Ils installent le premier distributeur automatique CBD de Vendée

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Un distributeur CBD a débarqué à Bellevigny. Une idée d’Aurélien Piveteau et Mathieu Tricoire, à la tête de West Green. Une première en Vendée.

Surfant sur la nouvelle tendance des produits à base de cannabidiol, plus connus sous le nom de CBD, deux Vendéens, Mathieu Tricoire et Aurélien Piveteau, ont lancé leur propre marque West Green en 2020. « C’est un marché qui se développe de plus en plus en France, mais que nous tous les deux se connaissent très bien, moi en tant que consommateur depuis quelques années, et Aurélien, qui a vendu des produits au CBD en Suisse pendant quatre ans. » dit Mathieu Tricoire. « Alors on a décidé de foncer. »

West Green fourni par des producteurs français et siciliens

Tout commence en 2020 à Saint-André-Goule-d’Oie. Les deux amis d’enfance créent leur marque West Green avec la volonté de proposer des produits de qualité. « Nous proposons des fleurs, qui représentent 60% des ventes, mais aussi des huiles, des résines et des cosmétiques. Et comme gage de qualité, nous sommes allés chercher des producteurs dont les produits passent tous par le laboratoire d’analyses », explique Aurélien Piveteau. les producteurs avec lesquels travaillent les deux Vendéens sont français, « le reste vient de producteurs siciliens », précise Aurélien.

Voir l’article :
Avec la demande croissante, les produits CBD ont un grand besoin d’être…

Festival, réunion à domicile…

« Nous avons commencé par la vente en ligne via notre site internet et notre réseau. Nous avons également lancé un corner à Nantes. Mais au lieu d’avoir pignon sur rue, ce qui nous intéresse, c’est d’être là où sont les consommateurs », explique Mathieu. deux Vendéens se sont tournés vers les professionnels de l’événementiel et ont ainsi décroché leur stand au festival Hellfest de Clisson.« Une formidable vitrine pour nous, avoue Mathieu Tricoire.

L’objectif est désormais d’accroître leur présence sur les grands événements. « Ce que nous voulons aussi, c’est faire connaître davantage le CBD, ce qui soulève encore de nombreuses questions », précise Aurélien Piveteau. Le duo a ainsi développé des réunions à domicile, tout comme les fameuses réunions Tupperware. « Un concept qui plaît à tout le monde », note Aurélien.

…et maintenant, en libre-service

Mais Mathieu et Aurélien veulent aussi améliorer le service client. C’est ainsi qu’est née l’idée d’installer des distributeurs automatiques de CBD. « On a découvert ces machines au salon CBD de Paris. Ça existe déjà ailleurs. Par exemple, il doit y en avoir deux en Loire-Atlantique. On a beaucoup aimé l’idée d’être les premiers à en installer un en Vendée », raconte Matthieu.

Avec le distributeur en main, il restait à lui trouver un emplacement. Un défi plus compliqué.

Nous voulions installer ce premier distributeur dans une grande ville. Nous avons approché La Roche-sur-Yon, Les Herbiers, Montaigu… Mais nous avons été refusés partout.

Le duo a même frappé à la porte du centre commercial de la Flânerie… Même résultat. « Le CBD est encore nouveau pour beaucoup et mal compris. »

Il ne s’agit pas d’abandonner. Mathieu et Aurélien ont finalement trouvé un terrain privé face à la gare de Belleville-sur-Vie à Bellevigny sur la route de Nantes. Installé depuis le jeudi 22 décembre, le premier distributeur automatique Vendée CBD devrait être opérationnel dans le courant de cette semaine.

Les consommateurs y trouveront 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, des fleurs, des résines, des huiles et bientôt de l’haleine.

Les patrons de West Green n’ont pas non plus lésiné sur la sécurité. Le distributeur est surveillé par vidéo. Il est également équipé d’un lecteur de carte d’identité, car les produits CBD sont interdits à la vente aux personnes de moins de 18 ans.

Mathieu Tricoire et Aurélien Piveteau souhaitent développer ces distributeurs dans le département.

Le CBD, c’est quoi ?

Le CBD est une substance dérivée du chanvre, tout comme le cannabis. Mais à ne pas confondre. Le CBD (ou cannabidiol) est légal et même inoffensif, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), avec moins de 0,3 % de THC, la substance active du cannabis. Le CBD aurait ainsi des vertus relaxantes, calmantes, sans effets secondaires. Cependant, il soulève encore de nombreuses questions. L’État français a même tenté d’interdire la vente de fleurs de CBD, mais a été contesté par la Cour de justice européenne et le Conseil d’État, ce produit étant homologué ailleurs en Europe. Ce dernier est également revenu sur la question de cette vente de fleurs de CBD le 14 décembre. Une décision que les vendeurs de CBD attendaient avec impatience, quand on sait que ces fleurs représentent l’essentiel de leurs ventes, mais semble-t-il, devraient jouer en faveur des commerçants.

Cet article vous a-t-il été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Journal du Pays Yonnais dans la salle Mon actualité. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.

Quel maladie soigne le CBD ?

L’effet antalgique du THC et l’effet anti-inflammatoire du CBD sont une combinaison idéale pour le traitement de pathologies telles que l’arthrose, l’ostéoporose, les maux de dos chroniques, l’arthrite, etc. Ce sont deux alliés parfaits pour combattre de nombreux maux.

Quel est le CBD le plus efficace contre la douleur ? 1 – Huile de CBG 5% On lui attribue un fort effet anti-inflammatoire et antalgique, le tout avec une concentration de seulement 5% en CBD. Cette huile à 5% de CBG s’avère être une solution naturelle idéale pour vos douleurs chroniques, même si vous n’avez jamais consommé de CBD auparavant.

Quels médicaments ne doivent pas être pris avec du CBD ? Parmi ces 57 molécules, voici les interactions possibles les plus dangereuses avec le Cannabidiol :

  • Anticoagulants à base de warfarine.
  • Antiarythmiques tels que l’amiodarone
  • Hormones thyroïdiennes telles que la lévothyroxine.
  • Anticonvulsivants à base de clonazépam/clobazam.

Quels sont les dangers du CBD ?

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré dans un rapport (2017) que le CBD n’est pas dangereux pour la santé. « Il ne produit pas les effets que vous voyez généralement avec des cannabinoïdes tels que le THC.

Le CBD fonctionne-t-il vraiment ? Sur le sujet plus précis de la douleur, le professeur Perrot, rhumatologue à l’hôpital Cochin, répond que : « Les études scientifiques sont généralement négatives concernant les effets thérapeutiques du CBD sur la douleur. Cependant, il peut y avoir des effets relaxants et anti-anxiété.

Le CBD est-il mauvais pour les poumons ? Enfin, même fumer du CBD pur, sans nicotine, est déconseillé. Bien que la fumée de cannabidiol ne soit pas associée à un risque accru de maladie grave, il est un fait que l’inhalation de produits de combustion peut avoir des effets négatifs sur les poumons et les bronches.

Est-ce que le CBD est dangereux pour le cœur ?

CBD et problèmes cardiovasculaires. De plus, le CBD, consommé de manière raisonnable, ne provoque aucun effet secondaire. Un résultat renforcé par une analyse publiée en mars 2021 dans l’American Journal of the Pharmacist Association.

Qui ne peut pas prendre de CBD ? Le CBD est contre-indiqué chez les personnes ayant : des antécédents de troubles psychotiques (par exemple la schizophrénie) une insuffisance hépatique sévère. insuffisance rénale sévère.

Quels sont les dangers du CBD ? �� Nausées et vomissements, surtout à fortes doses. �� Diarrhée, principalement en cas de consommation d’huile de CBD. Ce symptôme est donc plus fonction de l’huile et de sa qualité que du cannabidiol lui-même. �� Vertiges et engourdissements, notamment en cas de forte concentration de CBD dans le produit ingéré.

Est-ce que le CBD guérit ?

PREUVES LIMITÉES POUR MOINS DE SYMPTÔMES Le CBD est connu pour ses effets anti-épileptiques et anti-anxiété étayés par des preuves cliniques et précliniques. Plusieurs études ont également montré des effets anti-inflammatoires, immunomodulateurs, antipsychotiques et neuroprotecteurs.

Comment le CBD peut-il changer votre vie ? Le CBD PEUT RÉDUIRE L’ANXIÉTÉ ET LA DÉPRESSION (OMS 9) L’anxiété et la dépression sont généralement traitées avec des médicaments pharmaceutiques, qui peuvent provoquer un certain nombre d’effets secondaires, notamment la somnolence, l’agitation, l’insomnie, les dysfonctionnements sexuels et les maux de tête.

Quels sont les inconvénients du CBD ?

Les effets secondaires du CBD sont assez mineurs, surviennent sur une courte période et sont souvent liés à un surdosage : somnolence, bouche sèche, problèmes gastro-intestinaux, perte d’appétit, fatigue et nausées.

Quelle maladie soigne le CBD ?

Mais le CBD est aussi régulièrement utilisé par de nombreux individus pour réduire le stress et l’anxiété, pour aider les patients en oncologie à mieux tolérer la chimiothérapie ou pour aider les personnes souffrant de troubles du sommeil.

À Lire  Hypersensibilité et famille : conseils d'experts pour éviter l'implosion

Quels sont les effets du CBD sur le cerveau ? Quels sont les effets neuroprotecteurs du CBD ? Le CBD ne régule pas seulement notre humeur, il peut aussi traiter certaines maladies neurologiques grâce à ses propriétés neuroprotectrices. En d’autres termes, le cannabidiol protège les neurones de la dégénérescence.

Est-ce que le CBD marche vraiment ?

Sur le sujet plus précis de la douleur, le professeur Perrot, rhumatologue à l’hôpital Cochin, répond que : « Les études scientifiques sont généralement négatives concernant les effets thérapeutiques du CBD sur la douleur. Cependant, il peut y avoir des effets relaxants et anti-anxiété.

Quel CBD a le plus d’effet ? Quelle variété de CBD est la plus puissante ? La variété CBD la plus forte que vous trouverez dans notre CBD Shop n’est autre que MoonRock. Cette fleur de chanvre CBD a en fait été traitée à partir de cristaux. Il a une teneur de 80 à 85%, pour une expérience relativement riche et puissante.

Le CBD est-il vraiment efficace ? PREUVES LIMITÉES POUR MOINS DE SYMPTÔMES Le CBD est connu pour ses effets anti-épileptiques et anti-anxiété étayés par des preuves cliniques et précliniques. Plusieurs études ont également montré des effets anti-inflammatoires, immunomodulateurs, antipsychotiques et neuroprotecteurs.

Le CBD fonctionne-t-il pour tout le monde ? Bien que le CBD soit extrêmement populaire, il n’y a aucune preuve réelle qu’il est garanti de fonctionner pour chaque individu. Parfois, la constitution génétique d’une personne peut l’empêcher de bénéficier de certains cannabinoïdes et, par conséquent, elle peut ne pas avoir une réponse aussi positive que d’autres.

Quand Ressent-on les effets du CBD ?

Il faut compter entre 2 et 5 minutes avant que les premiers effets ne se fassent sentir. De plus, il y a une petite perte entre la quantité de CBD inhalée et la quantité retrouvée dans l’organisme (bonne biodisponibilité). Il existe plusieurs façons d’inhaler du CBD.

Quand fonctionne le CBD ? L’huile de CBD est consommée en étant placée sous la langue avant d’être absorbée par les muqueuses de la bouche. Ce contact direct avec les tissus de la bouche puis avec le système digestif permettra de ressentir les effets entre quinze et trente minutes après sa prise.

Est-ce que le CBD agit rapidement ?

Inhalation Lorsqu’il est fumé ou vaporisé, le CBD pénètre directement dans les poumons et pénètre dans la circulation sanguine. Il se répand ensuite dans tout le corps en quelques minutes sans se décomposer ni dégrader ses propriétés. Les effets se font sentir très rapidement après consommation.

Comment savoir si le CBD fonctionne ? La meilleure façon d’être sûr d’avoir du CBD entre les mains est d’effectuer un test de salive après ingestion. Ceux-ci sont conçus pour rechercher des traces de THC et non de CBD. Si le résultat est négatif, cela signifie que le produit que vous consommez ne contient pas ou très peu de THC.

Quel sensation procure le CBD ?

Tout d’abord, ce produit a des effets relaxants et procure une sensation de détente, de bien-être. Le CBD est alors généralement utilisé pour aider à réduire et calmer le stress et l’anxiété, voire certaines phases dépressives.

Le CBD détend-il ? Alors oui, le CBD est relaxant. Sa consommation agit directement sur le niveau de sérotonine et le régule, favorisant la relaxation et la relaxation physique et mentale.

Quels sont les effets du CBD sur le cerveau ?

Le CBD contrecarre donc les effets du stress sur le cerveau. Mais cela peut aussi aider à réduire les troubles anxieux et les états dépressifs. Il fonctionne comme un antidépresseur, mais sans risque de dépendance. Attention cependant : vous ne devez consommer que du CBD.

Le CBD endommage-t-il le cerveau ? Selon certaines études, le CBD peut altérer le flux sanguin vers certaines zones du cerveau associées à l’anxiété, comme l’hypothalamus. Ces zones deviennent hyperactives chez les personnes souffrant de troubles anxieux.

Quand ne pas prendre de CBD ? Le CBD est contre-indiqué chez les personnes ayant : des antécédents de troubles psychotiques (par exemple la schizophrénie) une insuffisance hépatique sévère. insuffisance rénale sévère.

Est-ce que le CBD attaque les neurones ?

Cela aide les neurones à récupérer et peut ralentir la progression de la maladie. Le CBD est particulièrement efficace dans le traitement de l’inflammation dans le cerveau car il régule plusieurs voies importantes impliquées dans le processus inflammatoire dans le cerveau [7].

Quels sont les dangers du CBD ? �� Nausées et vomissements, surtout à fortes doses. �� Diarrhée, principalement en cas de consommation d’huile de CBD. Ce symptôme est donc plus fonction de l’huile et de sa qualité que du cannabidiol lui-même. �� Vertiges et engourdissements, notamment en cas de forte concentration de CBD dans le produit ingéré.

Comment le CBD agit sur le système nerveux ?

Le CBD est un anxiolytique qui apaise l’anxiété. Le cerveau n’est plus capable de créer de nouveaux neurones. La consommation de cannabidiol active les récepteurs CB1 et CB2 dans le système endocannabinoïde. Ces récepteurs activent la régénération neuronale dans la partie du cerveau appelée hippocampe.

Le CBD tue-t-il les neurones ? Cette étude a l’avantage de montrer un effet quantifiable sur les capacités intellectuelles. Cependant, il faut souligner que, bien que non souhaitable, une réduction de quelques points de QI ne représente pas un état de régression mentale significative. Et non, le cannabis ne tue pas les neurones.

Est-il bon de prendre du CBD tous les jours ?

Oui, l’utilisation quotidienne est efficace, en particulier lorsque le CBD est utilisé pour des symptômes quotidiens tels que la douleur chronique, l’anxiété fréquente et les troubles du sommeil. A cet effet, le CBD pourrait calmer votre système nerveux.

Le CBD est-il nocif pour le foie ? De ce fait, à très fortes doses, le CBD est particulièrement nocif pour le foie des sujets testés, provoquant même la mort dans 75% des cas.

Quand faut-il prendre le CBD matin ou soir ? Si vous souffrez d’insomnie, vous êtes plus susceptible de consommer du CBD avant d’aller au lit. En revanche, si vous souhaitez calmer vos nerfs avant d’entamer une dure journée, le bon moment sera le matin.

Quel est le meilleur moment de la journée pour prendre du CBD ? Pour être d’attaque, vous pouvez mettre quelques gouttes d’huile de CBD sous votre langue avant de prendre votre petit-déjeuner. Ce geste détend et permet de démarrer la journée sans stress, angoisse ou angoisse. La douleur au réveil peut également être évitée en prenant une dose de gouttes de cannabinoïdes.

Quels sont les risques de prendre du CBD ?

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré dans un rapport (2017) que le CBD n’est pas dangereux pour la santé. « Il ne produit pas les effets que vous voyez généralement avec des cannabinoïdes tels que le THC.

Est-il bon de prendre du CBD ? Le CBD est connu pour ses effets antiépileptiques et anxiolytiques étayés par des preuves cliniques et précliniques. Plusieurs études ont également montré des effets anti-inflammatoires, immunomodulateurs, antipsychotiques et neuroprotecteurs.

Le CBD est-il dangereux ? Les effets secondaires les plus courants du fait de fumer du CBD sont la bouche sèche, les problèmes digestifs, la somnolence ou même la diminution du rythme cardiaque. Certains de ces effets secondaires peuvent ne pas affecter tout le monde, mais ils sont rarement graves.

Est-ce que le CBD est dangereux pour le cœur ?

CBD et problèmes cardiovasculaires. De plus, le CBD, consommé de manière raisonnable, ne provoque aucun effet secondaire. Un résultat renforcé par une analyse publiée en mars 2021 dans l’American Journal of the Pharmacist Association.

Le CBD peut-il provoquer des AVC ? Des preuves récentes montrent un risque accru de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral en raison des effets du cannabis sur la tension artérielle, l’inflammation des vaisseaux sanguins et l’arythmie cardiaque1,2,3,4.

Quels sont les inconvénients du CBD ?

Les effets secondaires du CBD sont assez mineurs, surviennent sur une courte période et sont souvent liés à un surdosage : somnolence, bouche sèche, problèmes gastro-intestinaux, perte d’appétit, fatigue et nausées.

Quel est le prix de l’huile de CBD en pharmacie ?

Néanmoins, vous pouvez prévoir entre 20 et 150 euros pour acheter de l’huile de CBD en pharmacie. Le prix de l’huile de CBD en pharmacie dépend de la contenance du flacon, de la qualité de l’huile conditionnée ou de la marque de CBD.

Quel est le prix d’une bouteille de CBD ? Huile de CBD. En moyenne, le prix d’une huile de CBD est de 30 à 70 euros pour un flacon d’une contenance de 10 ml. Cependant, il est possible d’en trouver pour moins de 20 euros ou jusqu’à 150 euros. Certains vendeurs proposent également des forfaits promotionnels pour attirer les acheteurs.

Quel est le prix de l’huile de CBD ? Le prix de l’huile de CBD se situe généralement entre 29,90 ⬠(huile de CBD 5%) et 89,90 ⬠(huile de CBD Full Spectrum 30%).

Quel est le meilleur CBD pour l’arthrose ? 15 % de CBD est conçu pour les personnes qui ont déjà utilisé du CBD ; Selon une étude, les habitués de la douleur chronique et du CBD préfèrent l’huile contenant 20 à 25 % de THC en plus.