Hospital Falls : retour à la normale la nuit aux urgences

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Par R.B. Publié le 26/09/2022 à 15h26 Mis à jour le 26/09/2022 à 15h26

Le centre hospitalier François-Mitterrand a été contraint de filtrer l’accès aux urgences en raison de la pression sur le nombre de médecins. Une fois le problème atténué, les urgences sont à nouveau ouvertes en accès libre à partir de ce mardi 27 septembre

Face à la baisse de tension des ressources humaines médicales, le dispositif mis en place de nuit pour les urgences adultes du Centre Hospitalier de Pau, à partir du vendredi 9 septembre, prendra fin à partir du mardi 27 septembre à 8 heures.

Le 9 septembre, un dispositif exceptionnel de dépistage a été mis en place aux urgences adultes, entre 18h et 8h, rendant obligatoire l’appel au 15 avant tout passage au service. A partir de ce mardi 27 septembre à 8h, la gratuité sera rétablie, de jour comme de nuit. Ainsi, l’accès direct à ce service ne nécessitera plus un appel obligatoire au 15.

« C’est un retour à la normale », assure Julien Mouret, directeur des affaires générales de l’hôpital de Pau. Nos médecins temporairement absents sont de retour. Cela nous permet de revenir à l’organisation classique. »

Toutefois, en cas de nouvelles difficultés pour le personnel médical et compte tenu de l’afflux de patients aux urgences, le Centre Hospitalier de Pau pourrait être amené à « réactiver le dispositif de régulation systématique », en concertation avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) . ) Nouvelle-Aquitaine et en collaboration avec les établissements du territoire.

Les bons réflexes

Pour protéger ses urgences de toute surcharge, l’hôpital rappelle les recommandations de l’ARS Nouvelle-Aquitaine concernant les bons réflexes à prendre avant de se rendre dans ce service. Pendant la journée, sauf en cas d’urgence, vous devez contacter votre médecin. La nuit, le week-end ou en cas d’urgence, appelez le 15.

À Lire  JLo :Découvrez ses meilleurs conseils pour éviter le burn-out

Selon l’analyse de la situation, le patient peut bénéficier d’un avis médical par téléphone, être orienté vers le médecin de garde ou dirigé vers les urgences de l’hôpital ou de la clinique, ou encore se voir transmettre le contenu de votre équipe médicale. la scène.

« Les urgences sont pour les urgences », résume Julien Mouret.

Sur le même sujet :
Informer les citoyens sur l’urgence climatique. Un spectacle interactif démarre ce samedi…