Interdiction de camper à Sisteron : ce camping club…

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

La municipalité de cette belle commune des Alpes-de-Haute-Provence a pris deux arrêtés début janvier 2023 pour interdire le camping sauvage et l’accès au site aux véhicules de plus de 5 mètres. La circulation difficile sur l’axe étroit et l’impolitesse ont contraint l’édile à mettre en place des interdictions avec le soutien d’un club local.

En règle générale, lorsqu’un élu interdit le stationnement ou la circulation des VR dans sa municipalité, les associations de VR se soulèvent. A Sisteron dans les Alpes-de-Haute-Provence, le maire a donné raison à Daniel Richaud, président du camping-car club de Digne-les-Bains et Patrick Lablanche, président de la FFACCC (Fédération française des associations et des camping-caristes). clubs).

Lire aussi

Le Camping-car club de Digne-les-Bains est d’accord

Les maires ne peuvent pas interdire les camping-cars, mais…

Lire aussi :
Publié le 08/12/2022 à 11:55, mis à jour le 08/12/2022 à 14:19Depuis…

L’objectif n’est pas de bannir les véhicules de loisirs

« Après des problèmes avec certains camping-caristes autorisant tout à terre aux Collets, la commune de Sisteron vient de passer des arrêtés et le Camping-car Club de Digne-les-Bains donne raison à la municipalité », indique Daniel Richaud dans un courrier qui nous est adressé.

Avant de prendre ces arrêtés, le maire Daniel Spagnou a souhaité associer le Camping-car club de Digne-les-Bains à sa réflexion. « Pour s’assurer de la base juridique de l’acte, nous avons aussi consulté le contrôle de légalité. » Le but des électeurs n’est pas de chasser les camping-cars de leur commune, bien au contraire. « Ces arrêtés n’ont pas pour but d’interdire les véhicules récréatifs de Sisteron. Ils seront toujours les bienvenus dans les deux salles équipées et dans le camp. De plus, nous réfléchissons à développer une nouvelle zone ou à agrandir l’une des deux existantes.

Une circulation difficile

Lire aussi

À Lire  Dubaï, Maldives, République Dominicaine... Où passer Noël au soleil malgré le Covid ?

Des incidents à répétition

La justice confirme l’interdiction des camping-cars à Sainte-Marie-du-Mont

Mais alors pourquoi les bannir du site Collet ? « Il y a une aire d’accueil officieuse sur ce site depuis plusieurs années, explique le maire. La congestion croissante a causé de nombreux problèmes au fil des années : circulation difficile sur un axe étroit, escarpé et de circulation, trafic qui présente un risque pour les biens et les personnes, proximité d’une école maternelle, d’une cantine municipale et d’un centre de loisirs. »

Interdit aux véhicules de plus de 5 mètres

Mais en plus des problèmes de circulation, la municipalité fait également face à des grossièretés répétées. « L’accès à ce site était toléré car il n’y avait pas grand monde et les utilisateurs étaient respectueux. Depuis deux ans, le phénomène a pris une ampleur indéniable et néfaste. Durant la saison estivale, des incidents répétés sont observés : détritus, décharges sauvages, comportements inappropriés dans le cimetière (agression envers le personnel, remplissage des bidons et des réservoirs) et camping sauvage.

Lire aussi