Implant dentaire réciproque : devis gratuit avec LeLynx.fr

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Un implant dentaire est une dent artificielle fixée à une racine dentaire, généralement en titane pour sa compatibilité avec le corps humain. Il existe deux types d’implants dentaires : l’implant endo-osseux, implanté directement dans la mâchoire et l’implant sous-périosté, qui est constitué d’une base métallique.

Coût et prise en charge de l’implantologie dentaire

La pose d’un implant dentaire est l’un des actes les plus coûteux en termes de soins dentaires. Par conséquent, de nombreux patients peuvent être contraints d’y renoncer en raison de son coût. En effet, si certaines prothèses dentaires (bridges, bagues, etc.) sont partiellement prises en charge par l’assurance maladie, ce n’est pas le cas des implants dentaires.

Un implant dentaire est une procédure « nomenclature étrangère » – ou « HN », dont le coût est intégralement pris en charge par le patient, qu’il s’agisse de l’implant lui-même ou du pilier. Seule la couronne utilisée pour fixer l’implant peut être prise en charge par la Sécurité Sociale à hauteur de 70% du tarif de la convention (sur la base d’un remboursement de 107,5€, soit la somme de 75,25€).

À partir de 2019, le prix de certaines couronnes a été limité, dans le cadre du plan 100% et de la mise en œuvre du reste sans paiement. A partir de 2021, certains de ces soins seront remboursés à 100% par l’Assurance Maladie.

Si les implants dentaires coûtent si cher, c’est parce que les soins d’implantologie sont soumis à des frais totalement gratuits et que les tarifs appliqués peuvent varier du simple au double, entre quelques centaines d’euros à plus de 1500€. Des sommes souvent très importantes qui nécessitent alors l’intervention d’une mutuelle d’implant dentaire pour espérer le moindre soutien.

Lors d’une consultation chez un dentiste, ce dernier peut prescrire la pose d’un implant dentaire. Il remet ensuite au patient un devis dentaire indiquant le coût exact des implants et un éventuel remboursement dentaire par la Sécurité Sociale et les mutuelles de santé.

Entretien avec Mélanie, avocate en assurance
Ceci pourrez vous intéresser :
Par L’Etudiant Fab, publié le 02 mai 2022Avocate diplômée, Mélanie travaille comme…

Quel remboursement pour un implant dentaire ?

Tableau des tarifs de remboursement en implantologie

Pour vous aider à comprendre les remboursements des mutuelles pour la pose d’implants dentaires, nous avons établi un tableau des tarifs proposés par les mutuelles de notre panel.

À Lire  Aujourd'hui l'économie, le portrait - Gilles Kounou, de l'avionique à la technologie au Bénin

* Méthodologie : Ces remboursements sont obtenus en réalisant un devis sur LeLynx.fr avec le profil suivant : femme majeure sans enfant née en 1950, retraitée, domiciliée à Tours, relevant du régime général. Résultats obtenus à partir du 1er août 2019.

Comment choisir une mutuelle implant dentaire ?

Attention, si la plupart des mutuelles proposent le remboursement des frais dentaires dans leur base de base, toutes ne couvrent pas la pose d’implants dentaires, en raison de leur coût particulièrement élevé. Lors du choix d’une mutuelle, il est donc indispensable de comparer les garanties de chaque offre pour s’assurer de bénéficier d’une couverture implant dentaire.

Dans la plupart des cas, une garantie d’un implant dentaire prend la forme d’un forfait annuel en euros, mais il est possible qu’une mutuelle d’implants dentaires propose un remboursement sous forme de pourcentage. Le plafond de couverture peut varier sensiblement d’une mutuelle à l’autre et constitue un facteur de sélection important en matière de couverture santé.

Autre point de vigilance lors du choix d’un implant dentaire réciproque : la période d’apprentissage – aussi appelée période d’attente. Cette période pendant laquelle aucune couverture n’est possible après la souscription du contrat peut faire la différence lors de la comparaison des offres. Si la pose des implants arrive bientôt, il est important de prendre en compte le délai d’attente et d’anticiper l’éventuel changement de mutuelle.

Parce que la pose d’un implant dentaire coûte cher, il peut être intéressant de profiter du réseau des mutuelles des professionnels de la santé des implants dentaires pour réduire la facture de quelques centaines d’euros. Cependant, toutes les mutuelles ne proposent pas ce type de prestation, il est donc indispensable de comparer les contrats en ligne.

LeLynx est l’auteur de cette page. Pour en savoir plus sur notre équipe éditoriale, cliquez ici.