à la maison• Il se fond dans son environnement immédiat• Il s’adapte à tous les besoins et envies

Inconvénients • Son installation est longue et compliquée • C’est un des modèles les plus chers du marché • Il est impossible de le déplacer, suffit de penser à son emplacement au préalable

4. Spa de nage: multifonctionnel, mais volumineux

Format hybride entre le jacuzzi et la piscine, le Schwämm Spa offre une combinaison de sport et de détente. Le principe est simple : il possède des jets qui génèrent un courant plus ou moins fort, selon vos envies.

Il suffit de nager à contre-courant en faisant du surplace pour donner une impression de longueur. Il ne s’agit pas tant de remplacer une piscine, mais d’avoir une salle de fitness, même pour que les enfants apprennent à nager. Les dimensions de la piscine sont plus grandes que celles d’un spa classique – généralement 4 à 5 mètres de plus – ce qui implique d’avoir une surface suffisamment importante dans son jardin.

Il est disponible en version hors-sol ou en version encastrée. Dans ce cas, il faut prévoir des travaux d’aménagement conséquents avec des conduites d’eau, un système de filtration et un raccordement électrique.

Le spa de nage peut être composé d’un ou deux bassins. Le modèle à deux zones de baignade séparées permet de profiter simultanément de deux températures et de deux ambiances différentes. Un réservoir unique vous oblige à choisir votre activité, l’eau chauffée pour la détente n’est pas adaptée à une activité sportive.

Selon le budget, la piscine peut être équipée d’éléments tantôt sportifs (rameur, barres fixes), tantôt relaxants (éclairage pour chromothérapie, diffuseur d’arômes).

Ses atouts• Son caractère multifonctionnel, qui ravit petits et grands• Sa capacité peut accueillir un grand nombre de personnes en même temps• L’équipement des équipements en fait le modèle le plus abouti du marché.

Inconvénients • Son prix est aussi élevé que celui d’une piscine, surtout si vous choisissez un modèle à deux surfaces de nage • Elle nécessite beaucoup d’espace • Elle nécessite l’intervention d’un professionnel pour son installation.

Le sol doit également être étanche. L’idéal serait d’installer votre spa gonflable sur une terrasse ou sur une dalle de béton, plutôt que sur l’herbe. Cela permet également d’avoir un support très plat et lisse, qui est donc parfaitement adapté pour obtenir la structure du jacuzzi.

Où et comment installer un spa ?

Déterminer l’emplacement du spa

  • Pensez au potentiel pour préserver votre intimité et limiter les nuisances sonores (système de filtration, bain tourbillon, système audio)
  • évitez d’installer votre spa à proximité d’arbres, car les feuilles peuvent contaminer l’eau et la couverture.

Où placer votre spa dans le jardin ? Installer son spa dans son jardin Que ce soit à l’ombre d’un arbre, à l’abri des regards jaloux ou indiscrets, cela reste l’endroit idéal et préféré de tout propriétaire de spa.

Comment préparer le terrain pour un spa ?

Préparation de l’emplacement du spa Pour bien préparer le terrain, il faut couper le gazon et la terre à une épaisseur d’environ 15 cm, puis déposer environ 5 cm de gravier et enfin préparer une dalle de béton lisse. Il est important que la plaque soit plate.

Quel revêtement sous un spa ?

La couverture, ou bâche, peut être coupée. Il se positionne sur le spa gonflable en fin d’utilisation et permet de maintenir la température de l’eau. La plaque de sol est un produit qui s’adapte naturellement à tout modèle de spa.

Quel sol sous un spa ?

Un sol plat et inégal C’est le premier élément à prendre en compte lors de l’installation de votre spa gonflable. Le sol doit être parfaitement plat, sinon la pression de l’eau pourrait se concentrer sur l’une des parois du réservoir. Cela pourrait entraîner une déformation de la structure.

Comment installer un spa sur une pelouse ?

Oui, il est tout à fait possible d’installer un spa gonflable sur gazon. Le sol doit être parfaitement plat et une plaque de sol doit être installée pour protéger l’intégrité du réservoir du spa. Si nécessaire, placez du sable pour corriger la pente naturelle du sol.

À Lire  La construction de leur pavillon à l'arrêt : le cauchemar de centaines de clients Maison Phénix

Comment faire une base pour un spa ?

La base du spa vous équipe d’une dalle en béton armé d’environ 10 centimètres d’épaisseur. Connectez le conducteur de terre au treillis métallique. Si vous souhaitez installer notre spa sur une surface existante telle qu’une terrasse ou un patio, vous devez d’abord vous assurer que le spa est de niveau.

Comment installer un spa gonflable sur une pelouse ?

Votre sol parfait sera votre sol doit être dégagé de tout élément susceptible de pénétrer dans le liner (cailloux, racines, etc.). Une pelouse, de la terre ou une dalle de béton serait idéale. Dans le kit vous trouverez un tapis de sol à bulles à poser entre le sol et le spa (bulles vers le bas).

Pourquoi le spa fatigue ?

Lavé, ciré, après une bonne séance de spa (environ deux heures), le résultat est une « bonne fatigue » et une réelle sensation de bien-être, qui se traduit par la production d’endorphines, « l’hormone du bonheur ». Une journée entière à le spa a des effets très positifs sur la santé.

Quels sont les effets du spa ? FACILITE la digestion et le sommeil : soulage grâce à la stimulation de la production d’endorphine, un analgésique naturel sécrété par l’organisme. LIBÉRATIONS DES DOULEURS CHRONIQUES : au-delà des bienfaits physiques, la pratique du spa est une véritable détente psychologique et chacun connaît l’impact sur le psychisme.

Quel est le meilleur moment pour aller dans un spa ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez opter pour une séance de relaxation en milieu de matinée, mais le meilleur moment est le soir pour évacuer toutes les tensions accumulées durant la journée et cela favorise un bon sommeil.

Comment s’habiller pour aller dans un spa ?

Pour profiter d’un spa, il est conseillé de choisir une piscine confortable pour se détendre au maximum sans se demander si votre maillot de bain peut supporter les remous des jets hydromassants. Rien ne vous empêche de choisir un modèle élégant, mais surtout il doit être confortable !

Quand faire tourner un spa ?

Le spa gonflable reste connecté le reste du temps pour assurer la filtration de l’eau. Il n’est pas nécessaire de filtrer l’eau toute la journée, mais il est fortement recommandé de faire fonctionner le système pendant 18 heures.

Pourquoi ne Faut-il pas rester trop longtemps dans un spa ?

De plus, si la température dépasse celle du corps humain, soit 37°C, il faut éviter de rester dans l’eau plus de 15 minutes. En fait, vous risquez d’obtenir des résultats contraires à ceux attendus : stress, faiblesse, etc.

Est-ce que le spa fatigue ?

Moins de fatigue (qu’elle soit mentale ou physique) : vous sortez du spa plus léger ; Nettoyage de la peau : le spa élimine les cellules mortes. La peau en ressort douce et affligée ; Ralentir le vieillissement : La relaxation retarde le vieillissement des cellules en inhibant les effets destructeurs du stress.

Pourquoi ne pas rester trop longtemps dans le spa ?

Le risque d’hypothermie Cela peut arriver si le spa est trop chaud et que votre séance a duré trop longtemps. Votre corps a tendance à baisser de température dans le spa. Malgré l’eau chaude, vous pouvez risquer l’hypothermie si vous sortez.

Pourquoi le jacuzzi fatigue ?

La raison de ce délai est que la température est supérieure à celle du corps humain. Même les conséquences peuvent être dangereuses pour la santé. Vous pouvez ressentir des effets tels que le stress et la fatigue.

Est-il dangereux de rester trop longtemps dans un jacuzzi ?

En moyenne, une séance de spa dure 20 à 30 minutes. Si la température de l’eau est comprise entre 25 et 37 °C, il n’y a aucun risque pour la santé. De plus, si la température dépasse celle du corps humain, soit 37°C, il faut éviter de rester dans l’eau plus de 15 minutes.

Est-ce que le jacuzzi est bon pour le dos ?

-Chaleur : la chaleur de l’eau dilate les vaisseaux sanguins et améliore la circulation. Cela aide à apaiser les tissus endoloris, à améliorer la mobilité et à soulager les symptômes de l’arthrite et des maux de dos.

Comment vider l’eau d’un spa ?

Avant de vidanger l’eau, vous devez éteindre l’unité de commande et la débrancher de la prise électrique. Une fois le tuyau d’arrosage ou de vidange connecté à la valve (un adaptateur est fourni dans votre kit), dirigez-le vers le drain, ouvrez le bouchon intérieur de la valve et laissez l’eau s’écouler.

Comment vidanger un spa jacuzzi ? Très rapidement, cette méthode de vidange du spa nécessite l’utilisation d’une pompe submersible électrique qu’il faut se procurer en plus du spa. Pour l’utiliser, placez la pompe au fond de votre spa, et connectez-la à un tuyau de vidange avant de la mettre en marche et le spa est complètement vidé.

Comment enlever l’eau du spa ?

Que ce soit par le bouchon de vidange ou avec une pompe de vidange, l’eau doit être complètement vidangée du spa. Selon le type de spa que vous possédez, vous pouvez ou non attacher un tuyau d’arrosage au drain pour évacuer l’eau vers un égout ou loin sur votre propriété.

Comment changer l’eau d’un spa ?

Débranchez votre spa. Videz-le. Vous pouvez utiliser une pompe à vide pour accélérer le processus. Faites passer votre tuyau d’arrosage dans les jets, nettoyez avec un chiffon doux et de l’eau claire ou si besoin avec un nettoyeur de ligne d’eau (nettoyant ligne d’eau ACTI SPA)

Comment enlever le dépôt au fond du spa ?

Utiliser un produit anti-calcaire pour spa Il peut également être utile de frotter les parois et le fond du spa avec une brosse adaptée lors de l’ajout du produit, puis il faut nettoyer le spa pour éliminer complètement les dépôts. Comptez entre 10 et 25 ⬠pour un produit spa anti-calcaire.

Comment vider un spa sans pompe ?

Si la zone de drainage n’est pas adjacente au spa, utilisez un tuyau d’arrosage ou un tuyau de vidange. Tout ce que vous avez à faire est de l’orienter dans la direction que vous souhaitez. Retirez la capsule de la vanne extérieure et intérieure et attendez que le spa se vide lentement.

Comment vider un spa en intérieur ?

Pour vider votre spa intérieur, il suffit de le faire avec une pompe de surface qui aspire l’eau et la refoule dans une évacuation d’eau ou simplement dans un évier.

Quand vider l’eau d’un spa ?

S’il est courant que l’eau d’un spa soit changée tous les 3 mois, il est en réalité important d’adapter le renouvellement de l’eau à son propre usage. Pour cela, pensez avant tout à traiter rigoureusement l’eau du spa et à suivre les indicateurs de qualité.

Quand vider eau spa ?

Dans l’absolu, on estime qu’il faut changer l’eau d’un spa tous les 3 à 4 mois environ s’il est utilisé par 2 personnes tous les jours et que l’entretien est rigoureux.

Comment entretenir son spa quand on part en vacances ?

Pour conserver une finesse de filtration suffisante pendant vos vacances, n’hésitez pas à nettoyer la cartouche de filtration du spa. Procédez ensuite à un nettoyage en profondeur du bassin. À l’aide d’un aspirateur de spa et d’un kit d’entretien, nettoyez les parois et l’entretien du spa.

Comment chauffer un spa à moindre coût ?

Autre possibilité : la thermopompe, idéale pour les spas de nage, entre autres. Bien qu’il fonctionne également à l’électricité, il consomme très peu d’énergie car il chauffe votre piscine en captant l’énergie et la chaleur de l’air pour la restituer à l’eau du spa.

Comment chauffer son spa à moindre coût ? Le réchauffeur de type échangeur de chaleur est le modèle le plus performant, et surtout le moins cher. Son principal avantage est donc sa caractéristique économique, si vous possédez également une chaudière ou une pompe à chaleur.

Quel est le coût de consommation d’électricité d’un spa ?

Selon les fabricants de spas gonflables, un chauffe-spa gonflable utiliserait environ 2,2 kW par heure ou 0,33 cents sur la base de 0,15 cents par kWh. Bon à savoir : à titre de comparaison, sachez qu’un spa consomme entre 1 et 2 euros par jour d’électricité pendant la période estivale.

Est-ce qu’un spa consomme beaucoup d’électricité ?

La consommation électrique annuelle d’un jacuzzi pour 4 personnes, placé à l’extérieur, peut varier entre 2500 et plus de 7500 kWh â du simple au triple. A titre de comparaison, un ménage type, sans chauffage électrique, consomme environ 3500 kWh par an.

Comment calculer la consommation électrique d’un spa ?

Divisez la puissance de votre spa par 1 000 pour la convertir en kilowatts. Par exemple, un spa avec un réchauffeur de 240 volts consomme environ 7 500 W ou 7,5 kW. Estimez le nombre d’heures par mois que vous utilisez le spa et multipliez ce nombre par le nombre de kilowatts qu’il utilise.

Est-ce que un spa consomme beaucoup ?

Chauffage Et en réalité, combien consomme un spa gonflable ? Selon des tests effectués avec un wattmètre, sur 17 jours en juin 2016, il s’avère que la consommation électrique d’un spa gonflable 4 places à jets est maximale à 112 kW soit environ 0,99 ⬠par jour.

Est-ce qu’un spa consomme beaucoup d’électricité ?

La consommation électrique annuelle d’un jacuzzi pour 4 personnes, placé à l’extérieur, peut varier entre 2500 et plus de 7500 kWh â du simple au triple. A titre de comparaison, un ménage type, sans chauffage électrique, consomme environ 3500 kWh par an.

Comment faire des économies d’électricité avec un spa ?

Il est préférable de régler le thermostat entre 38 et 39°C, afin que l’eau soit suffisamment chaude et reste à la bonne température. Garder une température constante permet de ne pas consommer trop d’énergie. Il est évident qu’en modulant la température, vous solliciterez davantage votre système de chauffage.

Comment installer un spa dans une pièce ?

Assurez-vous de choisir un endroit qui a un point de vente à proximité. Près d’une évacuation d’eau : Afin de faciliter les changements d’eau de votre spa, il est préférable d’installer votre spa dans une pièce disposant d’une évacuation d’eau.

Comment installer un jacuzzi dans une chambre ? Il est donc préférable d’avoir une chambre au rez-de-chaussée. Humidité dans votre pièce : Nous vous déconseillons d’installer votre spa dans une pièce dépourvue de VMC ou de système de ventilation afin de réduire les problèmes liés à l’humidité.